Dernière mise à jour le : 30 décembre 2020 par Rénovation et travaux

Grâce à MaPrimeRénov, vous pouvez recevoir des aides pour couvrir une partie du montant de vos travaux de rénovation énergétique. L’aide MaPrimeRénov existe sous quatre couleurs (selon les revenus du bénéficiaire) : MaPrimeRénov’ Bleu, Jaune, Violet et Rose. Il faut savoir que MaPrimeRénov’ Violet s’adresse aux ménages à revenus standard, soit une bonne partie des foyers français. Cette page vous en dit justement plus sur le montant de MaPrimeRénov’ Violet, et sur votre éligibilité à cette aide à la rénovation énergétique.

À la recherche d’un artisan ? Demandez gratuitement tous vos devis pour travaux !

MaPrimeRénov : l’aide aux travaux de rénovation énergétique

Avant de revenir en détail sur MaPrimeRénov’ Violet, rappelons en quoi consiste le dispositif d’aide financière MaPrimeRénov est une aide gouvernementale. Ma Prime Rénov’ est ainsi le dispositif qui vient remplacer le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique.

L’objet de cette aide est d’aider les Français à financer une partie de leurs travaux de rénovation énergétique (notamment l’isolation d’une maison et son système de chauffage). Le montant de MaPrimeRénov’ varie en fonction :

  • De la nature des travaux,
  • Des revenus du bénéficiaire.

Pour simplifier l’attribution des aides, le gouvernement a conçu différents créneaux d’aides : MaPrimeRénov Bleu (foyers très modestes), MaPrimeRénov Jaune (foyers modestes), MaPrimeRénov Violet (foyers standards) et MaPrimeRénov Rose (foyers à revenus élevés).

Ainsi, MaPrimeRénov Violet concerne les foyers considérés comme standards. Elle offre donc des aides supérieures à MaPrimeRénov Rose, mais inférieures aux dispositifs Jaune et Bleu.

Primes MaPrimeRénov Violet

Liste des travaux compris dans MaPrimeRénov Violet

MaPrimeRénov Violet : quels sont les foyers concernés ?

Il faut avouer que le terme « revenus standards » est difficile à estimer. Concrètement, pour savoir si vous avez droit à MaPrimeRénov’ Violet, il est essentiel de connaître votre revenu fiscal de référence.

Il faut également savoir que les plafonds de revenus dépendent de votre situation géographique (vivez-vous en île-de-France ou ailleurs en France ?), ainsi que du nombre de personnes dans votre foyer. Par exemple, un couple sans enfant qui vit à Paris pourra recevoir MaPrimeRénov Violet si les revenus annuels du ménage se situent entre 36 793 et 56 130 €.

MaPrimeRénov’ Violet : plafonds de ressources

Pour que vous puissiez vérifier si vous êtes bel et bien éligible à MaPrimeRénov Violet, le tableau ci-dessous vous indique le plafond de ressources à ne pas dépasser :

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)Plafonds de ressources
En île-de-FranceEn Province
1Entre 25 069 et 38 184 €Entre 19 075 et 29 148 €
2Entre 36 793 et 56 130 €Entre 27 897 et 42 848 €
3Entre 44 189 et 67 585 €Entre 33 548 et 51 592 €
4Entre 51 598 et 79 041 €Entre 39 193 et 60 336 €
5Entre 59 026 et 90 496 €Entre 44861 et 69 081 €
+ Par personne supplémentaire11 455 €8 744 €

Attention, il faut bien garder en tête que les revenus indiqués ici concernent le revenu fiscal de référence (RFR) et non pas vos revenus annuels. Pour trouver le montant exact de votre RFR, fiez-vous à la première page de votre avis d’imposition le plus récent.

Dans le cas où vos revenus dépassent les montants présentés ici, vous êtes uniquement éligible à MaPrimeRénov’ Rose, qui est l’option la moins intéressante. En revanche, si vos revenus sont inférieurs à ces tranches, vous pouvez certainement profiter de MaPrimeRénov’ Jaune, que nous détaillons ici et qui vous permettra de toucher encore plus d’aides financières pour vos travaux de rénovation énergétique.

Eligibilité à Ma Prime Rénov Violet : exemples

Prenons quelques exemples (simplifiés) pour vous aider à déterminer qui est éligible, ou non, à MaPrimeRénov’ Violet.

  • Prenons un couple avec 2 enfants qui vit en dehors de l’île-de-France. Les époux gagnent respectivement 1300 et 1700 € nets par mois, soit un revenu total annuel d’environ 36 000 €. Avec un RFR situé entre 27 897 et 42 848 €, ils sont bel et bien éligibles à MaPrimeRénov’ Violet.
  • Imaginons une personne célibataire qui vit en île-de-France. Avec un salaire à 2150 € nets par mois, son revenu annuel total est de 25 800 €. Avec un RFR situé entre 25 069 et 38 184 €, elle est éligible à MaPrimeRénov Violet.
  • Si vous êtes un couple en province, avec 3 enfants, et que vous gagnez respectivement 1600 et 1850 € nets par mois, le revenu annuel de votre ménage doit avoisiner les 41 400 €. Vous êtes donc bien éligible à MaPrimeRénov’ Violet, car votre RFR se situe entre 33 548 et 51 592 euros.

Ces exemples restent imparfaits, car ils s’appuient en particulier sur les revenus nets annuels du ménage. Dans les faits, le revenu fiscal de référence (RFR) profite généralement d’abattements et de déductions de charges.

Qu’est-ce que le RFR ? Pour info, le calcul du RFR s’appuie sur les revenus nets du ménage. Sont néanmoins déduits un abattement systématique, ainsi que différentes charges. Le RFR est par ailleurs augmenté d’autres types de revenus, si vous gagnez de l’argent autrement que grâce à votre salaire.

Besoin de faire appel à un artisan ? Comparez plusieurs devis gratuits !

Montant de MaPrimeRénov’ Violet en 2021

Si vous êtes intéressé par le montant de l’aide aux travaux MaPrimeRénov’ Violet, il faut savoir que ce dernier dépend de la nature des travaux réalisés.

Par ailleurs, il faut noter que MaPrimeRénov’ Violet ne peut couvrir que 60 % du montant des travaux. Quoi qu’il en soit, il restera donc au minimum 40 % du montant des travaux qui resteront à votre charge.

Les montants de Ma Prime Rénov’ Violet en 2021

En ayant recours à MaPrimeRénov’ Violet, vous pouvez obtenir jusqu’à 7000 € d’aides pour un projet de rénovation globale. Le montant total de la prime peut même être plus élevé encore, si vous réalisez différents types de travaux.

Info intéressante à connaître, on peut cumuler MaPrimeRénov’ Violet avec les certificats d’économie d’énergie (CEE). C’est même une option non négligeable, parce que l’aide des CEE et parfois tout aussi intéressante que MaPrimeRénov’ !

Le tableau suivant vous indique justement le montant de MaPrimeRénov’ Violet, ainsi qu’une estimation du montant des CEE (qui peut cependant varier en fonction de vos revenus) :

Nature des travaux de rénovation énergétiquesMontant de MaPRimeRénov’ VioletMontant des certificats d’économie d’énergieEstimation du total des aides
Projet de rénovation globale7 000 €7000 €14 000 €
Audit énergétique300 €300 €
Pose d’une chaudière à granulés de bois4 000 €2 727 €6 727 €
Pose d’un chauffage solaire4 000 €2 727 €6 727 €
Installation d’une pompe à chaleur solarothermique ou géothermique4 000 €2 727 €6 727 €
Pose d’une chaudière à bois3 000 €2 727 €5 727 €
Installation d’une pompe à chaleur air/eau2 000 €2 727 €4 727 €
Installation d’un chauffe-eau solaire2 000 €137 €2 137 €
Pose d’un poêle à granulés1 500 €545 €2 045 €
Pose d’un poêle à bois1 000 €545 €1 545 €
Pose d’une cheminée (insert et foyer fermé)600 €545 €1 145 €
Pose d’équipement solaire hybride1 000 €125 €1 125 €
Réseau de chaleur ou de froid400 €491 €891 €
Installation d’une chaudière au gaz (très haute performance)655 €655 €
Pose de chauffe-eau thermodynamique400 €84 €484 €
Installation d’une pompe à chaleur air-air450 €450 €
Retrait d’une cuve à fioul400 €400 €
Installation d’un thermostat avec régulation performante165 €165 €
Remplacement d’un ancien radiateur électrique55 € / équipement55 €/ par équipement
Pose d’une VMC à double flux2 000 €220 €2 220 €
Pose d’une VMC à simple flux171 €171 €
Remplacement de fenêtres et parois vitrées40 € par fenêtre39 € par fenêtre79 € par fenêtre
Isolation thermique par l’extérieur40 €/ m²18 €/ m²88 €/ m²
Isolation d’une toiture terrasse40 € /m²11 €/ m²51 €/ m²
Isolation des murs par l’intérieur15 € /m²18 €/ m²33 €/ m²
Isolation des rampants de toiture15 €/m²11 €/ m²26 €/ m²
Protections contre le rayonnement solaire (outre-mer uniquement)15 €/m²3 €/ m²18 €/ m²
Isolation des combles perdus11 €/ m²11 €/ m²
Isolation d’un plancher bas11 €/ m²11 €/ m²
Bonus « sortie de passoire »1 000 €1 000 €
Bonus BBC (Bâtiment à Basse Consommation)1 000 €1 000 €

L’aide est d’autant plus intéressante que vous pouvez réaliser le cumul de différentes aides de Ma Prime Rénov’ Violet, dans le cadre de la réalisation de plusieurs travaux.

Gardez néanmoins en tête que le dispositif ne couvrira jamais plus de 60 % du montant du devis. Vous devez donc être en mesure de payer au minimum 40 % du montant de vos travaux.

Comment bonifier MaPrimeRénov’ Violet ?

Pour augmenter au maximum le montant de Ma Prime Rénov’ Violet, il sera nécessaire que vos travaux respectent certains éléments clefs.

En effet, il existe des bonus et aides spécifiques liées à MaPrimeRénov’ Violet, en particulier dans le cas d’une rénovation importante :

  • L’aide « Rénovation Globale » : une aide conséquente de 7000 € peut être appliquée pour un projet de rénovation globale. Cette aide s’applique uniquement dans le cas où les travaux permettent de faire baisser la consommation d’énergie du logement d’au moins 55 %, sans augmenter les émissions de gaz à effet de serre.
  • Le bonus « Sortie de passoire » : un bonus de 1000 € est appliqué si et seulement si le logement à rénover a une étiquette énergie F ou G AVANT les travaux, et que ces derniers lui permettent de profiter d’une étiquette énergie E, D, C, B ou encore A.
  • Le bonus BBC (Bâtiment Basse consommation) : un autre bonus de 1000 € est appliqué si les travaux permettent de faire passer votre logement en étiquette énergie A ou B.

Pour toucher ces différentes aides, un audit énergétique doit obligatoirement être réalisé. Ma PrimeRénov’ Violet couvre jusqu’à 300 € du montant de cet audit.

Ma Prime Rénov’ Violet : quels plafonds de dépense ?

Malheureusement, le montant de MaPrimeRénov’ Violet est plafonné. C’est un élément important à prendre en compte, pour ne pas que vos travaux vous coûtent plus cher que prévu.

Ainsi, voici les plafonds qui vont encadrer le montant de MaPrimeRénov’ Violet :

  • Plafond du montant des travaux : avec MaPrimeRénov’ Violet, les aides financières de l’état sont plafonnées à 60 % du montant des travaux. Si votre devis indique 10 000 €, le montant maximal couvert par MaPrimeRénov sera ainsi de 6000 €, et vous devrez encore régler de votre poche 4000 €.
  • Plafond total de MaPrimeRénov’ : de plus, vous ne pouvez pas dépasser une aide de 20 000 € sur une période de 5 ans. Si vous réalisez plusieurs fois des travaux, gardez donc en tête que le montant total de l’aide sera plafonné.

Ainsi, même dans le cas où vous réalisez différents types de travaux sur plusieurs années, et si vous pourriez théoriquement récupérer plus de 20 000 € d’aides MaPrimeRénov’, des plafonds s’appliqueront systématiquement.

MaPrimeRénov’ Violet : exemple d’aides

Pour donner une vision plus simple de comment est dépensée l’aide MaPrimeRénov’ Violet, voyons ensemble un exemple de travaux pris en compte.

Un couple avec enfants éligible à MaPrimeRénov’ Violet décide de faire poser une chaudière à granulés de bois, tout en réalisant l’isolation des murs par l’intérieur :

  • Leur devis de chaudière à granulés est estimé à 19 800 €. Le prix d’isolation des murs est estimé à 48 € par m². Avec 120 m² de murs à isoler, le budget d’isolation est estimé à 5760 €.
  • MaPrimeRénov permet de couvrir 4000 € pour la pose d’une chaudière à granulés de bois, et 15 € par m² pour l’isolation des murs, soit 1800 € dans notre cas. Au total, l’aide MaPrimeRénov’ Violet représente 5800 €. Elle ne dépasse pas 60 % du montant des travaux, et sera donc versée intégralement.
  • Par ailleurs, les CEE permettent au couple de recevoir 2727 € d’aide pour une pompe à chaleur, et 18 € par m² pour l’isolation des murs, soit 2160 € dans notre cas.
  • Le chantier est estimé à 25 560 €. Le montant de MaPrimeRénov’ Violet est de 5800 €. L’aide des CEE est de 4887 €. Le cumul des aides est donc de 10 687 €. Le coût total de l’opération est donc réduit à 14 873 € pour notre couple.

Dans cet exemple, le cumul des aides permet à notre couple de couvrir près de 42 % du montant total des travaux.

Si le reste à charge peut sembler intimidant, n’oublions pas qu’une chaudière à granulés de bois couplée à une meilleure isolation des murs permettra au couple de faire des économies d’énergie à long terme, tout en valorisant considérablement leur bien immobilier.

À la recherche d’un artisan ? Comparez gratuitement les devis de professionnels du bâtiment

Comment demander l’aide financière MaPrimeRénov Violet ?

Naturellement, l’aide MaPrimeRénov’ n’est pas attribuée automatiquement. Dès lors, il est intéressant de vous informer sur le processus à suivre avant de réaliser le moindre travaux de rénovation.

Et pour cause, dans un chantier de réfection, il peut être intéressant d’ajouter un ou plusieurs travaux éligibles à MaPrimeRénov’, dans l’optique de recevoir des aides que vous n’auriez pas reçues autrement.

Une chose à savoir : seuls les travaux réalisés par une entreprise disposant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) sont pris en compte par le dispositif. La page suivante vous permet de vérifier si votre artisan est bel et bien qualifié RGE.

Une fois cet élément vérifié, voici comment faire une demande d’aides pour travaux MaPrimeRénov’ Violet :

  1. Munissez-vous de votre dernier avis d’imposition et vérifiez que vos revenus vous permettent de toucher l’aide MaPrimeRénov’. Vous pourriez avoir une bonne surprise et réaliser que vous êtes éligibles à MaPrimeRénov’ Jaune, plus avantageuse financièrement.
  2. Vérifiez que les travaux que vous réalisez sont compris dans la liste présente ci-dessus, et donc bel et bien couverts par le dispositif MaPrimeRénov’. Assurez-vous auprès de votre artisan RGE que vous pourriez recevoir les aides.
  3. Demandez un devis pour travaux sans le signer immédiatement. Un devis d’artisan RGE vous permet d’estimer le coût total des travaux, pour vérifier que vous êtes bien en mesure d’avancer les frais et de couvrir le reste à charge. Par ailleurs, ne signez JAMAIS un devis sans vérifier préalablement que l’artisan a bel et bien le label RGE.
  4. Votre devis non signé en poche, consultez le site internet de Ma Prime Rénov’ pour lancer votre aide et vérifier une dernière fois votre éligibilité.

Attention à toujours créer votre profil et vérifier les tenants et aboutissants des travaux et des aides avant de signer le moindre devis. Et pour cause, un devis d’artisan signé vous engage, et il ne s’agirait pas pour vous de découvrir que l’aide ne peut finalement pas être versée.

MaPrimeRenov et le label RGE

Pensez toujours à vérifier que l’entreprise qui prend en charge les travaux dispose du label RGE. C’est obligatoire pour recevoir des aides de MaPrimeRénov ou des certificats d’économie d’énergie.

Demandez différents devis gratuits et sans engagement pour vos travaux de rénovation !

Cumuler MaPrimeRénov Violet et d’autres aides

Pour conclure, notez que profiter de MaPrimeRénov’ Violet ne vous empêche pas de profiter d’autres aides financières, si elles sont disponibles et que vous y êtes éligibles.

En effet, MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec :

  • Les certificats d’économie d’énergie (CEE), comme nous l’avons déjà indiqué plus haut dans l’article.
  • Les aides financières locales. Contactez votre mairie pour déterminer si des aides pour travaux existent dans votre commune.
  • La TVA à 5,5 % sera appliquée sur vos travaux, ce qui est toujours bon à prendre si vous devez poser des fournitures coûteuses.
  • L’éco-prêt à taux zéro peut enfin être utilisé si vous êtes à la recherche d’un financement avantageux.

Pour en savoir encore plus sur les aides aux travaux, n’hésitez pas à consulter le site du gouvernement Faire, qui vous permet d’avoir une vision centralisée des aides pour travaux.

Notez également que notre formulaire peut vous permettre de demander différents devis gratuits pour tous vos travaux. C’est l’occasion d’estimer le montant des travaux pour être certain de leur faisabilité, et de vos solutions de financer.

À cet effet, n’oubliez pas que signer un devis vous engage. Avant toute signature, vous devez donc absolument vérifier que vous serez en mesure de toucher les aides et de financer le reste à charge. Ayez d’ailleurs toujours le réflexe de vérifier que vous faites bel et bien appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).