Prix d’isolation des murs

Prix d’isolation des murs
Noter cet article

ouate de cellulose

Isolation des mur par projection de ouate de cellulose.

L’isolation d’un mur peut s’avérer indispensable, que ce soit d’un point de vue thermique ou phonique. On considère en effet que l’isolation des murs peut supprimer jusqu’à 25 % des ponts thermiques d’une maison. Mais combien coûte l’isolation d’un mur ? Et quels sont les prix des isolants ? Nous vous disons tout sur le coût d’isolation d’un mur.

Prix des isolants muraux

Le premier critère qui va influer sur le tarif d’isolation de vos murs est bien évidemment le matériau choisi.

Il faut savoir que le prix d’un isolant peut varier de 8 à 55 € du m². Dès lors, on comprend que le choix des isolants peut avoir un impact considérable sur le coût d’isolation d’un mur. Examinons les différentes solutions qui s’offrent à nous.

Les matériaux traditionnels d’isolation de mur

Les matériaux d’isolation de mur utilisés dans la construction sont traditionnellement synthétiques.

Entrent notamment dans cette catégorie :

  • Les laines minérales, dont la laine de verre et la laine de roche.
  • Les polystyrènes, expansés et extrudé.
  • Le polyuréthane.
  • Les isolants minces réfléchissants.

Les isolants industriels sont généralement efficaces et bon marché, mais s’avèrent souvent polluants. Ils sont également irritants, notamment à la pose (c’est le cas de la laine de verre).

En moyenne, le prix d’un isolant synthétique se situe entre 8 et 45 € du m² (hors pose), selon l’isolant et son épaisseur.

À savoir : l’efficacité d’un isolant repose essentiellement sur l’épaisseur de l’isolant. Une étude préalable est toujours nécessaire pour déterminer l’épaisseur idéale pour isoler convenablement un mur. Établissez notamment un bilan thermique avant de procéder aux travaux de rénovation énergétique de votre maison.

Les isolants naturels pour isoler un mur

D’autres isolants sont dits naturels, car conçus à partir de matériaux respectueux de l’environnement.

Ces matériaux sont dits écologiques, car leur procédé de fabrication implique peu d’atteinte à l’environnement. Il s’agit principalement des isolants naturels qui n’ont pas besoin de transformation. Il en est ainsi :

  • De la ouate de cellulose.
  • Des fibres de bois.
  • Du liège.
  • De la laine de mouton.

Les différentes méthodes d’isolation écologique sont évoquées plus en détail dans notre article.

Du côté des prix, le coût d’un isolant naturel se situe entre 15 et 55 € du m² en moyenne, toujours sans compter les frais de pose.(Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation!)

Remarque : les isolants écologiques constituent également les meilleures solutions pour l’isolation phonique de vos murs.

Comparatifs des prix d’isolants pour mur

Afin de vous donner un meilleur aperçu des différents prix pour les isolants murs, référez-vous à notre tableau ci-dessous.

Type d’isolant pour murPrix moyen au m² (hors pose)
Laine de verreEntre 10 et 12 €
Laine de rocheEntre 8 et 10 €
Polystyrène expanséEntre 15 et 18 €
Polystyrène extrudéEntre 18 et 20 €
PolyuréthaneEntre 40 et 45 €
Fibre de boisEntre 50 et 55 €
LiègeEntre 45 et 50 €
Laine de moutonEntre 40 et 45 €
Ouate de celluloseEntre 15 et 20 €

Prix d’isolation d’un mur

Naturellement, le coût d’isolation d’un mur peut également inclure la main d’oeuvre, si vous faites appel à un professionnel. Pour isoler vos murs : vous disposez de deux options, l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur.

Le budget d’isolation d’un mur dépendra directement de la solution choisie :

Coût d’isolation d’un mur par l’intérieur

L’isolation murale par l’intérieur consiste à poser l’isolant côté intérieur. On pose pour cela l’isolant directement contre le mur, et on protège la couche d’isolation grâce à une cloison (souvent en placoplâtre).

En moyenne, le prix d’isolation d’un mur se situe entre 40 et 90 € du m², pose comprise. Cette technique a ses avantages mais elle a aussi ses inconvénients.

Parmi les avantages d’une isolation murale par l’intérieur, on peut notamment citer :

  • Le coût moins élevé,
  • La facilité de pose,
  • La possibilité d’effectuer soi-même les travaux.

Toutefois, cette solution a également ses inconvénients, dont :

  • La réduction de l’espace intérieur, en effet, les isolants prennent une place importante, réduisant ainsi l’espace habitable,
  • Une performance moins accrue, l’isolation intérieure ne permettant pas de supprimer entièrement les ponts thermiques,
  • Des travaux plus pesants, nécessitant la plupart du temps un déménagement temporaire.

Prix d’isolation des murs par l’extérieur

Pour isoler un mur de façade efficacement, l’idéal est de procéder à l’isolation par l’extérieur. Cette technique consiste à poser l’isolant sur la façade (côté extérieur), et à protéger l’isolation grâce à un bardage de façade.

Il faut cependant savoir que le prix d’isolation extérieure d’un mur se situe en moyenne entre 100 et 200 € du m².(Budgétisez précisément et gratuitement vos travaux ici!) Ce budget est élevé car il inclue la pose d’un bardage, qui vient remplacer et renforcer la façade.

L’isolation extérieure reste le choix à privilégier si vous désirez accroitre de façon substantielle la performance énergétique de votre maison.

L’isolation extérieure des murs permet en effet de :

  • Créer une enveloppe intégrale supprimant tous les ponts thermiques,
  • Effectuer les travaux sans devoir déménager l’intérieur des pièces.

Toutefois, cette solution s’avère plus coûteuse par rapport à une isolation par l’intérieur. Il est également important de protéger les isolants des conditions externes.

Il est notamment préconisé d’installer un bardage, dont vous trouverez de plus amples informations en visitant cette page.

Quelles aides financières pour l’isolation des murs ?

Afin d’encourager les travaux de performance énergétique, l’État et les collectivités territoriales organisent toute une panoplie d’aides et de subventions pour appuyer les efforts des propriétaires.

Les dispositifs d’aide de l’État

Au niveau national, l’isolation de murs vous permet notamment de bénéficier des avantages suivants :

  • Du crédit d’impôt qui s’élève à 30% du coût global des travaux d’amélioration réalisés dans une habitation principale. Les travaux doivent toutefois être réalisés par un professionnel certifié, bénéficiant de la certification Qualibat.
  • De la prime énergie, l’isolation des murs y étant éligible. Les gains énergétiques atteints doivent néanmoins être supérieurs à 3,7 m².K/W.
  • Des aides de l’ANAH pour les foyers modestes désirant réaliser des travaux d’isolation dans leur logement. Il existe néanmoins des critères de revenus stricts pour en bénéficier.

Les dispositifs d’aides locales

Certaines collectivités territoriales encouragent également les travaux de performance énergétique. Pour les connaitre, vous devez vous informer auprès de votre circonscription administrative.

À titre d’exemple,

  • La région Lorraine propose un prêt climat Lorraine qui permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro pour les travaux d’isolation des murs par l’extérieur,
  • La région centre, une subventionnée plafonnée à 15 000 € est disponible pour les travaux d’isolation de murs pour les résidences principales.

N’hésitez pas à consulter directement votre mairie ou votre préfecture pour plus d’informations sur le sujet.

Exemple de devis pour l’isolation d’un mur

Quel que soit votre projet, l’idéal est de demander un devis pour l’isolation d’un mur. Cela vous permet en effet de mieux comparer les tarifs des entreprises d’isolation.

À titre d’exemple, le tableau ci-dessous vous donne une idée du budget d’isolation des murs, pour un projet d’isolation intérieure de 100 m² :

DésignationPrix pour 100 m²

 

Fourniture (polystyrène expansé)1 700 €
Main d’œuvre pour isolation extérieur15 000 €
Aides et subventions (CITE, aides locales, Prime énergie, etc.)11 000 €
Investissement réel5 700 €

Ainsi, en cumulant toutes les aides et subventions, au lieu d’un investissement de 16 700€, le client limite son apport à seulement 5 700 €.

Les dépenses du propriétaire s’amortiront alors entre 5 et 10 ans grâce à la diminution substantielle de sa facture énergétique, de l’ordre de 15 à 25% pour l’isolation des murs. Vous pouvez réaliser une économie jusqu’à 50 ou 60% en complétant l’isolation des fenêtres, du plancher, des combles.

Vous en savez désormais plus sur le prix d’isolation des murs. Il ne reste qu’à demander gratuitement vos devis d’isolation de murs en remplissant le formulaire situé en bas de cette page.