Dernière mise à jour le : 25 novembre 2020 par Rénovation et travaux

Profiter d’aides financières pour des travaux de rénovation est toujours un plus, en particulier si vos revenus sont limités. Voilà pourquoi l’aide financière d’Action Logement peut vous apporter un réel coup de pouce durant vos travaux. Mais quel est le montant de l’aide Action Logement ? Pour quels types de travaux ? Et surtout, qui peut bénéficier des aides d’Action Logement ?

Recevez gratuitement des devis pour tous vos travaux

Action Logement et aides financières : le principe

Avant de parler des aides financières d’Action Logement, donnons un peu de contexte. Si vous l’ignoriez, Action Logement est un groupe d’utilité sociale, dont la vocation est de faciliter l’accès au logement. Le groupe se donner différentes missions :

  • Aider l’accession au logement aux salariés précaires.
  • Participer à la rénovation ou à la construction de logements sociaux et intermédiaires.
  • Financer et inciter au renouvellement urbain et à la rénovation des villes.

Pour le sujet qui nous intéresse ici, il faut savoir que le groupe Action Logement peut donner jusqu’à 20 000 € d’aides financières pour des travaux de rénovation… sous certains conditions.

Recevez des devis gratuitement et sans engagement

Qui peut bénéficier de l’aide Action Logement ?

Naturellement, l’aide action logement n’est pas accessible à tous, car elle a avant tout une vocation sociale. Ainsi, seuls les ménages à revenus modestes peuvent bénéficier d’une telle aide. Par ailleurs, l’aide financière Action Logement pour les travaux n’est allouée que dans certaines zones géographiques.

Il faut également savoir que l’Aide Action Logement n’est délivrée qu’aux salariés d’une entreprise du secteur privé (y compris agricole).

Critères de revenus pour l’aide financière Action Logement

Pour bénéficier de l’Aide Action Logement pour les travaux, vos revenus ne doivent pas dépasser les plafonds suivants :

Nombre de personnes du ménagePlafonds de ressources annuels
Île-de-FranceProvince
125 068 €19 074 €
236 792 €27 896 €
344 188 €33 547 €
451 597 €39 192 €
559 026 €44 860 €
Par personne supplémentaire7422 €5651 €

Vous ne devez PAS dépasser ces plafonds de revenus annuels pour profiter d’une aide financière Action Logement. Si votre revenu fiscal de référence N-2 est inférieur à ces plafonds, vous pourriez donc bénéficier des aides Action Logement.

Important : si vous êtes propriétaire d’un bien en location, les revenus de votre locataire peuvent être pris en compte.

Critères géographiques pour l’aide Action Logement

Par ailleurs, Action Logement ne livre des aides financières que dans certaines villes de France. Pour que vous soyez éligible aux aides Action Logement, votre bien immobilier doit être situé :

  • En zone B2
  • Ou en zone C
  • Ou dans une ville du programme Action cœur de ville.

Si vous le souhaitez, le site internet du service public vous permet de savoir dans quelle zone se situe votre logement.

Le programme Action coeur de Ville concerne quant à lui 222 communes :

Liste des villes du Programme Action Coeur de ville. Crédits et source : CGET

Si l’ensemble du territoire Français n’est pas concerné par l’aides aux travaux d’Action Logement, cette aide concerne tout de même plusieurs centaines de communes en France.

Autres critères d’éligibilité

Si votre logement est situé dans une zone concernée, et que vos revenus ou ceux de votre locataire ne dépassent pas les plafonds indiqués plus hauts, il y a de fortes chances pour que vous puissiez toucher l’aide Action Logement.

Néanmoins, n’oublions pas qu’il existe trois critères supplémentaires pour profiter de cette aide :

  • En premier lieu, vous ou votre locataire doit faire partie du secteur privé.
  • Ensuite, les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Enfin, les travaux doivent être encadrés par un opérateur d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO).

Attention à ne jamais signer un devis d’artisan avant de vérifier votre éligibilité à l’aide Action Logement. En effet, ce n’est pas votre artisan qui va vous permettre de bénéficier de l’aide, mais plutôt l’opérateur d’assistance à maîtrise d’ouvrage.

Voici un résumé des différents critères d’éligibilité à l’aide Action Logement pour les travaux de rénovation :

Action Logement Aide financière

Voici les différents critères d’éligibilité à l’aide Action Logement pour la rénovation d’une maison.

Recevez des devis gratuits et sans engagement

Montant de l’aide Action Logement pour des travaux de rénovation

Venons-en au point qui nous intéresse le plus : le montant de l’aide Action Logement pour des travaux de rénovation. Découvrons ensemble quels sont les montants accordés par Action Logement pour couvrir des travaux de rénovation énergétique.

Montant de l’aide financière Action Logement

Concrètement, Action Logement peut financer entre 15 000 et 20 000 € de travaux :

  • Si vous êtes propriétaire bailleur : l’aide sera plafonnée à 15 000 €. Elle sera délivrée si vous ou votre locataire respectez les plafonds de revenu et travaillez dans le secteur privé, dès lors que le bien immobilier est situé dans une zone concernée.
  • Si vous êtes propriétaire occupant : l’aide sera plafonnée à 20 000 €. Vous devez alors respecter toutes les conditions d’éligibilité.

L’aide Action Logement est d’autant plus attractive qu’elle est cumulable avec d’autres aides, notamment l’éco-prêt à taux zéro ou encore MaPrimeRénov et avec les CEE.

Quels types de travaux sont concernés ?

Néanmoins, il faut savoir que l’aide Action Logement concerne uniquement certains types de travaux. Heureusement, l’offre concernée est relativement large.

Concrètement, l’aide de 15 000 à 20 000 € va concerner en priorité les travaux d’isolation thermique (combles, murs et planchers). Si le diagnostic de l’Assistant à Maîtrise d’Ouvrage ne préconise pas de travaux d’isolation, le chantier devra inclure au moins :

  • Le remplacement du système de chauffage,
  • Et/ou la pose d’un équipement de chauffage ou d’eau chaude à énergie renouvelable.

La plupart des travaux de rénovation peuvent donc être concernés par l’aide Action Logement.

À savoir : Action Logement peut également financer les travaux d’aménagement d’un logement pour les personnes âgées.

Je demande plusieurs devis pour mes travaux

Avance des frais et financement des travaux

Le défaut de certaines aides pour des travaux de rénovation est qu’il faut parfois avancer les frais. Quand il s’agit de travaux de plusieurs milliers d’euros, c’est parfois tout bonnement impossible.

Heureusement, l’aide Action Logement vous permet de réaliser les travaux sans avancer les frais, grâce à deux procédés :

  • Action Logement peut avancer 30 % du montant de l’aide, ce qui est généralement suffisant pour débuter les travaux.
  • Le groupe peut également vous permettre de souscrire à un prêt à 1 %, pour financer les travaux s’ils coûtent plus que le montant de l’aide.

C’est l’Assistant à la Maîtrise d’ouvrage qui assurera le plan de financement, pour vous garantir un équilibre entre le prix des travaux et les aides perçues.