Dernière mise à jour le : 25 novembre 2020 par Rénovation et travaux

Le dispositif MaPrimeRénov remplace le CITE depuis 2020. Cette aide financière pour les travaux vous est livrée par l’État, sous certaines conditions. Vous cherchez à en savoir plus sur cette aide pour les travaux ? Vous vous demandez quel est le montant de l’aide MaPrimeRénov ? Vous cherchez à connaître votre éligibilité à MaPrimeRénov ? Nous vous disons tout sur cette aide de l’État pour financer vos travaux de rénovation.

Besoin d’un artisan ? Comparez les devis gratuitement

Qu’est-ce que MaPrimeRénov ?

Si vous envisagez de faire des travaux de rénovation, MaPrimeRénov (ou Ma Prime Rénov) est clairement un dispositif que vous devez connaître.

Pour faire simple, MaPrimeRénov est un programme d’aide financières pour les travaux de rénovation énergétique, qui remplace le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) :

  • C’est une aide financière de l’état pour payer des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation, rénovation, etc.).
  • Elle concerne tous les propriétaires, y compris les propriétaires bailleurs.
  • L’aide MaPrimeRénov est livrée très rapidement après la fin des travaux (contrairement au CITE, qui était versé à la fin de l’année fiscale).
  • MaPrimeRénov est cumulable avec les CEE ou avec les aides Action Logement.
  • Le montant de MaPrimeRénov dépend de vos revenus, et de la nature des travaux réalisés.

En d’autres termes, MaPrimeRénov peut vous permettre de financer une partie de vos travaux de rénovation.

Qui est éligible à MaPrimeRénov ?

Contrairement à la plupart des aides financières pour travaux, MaPrimeRénov est accessible à tous les propriétaires, ainsi qu’aux syndicats de copropriété. C’est le montant des aides qui va varier, en fonction des revenus du bénéficiaire.

Les critères d’éligibilité à MaPrimeRénov

La totalité des Français peut profiter des aides MaPrimeRénov. En effet, cette aide de l’État pour réaliser des travaux a pour but premier l’amélioration de l’efficacité énergétique du parc locatif privé. Elle peut donc également être versée à des ménages dont les revenus ne sont pas considérés comme modestes.

Voici les critères indispensables pour profiter de MaPrimeRénov :

  • Les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE.
  • Le bénéficiaire de l’aide doit être propriétaire du bien immobilier.
  • Le logement doit avoir été construit il y a plus de 2 ans.

Dès 2021, MaPrimeRénov est ouverte à tous les propriétaires, occupants et bailleurs. Le montant de MaPrimeRénov sera cependant indexé aux ressources du foyer.

Pour un propriétaire bailleur, le dispositif MaPrimeRénov peut être utilisé jusqu’à 3 logements mis en location.

Ma Prime Rénov : éligibilité

Voici les critères d’éligibilité à MaPrimeRénov

Les plafonds de ressources de Ma Prime Rénov

Naturellement, le montant de Ma Prime Rénov sera plus élevé pour les foyers les plus modestes. Ainsi, il existe quatre niveaux de ressources MaPrimeRénov :

  • MaPrimeRénov Bleu : pour les ménages très modestes (les aides sont alors les plus élevées).
  • Ma PrimeRénov Jaune : pour les ménages modestes.
  • Ma PrimeRénov Violet : pour les ménages aisés.
  • Ma PrimeRénov Rose : pour les ménages très aisées (les aides sont alors les moins élevées).

Le tableau suivant peut vous aider à déterminer quel est votre niveau de ressources pour les barèmes Ma Prime Rénov, en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR) :

foyer fiscalRevenus fiscal de reference (RFR)
Ma Prime Rénov’ Bleu
(ménages très modestes)
Ma Prime Rénov’ Jaune
(ménages modestes)
Ma Prime Rénov’ Violet
(ménages aisés)
Ma Prime Rénov’ Rose
(ménages très
aisés)
En Ile-de-FranceEn ProvinceEn Ile-de-FranceEn ProvinceEn Ile-de-FranceEn ProvinceEn Ile-de-FranceEn Province
1jusqu’à 20 593 €jusqu’à 14 879 €jusqu’à 25 068 €jusqu’à 19 074 €jusqu’à 38 184 €jusqu’à 29 148 €>38 184 €>29 148 €
2jusqu’à 30 225 €jusqu’à 21 760 €jusqu’à 36 792 €jusqu’à 27 896 €jusqu’à 56 130 €jusqu’à 42 848 €> 56 130 €> 42 848 €
3jusqu’à 36 297 €jusqu’à 26 170 €jusqu’à 44 188 €jusqu’à 33 547 €jusqu’à 67 585 €jusqu’à 51 592 €> 67 585 €> 51 592 €
4jusqu’à 42 381 €jusqu’à 30 572 €jusqu’à 51 597 €jusqu’à 39 192 €jusqu’à 79 041 €jusqu’à 60 336 €> 79 041 €> 60 336 €
5jusqu’à 48 488 €jusqu’à 34 993 €jusqu’à 59 026 €jusqu’à 44 860 €jusqu’à 90 496 €jusqu’à 69 081 €> 90 496 €> 69 081 €
+ Par personne supplémentaire6 096 €4 412 €7 422 €5 651 €8 744 €8 744 €11 455 €8 744 €

Notez que c’est votre revenu fiscal de référence (RFR) qui fait office de repère pour MaPrimeRénov. Ce dernier est indiqué sur votre dernier avis d’imposition.

Exemple : un couple qui vit en province et dont le RFR du ménage est de 27 500 € pourra profiter des aides de MaPrimeRénov Violet. Un célibataire situé en Île-de-France dont le RFR est de 20 000 € pourra profiter des aides de MaPrimeRénov Bleu.

MaPrimeRénov et les copropriétés

L’ancienne aide financière de l’État pour des travaux de rénovation énergétiques, le CITE, n’était pas ouverte aux copropriétés. Heureusement, MaPrimeRénov peut être versée aux syndicats de copropriétaires, et ce peu importe les revenus des copropriétaires (qu’ils soient bailleurs ou occupants).

Les conditions d’éligibilité d’une copropriété pour ces aides sont les suivantes :

  • Les travaux doivent permettre un gain énergétique de 35 %.
  • Les résidences de la copropriété doivent être composée de 75 % de résidences principales, au minimum.

Les dossiers MaPrimeRénov d’une copropriété doivent être menés directement par le syndicat de copropriété, et non pas par chaque copropriétaire individuellement.

MaPrimeRénov peut néanmoins être utilisée à titre personnel, pour les parties privatives d’un logement en copropriété. Ce sera par exemple le cas si vous êtes propriétaire occupant ou propriétaire bailleur d’un logement en copropriété avec chaudière individuelle.

Demandez gratuitement plusieurs devis d’artisans

Montant des aides de l’Etat Ma Prime Rénov

Venons-en aux éléments qui nous intéressent encore plus directement : le montant des aides financières pour les travaux MaPrimeRénov.

Montant de MaPrimeRénov pour les propriétaires

Le montant de MaPrimeRénov peut osciller de 400 à 10 000 €, en fonction des travaux réalisés et de vos revenus.

Le tableau suivant détaille pour vous le montant de MaPrimeRénov en fonction de chaque profil (bleu, jaune, violet, rose) et pour tous les travaux compris par ce dispositif d’aide de l’État :

Nature des travauxMontant de l’aide MaPrimeRenov
MaPrimeRenov BleuMaPrimeRenov JauneMaPrimeRenov VioletMaPrimeRenov Rose
Rénovation ComplèteAide Habiter Mieux SérénitéAide Habiter Mieux Sérénité7 000 €3 500 €
Bonus « Sortie de passoire« 1 500 €1 500 €1 000 €500 €
Bonus « Bâtiment Basse Consommation« 1 500 €1 500 €1 000 €500 €
Audit énergétique500 €400 €300 €
Chaudière à granulés10 000 €8 000 €4 000 €
PAC géothermique10 000 €8 000 €4 000 €
Chauffage solaire8 000 €6 500 €4 000 €
Chaudière à bûches2500 €3 000 €
PAC air/eau4 000 €3 000 €2 000 €
Chauffe-eau solaire4 000 €3 000 €2 000 €
Poêles à granulés3 000 €2 500 €1 500 €
Poêles à bois2 500 €2 000 €1 000 €
Insert de cheminée et foyer fermé2 000 €600 €
Equipements solaires hybrides2 500 €2 000 €1 000 €
Chaudières à gaz THPE (très hautes performances énergétiques)1 200 €800 €
Réseaux de chaleur ou de froidjusqu’à 1200 €jusqu’à 800 €400 €
Chauffe-eau thermodynamique1 200 €800 €400 €
Retrait d’une cuve à fioul1 200 €800 €400 €
VMC à double flux4 000 €3 000 €2 000 €
Isolation des fenêtres et vitres100 € / par équipement80 € / par équipement40 € / par équipement
Isolation par l’extérieur des murs75 €/ m²60  €/ m²40  €/ m²15 €/ m²
Isolation d’une toiture terrasse75€ /m²60€ /m²40 € /m²15 € /m²
Isolation intérieure des murs25€ /m²20 € /m²15 € /m²7 € /m²
Isolation des combles et rampants de toiture25€/m²20 €/m²15 €/m²7 €/m²
Protection contre le rayonnement solaire (uniquement en outre-mer)25 €/m²20 €/m²15 €/m²

Si vous êtes un foyer modeste ou très modeste, et que vous devez réaliser des travaux de rénovation générale, pensez à vous diriger vers l’ANAH (Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat), qui pourra vous aider à financer vos travaux. Les aides Action Logement peuvent également être très intéressantes pour un ménage modeste.

À savoir : le bonus sortie de passoire concerne la rénovation d’un bâtiment à classe énergétique F ou G avant les travaux. Le bonus BBC s’applique si le bâtiment profite d’une classe énergétique A ou B après les travaux.

Montant de MaPrimeRénov pour les co-propriétés

L’attribution de MaPrimeRénov à une copropriété se fait différemment du barème présent ci-dessus.

Le montant de MaPrimeRénov pour une copropriété dépend du nombre de logements, et du coût total des travaux. Elle peut représenter jusqu’à 25 % du montant des travaux, et 30 % du montant de l’accompagnement des travaux. L’aide MaPrimeRenov est plafonnée à 15 000 € par logement, pour un syndicat de copropriété, plus une aide minimum de 900 € pour financer l’accompagnement des travaux.

Le tableau ci-dessous résume le montant de MaPrimeRenov pour une copropriété :

Type d’aideMontant de l’aidePlafond de l’aide
MaPrimeRénov25% du montant des travaux15 000 € X le nombre de logements ; le montant total des travaux ne doit pas dépasser 3750 € X le nombre de logements
Financement de l’accompagnement30% du montant des services180 € * le nombre de logements ; le montant total des services ne doit pas dépasser 600 € * le nombre de   logements
Bonus sortie de Passoire500 € * le nombre de logements
Bonus BBC500 € * le nombre de logements

N’oubliez pas que, pour qu’un syndicat de copropriété reçoive cette aide, il doit être composé d’au moins 75 % de résidences principales. Par ailleurs, les travaux doivent mener à un gain énergétique d’au moins 35 %.

À savoir : les bonus Sortie de Passoire et BBC ont les mêmes conditions que pour les particuliers.

Recevez des devis d’entreprises du bâtiment gratuitement et sans engagement

MaPrimeRénov est-elle cumulable avec d’autres aides financières ?

Enfin, il faut savoir que les aides MaPrimeRénov sont cumulables avec d’autres aides :

  • Les Certificats d’économie d’énergie (CEE), qui peuvent notamment être versées par les grandes surfaces.
  • Les aides Action Logement, qui peuvent représenter jusqu’à 20 000 € d’aides supplémentaires pour les ménages à revenus modestes.
  • Certaines aides de l’ANAH, réservées aux ménages à revenus modestes.
  • Ainsi que les aides locales. Pensez à consulter la mairie de votre commune pour savoir si des dispositifs locaux sont mis en place.

Si vos revenus sont modestes, cumuler les aides peut parfois vous permettre de couvrir pratiquement la totalité des travaux. De plus, ce peut aussi être l’occasion de vous permettre de financer des travaux de rénovation énergétique que vous n’avez pas les moyens de réaliser.

On notera également que MaPrimeRénov est cumulable avec la TVA à 5,5 %, qui vous permet de faire des économies substantielles sur le prix de fourniture de vos équipements, notamment la chaudière ou la pompe à chaleur.