Dernière mise à jour le : 30 décembre 2020 par Rénovation et travaux

Avec MaPrimeRénov, le gouvernement verse des aides financières pour aider les citoyens à payer une partie de leurs travaux de rénovation énergétique. Cette aide pour travaux se divise en plusieurs couleurs, selon les revenus du ménage bénéficiaire. L’aide MaPrimeRénov’ Jaune s’adresse aux ménages modestes. Elle offre des aides intéressantes pour les travaux de chauffage et d’isolation. Mais quel est le montant de MaPrimeRénov Jaune ? Et comment bénéficier de cette aide financière ? Cette page vous dit tout sur MaPrimeRénov Jaune et ses spécificités.

Besoin d’un professionnel du bâtiment ? Recevez gratuitement vos devis !

Qu’est-ce que l’aide MaPrimeRénov ?

Juste avant de vous livrer tout ce qu’il faut savoir sur MaPrimeRénov Jaune, il paraît intéressant de présenter plus en détail l’aide MaPrimeRénov (ou Ma Prime Rénov).

Pour information, MaPrimeRénov est une aide gouvernementale qui aide à la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Ce procédé remplace le Crédit d’Impôt à la Transition Enérgétique, et concerne la plupart des ménages français. En revanche, le montant de l’aide perçue varie en fonction des revenus du bénéficiaire. Il existe ainsi quatre plafonds de ressources et d’aides différentes : MaPrimeRénov Bleu, Jaune, Violet et Rose (par ordre de revenus).

MaPrimeRénov’ Jaune est l’aide dédiée aux foyers modestes. Les aides qu’elle permet de recevoir sont inférieures à MaPrimeRénov Bleu (pour les foyers les plus modestes), mais supérieures aux aides de MaPrimeRénov Violet et Rose. Cette aide financière vous aide à payer une partie de vos travaux d’isolation, de chauffage et de ventilation.

Aides Ma Prime Rénov Jaune

Voici tous les travaux concernés par MaPrimeRénov Jaune.

Quels plafonds de revenus pour MaPrimeRénov’ Jaune ?

Il faut savoir que MaPrimeRénov’ Jaune va concerner avant tous les foyers dont les revenus sont considérés comme modestes.

Par exemple, si vous vivez en couple et sans enfants, en région parisienne, votre revenu fiscal de référence doit se situer entre 30 226 et 36 792 € pour que vous puissiez bénéficier de MaPrimeRénov’ Jaune.

Plafonds de revenus de MaPrimeRénov Jaune

Voici un tableau qui vous indique le plafond de revenus à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier des aides de MaPrimeRénov Jaune, en fonction du nombre de personnes dans votre foyer, et de votre situation géographique :

Nombre de personnes dans le foyer fiscalPlafonds de ressources MaPrimeRénov Jaune (revenu fiscal de référence)
En île-de-FranceEn Province
1Entre 20 594 et 25 068 €Entre 14 880 et 19 074 €
2Entre 30 226 et 36 792 €Entre 21 761 et 27 896 €
3Entre 36 298 et  44 188 €Entre 26 171 et 33 547 €
4Entre 42 382 et 51 597 €Entre 30 573 et 39 192 €
5Entre 48 489 et 59 026 €Entre 34 994 et 44 860 €
+ Par personne supplémentaire7 422 €5 651 €

Notez bien que c’est le revenu fiscal de référence (RFR) qui entre en compte dans ces plafonds. Ce dernier est clairement indiqué en première page de votre dernier avis d’imposition.

Si votre RFR dépasse les plafonds indiqués ci-dessus, vous êtes certainement éligible à MaPrimeRénov Violet ou à MaPrimeRénov Rose, qui offrent des aides plus limitées.

À savoir : bonne nouvelle si votre revenu fiscal de référence se situe en dessous. Cela signifie que vous êtes éligible à MaPrimeRénov Bleu, dont le montant des aides est encore plus avantageux.

Revenu fiscal de référence : exemples pour Ma Prime Rénov jaune

Voici quelques exemples pour vous aider à vérifier que vos revenus vous permettent d’être éligible aux aides de MaPrimeRénov Jaune.

  • Si chaque membre de votre couple touche un SMIC, vos revenus annuels nets doivent être situés autour de 29 246 €. Si vous vivez en province, vous êtes ainsi éligible à Ma Prime Rénov Jaune. Si vous vivez en île-de-France, vos revenus sont inférieurs et vous êtes donc éligible à Ma Prime Rénov Bleu (pour les ménages très modestes).
  • Si vous êtes célibataire en province, et que vous gagnez 1500 € nets par mois, votre revenu annuel net est de 18 000 €. Vous êtes donc éligible à MaPrimeRénov Jaune.
  • Si vous êtes en couple avec trois enfants, avec un conjoint qui gagne 1500 € nets par mois et un conjoint au SMIC, vos revenus annuels nets se situent autour de 32 623 €. Si vous vivez en province, vous êtes donc éligible à MaPrimeRénov’ Jaune.

Gardez en tête que nous mentionnons ici uniquement des exemples basé sur des revenus. Fiez-vous toujours à votre avis d’imposition pour être certain de votre revenu fiscal de référence, et donc de votre éligibilité à MaPrimeRénov.

Important : le revenu fiscal de référence est calculé en fonction des revenus annuels nets du ménage. Néanmoins, ils peut inclure vos autres sources de revenus. Il peut également être déduit de certaines charges ainsi que d’abattements systématiques. Voilà pourquoi vous fier à votre avis d’imposition est plus précis que de prendre uniquement en charge votre salaire net.

Besoin d’une entreprise du bâtiment ? Demandez des devis gratuitement et sans engagement

Ma Prime Rénov Jaune en 2021 : montant de l’aide

Le montant de l’aide MaPrimeRénov’ Jaune dépend du type de travaux que vous réalisez. Il est donc intéressant de savoir quel montant MaPrimeRénov’ vous pouvez réaliser, et quels sont les travaux couverts par cette aide financière.

Pour information, MaPrimeRénov’ Jaune ne peut couvrir que 75 % du montant total de vos travaux. Les montants de l’aide peuvent donc être plafonnées, car il vous restera toujours à payer au moins 25 % du montant du devis.

Les montants MaPrimeRénov’ Jaune en 2021

Grâce à MaPrimeRénov’ Jaune, vous pouvez recevoir jusqu’à 8000 € d’aides pour certains travaux de rénovation énergétiques. En réalisant plusieurs types de travaux dans le même temps, vous pouvez même profiter d’aides plus importantes encore.

Par ailleurs, MaPrimeRénov’ Jaune peut être cumulée avec les CEE (certificats d’économie d’énergie), pour vous permettre de couvrir une partie plus importante encore de vos travaux de rénovation.

Voici un tableau qui résume le montant que vous pourriez percevoir en cumulant MaPrimeRénov Jaune (si vous y êtes éligible) et les CEE (dont le montant peut varier en fonction de vos revenus) :

Nature des travauxMontant de MaPrimeRénov’ JauneMontant des CEEAide totale (estimation)
Rénovation globaleDemander l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH
Audit énergétique400 €400 €
Pose d’une chaudière à granulés8 000 €4 364 €12 364 €
Pose d’une pompe à chaleur solarothermique ou géothermique8 000 €4 364 €12 364 €
Pose d’un chauffage solaire6 500 €4 364 €10 864 €
Pose d’une chaudière au bois6 500 €4 364 €10 864 €
Pose d’une pompe à chaleur air/eau3 000 €4 364 €7 364 €
Installation d’un poêle à granulés2 500 €873 €3 373 €
Pose d’un chauffe-au solaire3 000 €137 €3 173 €
Pose d’un poêle à bois2 000 €873 €2 873 €
Installation d’équipements solaires hybrides2 000 €125 €2 125 €
Pose d’une chaudière au gaz (très hautes performance)800 €1 309 €2 109 €
Installation d’un insert (cheminée)1 200 €873 €2 073 €
Réseaux de chaleur ou de froidjusqu’à 800 €764 €1 564 €
Pose de chauffe-eau thermodynamique800 €84 €884 €
Dépose d’une cuve à fioul800 €800 €
Pose d’une pompe à chaleur air/air450 €450 €
Installation d’un thermostat avec régulation performante165 €165 €
Remplacement d’un convecteur (par un radiateur électrique haute performance)110 € / radiateur110 €/ par radiateur
Pose d’une VMC double flux3 000 €220 €3 220 €
Pose d’une VMC simple flux171 €171 €
Pose de fenêtres isolées80 € / par fenêtre39 € / par fenêtre119 €/ par fenêtre
ITE (isolation thermique par l’extérieure)60  €/ m²18 €/ m²78 €/ m²
Isolation d’une toiture plate60€ /m²11 €/ m²71 €/ m²
Isolation des rampants de toiture20 € /m²22 €/ m²42 €/ m²
Isolation intérieure des murs20 €/m²18 €/ m²38 €/ m²
Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer)20 €/m²3 €/ m²23 €/ m²
Isolation des combles perdus22 €/ m²22 €/ m²
Isolation d’un plancher bas22 €/ m²22 €/ m²
Bonus sortie de passoire1 500 €1 500 €
Bonus BBC (Bâtiment Basse Consommation)1 500 €1 500 €

N’oubliez pas que vous pouvez cumuler plusieurs aides de Ma Prime Rénov Jaune si vous réalisez un bouquet de travaux. Le montant total de l’aide perçue peut donc dépasser 8000 € si vous réalisez différents chantiers (par exemple le remplacement de fenêtres est l’isolation des murs par l’intérieur).

Important : MaPrimeRénov’ Jaune sera quoi qu’il en soit plafonnée à 75 % du montant du devis. Vous devrez donc payer au minimum 25 % du montant des travaux de votre poche.

MaPrimeRénov’ Jaune : les bonus

Vous remarquerez que le tableau ci-dessus mentionne l’existence de deux bonus à 1500 € chacun.

Attention néanmoins, des spécificités d’imposant pour toucher les deux bonus de MaPrimeRénov’ Jaune :

  • Pour le bonus Sortie de passoire : vous toucherez un bonus de 1500 € si votre maison était en étiquette F ou G avant les travaux, et que les travaux lui permettent de profiter d’une étriquette énergie mieux valorisée (E, D, C, B, A).
  • Pour le bonus BBC (Bâtiment Basse consommation) : un bonus supplémentaire de 1500 € sera appliqué si le logement obtient une étiquette énergie A ou B après les travaux.

Pour toucher l’un ou l’autre de ces bonus (ou les deux), les travaux doivent être encadrés par un assistant à maîtrise d’ouvrage. MaPrimeRénov’ Jaune vous permet de financer cette assistance à hauteur de 150 €.

Plafonds de dépense pour MaPrimeRénov’ Jaune

Pour éviter les mauvaises surprises, il est bon de garder à l’esprit que les montants de MaPrimeRénov’ Jaune sont plafonnés.

Ainsi, cette aide de l’État pour la rénovation énergétique est concernée par un double plafond :

  • Plafond relatif au prix des travaux : l’aide de MaPrimeRénov’ Jaune doit atteindre au maximum 75 % du montant des travaux. Si votre devis mentionne un budget nécessaire de 10 000 €, votre aide sera ainsi plafonnée à 7500 €, et ce même si le montant de l’aide pourrait être supérieur pour le type de travaux concerné.
  • Plafond relatif au montant total de l’aide : par ailleurs, MaPrimeRénov’ Jaune est plafonnée à 20 000 € d’aide sur une période de 5 ans. Même si vous réalisez plusieurs chantiers chaque année, vous ne pourrez donc pas cumuler indéfiniment les aides de MaPrimeRénov’ Jaune.

Exemple d’aide MaPrimeRénov Jaune

Besoin d’une petite mise en situation pour vous aider à déterminer comment va fonctionner l’aide MaPrimeRénov’ Jaune en 2021 ? Intéressons-nous à un exemple (fictif) pour bien vous mettre en situation.

Un célibataire éligible à MaPrimeRénov’ Jaune décide de remplacer ses 6 fenêtres et de faire poser un poêle à bois :

  • Son devis de fenêtre indique un budget de 600 € par fenêtre, soit 3600 € au total.
  • Le prix du poêle à bois est quant à lui estimé à 3000 €.
  • Avec MaPrimeRénov Jaune, il peut profiter de 80 € par fenêtre, soit un total de 480 €. Il peut ajouter à cela 39 € de CEE par fenêtre, soit 234 € de certificats d’économie d’énergie. Les aides pour ses fenêtres atteignent donc 714 €.
  • Concernant le poêle à bois, il profite d’une aide de 2000 €, enrichie de 873 € de CEE, donc un total de 2873 € d’aides.
  • Les aides MaPrimeRénov atteignent 2480 €, ce qui ne représente pas plus de 75 % du montant des travaux. Il va donc pouvoir toucher la totalité des aides.

En cumulant MaPrimeRénov et les CEE, il obtient une aide totale de 3587 €, pour des travaux estimés à 6660 €. Cela représente plus de 50 % du montant des travaux entièrement payé grâce aux aides financières.

Il lui restera à charge 3013 € à avancer. En cas de difficulté à régler cette somme, il pourrait réaliser une demande de prêt, voire dans certains cas demander à MaPrimeRénov’ d’avancer les frais.

À savoir : en dehors de l’économie réalisée sur les travaux, n’oublions pas que notre célibataire va pouvoir faire des économies à long terme sur ses factures de chauffage, grâce à un poêle à bois plus économe en énergie, et à des fenêtres mieux isolées.

Besoin de faire des travaux ? Demandez vos devis gratuits et sans engagement

Faire une demande pour MaPrimeRénov Jaune

Pour pouvoir profiter du dispositif de MaPrimeRénov, il est nécessaire de suivre certaines formalités.

Le premier élément à bien anticiper est qu’il faut obligatoirement faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). RGE est un label que votre artisan doit avoir obtenu. Pour vérifier si un artisan est bien RGE, vous pouvez notamment faire une recherche sur ce lien.

Par ailleurs, voici les différentes étapes à suivre pour obtenir votre aide MaPrimeRénov’ Jaune :

  1. Grâce à votre dernier avis d’imposition, vérifiez que votre revenu fiscal vous permet effectivement de toucher MaPrimeRénov’ Jaune.
  2. Puis, assurez-vous que les travaux que vous souhaitez réaliser sont bien couverts par l’aide MaPrimeRénov. La liste est disponible dans le tableau ci-dessus.
  3. Pensez ensuite à demander un devis pour vos travaux, de manière à estimer le budget à prévoir et la faisabilité du projet. Attention à ne pas signer un devis avant d’avoir vérifier votre éligibilité aux aides. Ne signez pas non plus un devis sans être assuré que votre entreprise du bâtiment est bel et bien RGE.
  4. Par la suite, rendez-vous sur le site internet MaPrimeRénov pour vérifier votre éligibilité et faire votre demande.

Une chose est sûre, ne vous précipitez pas dans la réalisation des travaux. Mieux vaut en premier lieu créer votre profil MaPrimeRénov et vérifier que tout est en ordre pour que vous puissiez effectivement recevoir l’aide financière qui vous intéresse.

MaPrimeRenov et le label RGE

Vos travaux doivent non seulement être réalisés par un professionnel, mais il faut qui plus est que ce dernier dispose du label RGE.

Demandez plusieurs devis gratuits pour tous vos travaux de rénovation !

Peut-on cumuler MaPrimeRénov’ Jaune avec d’autres aides ?

Pour terminer, il est bon de savoir que le dispositif MaPrimeRénov est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique.

En effet, Ma Prime Rénov peut être cumulée avec les aides suivantes :

  • Les aides locales. Rapprochez-vous de votre commune pour savoir si des aides spécifiques existent dans votre région.
  • Le dispositif d’aides d’Action Logement, si vous y êtes éligible.
  • Les CEE (certificats d’économie d’énergie), dont le montant dépend de vos revenus.
  • La TVA à 5,5 %.
  • L’éco-prêt à taux zéro, qui peut vous permettre de financer vos travaux à l’aide d’un prêt avantageux.

Vous voilà devenu incollable sur Ma Prime Rénov’ Jaune ! Pour compléter votre demande d’aide, n’hésitez pas à vous rapprocher du site internet du gouvernement, qui peut vous permettre un accompagnement dans votre demande de dossier.

Par ailleurs, sachez que le formulaire ci-dessous vous permet de demander des devis gratuitement pour vos travaux de rénovation, sans aucun engagement. C’est une manière efficace de déterminer le budget nécessaire pour vos travaux, et de vérifier s’ils sont réalisables ou non.

Petit rappel : signer un devis vous engage. Voilà pourquoi vous ne devez jamais signer un devis si vous n’êtes pas sûr à 100 % de pouvoir toucher les aides financières qui vous intéressent. Vérifiez par ailleurs systématiquement que votre artisan dispose bien du label RGE.