Dernière mise à jour le : 8 juillet 2021 par Rénovation et travaux

L’aménagement d’une salle de bain PMR ou d’une salle de bain senior peut coûter cher, et n’est pas forcément à la portée des plus modestes. Heureusement, il existe une aide financière d’Action Logement pour l’aménagement d’une salle de bain, à destination des séniors et des personnes à mobilité réduite. Quelle est le montant de l’aide Action Logement pour une salle de bain sénior ? Et qui peut profiter de cette aide financière pour l’accessibilité d’une salle de bain ? Nous vous disons tout !

Demandez gratuitement vos devis d’aménagement

L’aide Action Logement pour l’aménagement d’une salle de bain

Si vous cherchez une aide financière pour aménager une salle de bain sénior ou une salle de bain PMR (pour Personne à Mobilité Réduite), le groupe Action Logement pourrait vous aider.

Et pour cause, Action Logement est un groupe à vocation sociale, dont les enjeux sont de faciliter l’accès au logement et la rénovation urbaine.

Dans ce cadre, Action Logement a créé un programme d’aide à destination des retraités et des personnes à mobilité réduite aux revenus modestes. L’enjeu ? Permettre aux séniors et aux PMR de financer l’aménagement de leur salle de bain, à travers une aide financière intéressante.

Gratuit : comparez les devis d’aménagement pour PMR

Qui peut profiter de l’aide financière Action Logement pour la salle de bain ?

Il faut savoir que l’aide financière d’aménagement d’une salle de bain d’Action Logement est réservée à certains profils uniquement. En effet, l’aide Action Logement est spécifiquement conçue pour les ménages à revenus modestes.

D’autres critères d’éligibilité sont nécessaires pour recevoir cette aide financière d’aménagement de la salle de bain.

Aide Action Logement pour la salle de bain : les plafonds de ressources

En premier lieu, cette aide à l’aménagement d’une salle de bain pour senior ou PMR nécessite que vos revenus ne dépassent pas un certain plafond.

Le plafond de ressources annuel à ne pas dépasser dépend :

  • De votre situation géographique (en Ile-de-France ou ailleurs),
  • Du nombre de personnes dans votre foyer fiscal.

Par exemple, pour un couple de retraité en Province, les revenus annuels ne doivent pas dépasser 27 896 €, ce qui correspond à environ 2583 € de revenus mensuels au maximum pour le couple (si on prend en compte un abattement fiscal de 10%) Le tableau suivant vous indique le plafond de ressource à ne pas dépasser :

Composition du ménage
Plafonds de ressources
Île-de-FranceProvince
1 personne25 068 €19 074 €
2 personnes36 792 €27 896 €
3 personnes44 188 €33 547 €
4 personnes51 597 €39 192 €
5 personnes59 026 €44 860 €
Augmentation du plafond par personne supplémentaire7422 €5651 €

Notez que les revenus de référence sont pris en N-2 (pour toucher l’aide en 2020, ce sont les revenus de 2018 qui sont pris en compte). Néanmoins, les revenus de N-1 (2019 dans notre exemple) peuvent également être pris en compte s’ils sont plus favorables.

Les autres critères d’éligibilité à l’aide financière pour salle de bain

En plus de ne pas dépasser les plafonds de ressources, il existe d’autres critères importants pour toucher l’aide Action Logement pour la rénovation d’une salle de bain :

  • Le bénéficiaire de l’aide doit être retraité ou salarié du secteur privé, y compris agricole (ou à défaut logé par un descendant retraité ou salarié du secteur privé).
  • Il doit avoir plus de 70 ans OU être en perte d’autonomie (perte d’autonomie évaluée entre 1 et 4).
  • Le chantier doit être pris en charge par un professionnel certifié (qui aura par exemple la qualification Qualibat).
  • Si le bénéficiaire est en situation de perte d’autonomie, les travaux doivent également être encadrés par un opérateur d’Assistance à la Maîtrise d’Ouvrage (aussi résumé en AMO).
  • Le logement se situe en France (métropole et DROM), et appartenir au parc immobilier privé.

Voici le résumé des critères d’éligibilités à l’aide financière pour l’aménagement d’une salle de bain senior ou PMR :

Critères d'aide Action Logement pour une salle de bain

Quels sont les critères pour recevoir l’aide Action Logement pour une salle de bain ?

Important : cette aide peut aussi bien être accordée à un propriétaire occupant qu’à un locataire.

Demandez vos devis gratuitement et sans engagement

Action Logement Aide salle de bain : quel montant ?

Il faut savoir que le montant de l’aide Action Logement pour aménager une salle de bain est bien inférieur à l’aide Action Logement pour la rénovation énergétique. Néanmoins, elle peut tout à fait suffire au financement de l’aménagement d’une salle de bain PMR ou senior.

Montant de l’aide Action Logement pour une salle de bain senior

Si vous avez besoin de refaire une salle de bain PMR ou senior, il faut savoir que l’aide financière Action Logement peut couvrir 5000 € de travaux. Si vous répondez aux critères d’éligibilité, vous pouvez donc financer tout ou partie de l’aménagement d’une salle de bain.

Cette aide financière d’Action Logement est d’autant plus utile qu’elle peut être cumulée avec d’autres dispositifs :

Si vous avez besoin d’autres travaux d’aménagement du domicile pour sénior ou PMR, le cumul des aides devrait vous aider à financer une belle partie des travaux.

Quels types de travaux sont concernés ?

Cependant, pour profiter de l’aide Action Logement, vos travaux de salle de bain doivent comprendre l’un des équipements suivants :

  • Installation d’une douche extra-plate, avec sol antidérapant,
  • Et/ou pose d’un lavabo pour PMR,
  • Et/ou pose d’un ensemble de WC rehaussé.

Cependant, dès lors que l’un de ces trois équipements est installé, les 5000 € de l’Aide Action Logement peuvent couvrir le reste des travaux d’aménagement de salle de bain (installation électrique, revêtements de sol, autres équipements sanitaires, etc.).

Comparez gratuitement les devis d’aménagement PMR

Doit-on avancer les frais d’aménagement de la salle de bain ?

Bonne nouvelle si vous n’avez pas les moyens d’avancer les frais avant de toucher l’aide Action Logement pour une salle de bain. Le groupe Action Logement peut avancer jusqu’à 30 % du montant de l’aide, ce qui suffit généralement à lancer les travaux.

En conséquence, vous pouvez lancer vos travaux d’aménagement d’une salle de bain sénior ou PMR sans avancer les moindres frais.