Avant de se mettre à son compte dans le bâtiment, il est important de bien se préparer. Se mettre à son compte dans le bâtiment ne s’improvise pas. Il faut à la fois disposer des bonnes formations et des bonnes pratiques pour réussir son installation d’artisan. Cette page vous donne tous les conseils à connaître pour devenir artisan indépendant.

Recevez gratuitement des opportunités de chantiers près de chez vous!

À savoir avant de devenir artisan indépendant

Se mettre à son compte dans le bâtiment est un rêve pour de nombreuses personnes, que ce soient certains salariés du bâtiment ou encore pour des novices.

Cependant, il faut savoir que devenir artisan ne s’improvise pas. Vous cherchez comment se mettre à son compte en tant qu’artisan ? Avant toute chose, préparez sérieusement votre projet professionnel :

L’importance de la préparation pour se mettre à son compte en artisan

En premier lieu, il faut bien comprendre que créer une entreprise du bâtiment relève du parcours du combattant.

Si on peut croire que le travail est simple en tant que salarié, il faut comprendre qu’un artisan indépendant doit avoir une double casquette :

  • Être artisan : en premier lieu, vous devez avoir de solides compétences dans les métiers du bâtiment, et idéalement dans la conduite de chantier.
  • Être entrepreneur : en second lieu, vous devez avoir de bonnes capacités de gestion, de comptabilité, voire de ressources humaines si vous envisagez d’embaucher du personnel.

Globalement, il est préférable d’avoir un peu d’expérience dans le domaine du BTP avant de se mettre à son compte comme artisan. Si vous préférez vous lancer sans expérience, gardez en tête que la tâche est loin d’être facile, et pensez à préparer sérieusement votre projet.

Les questions à se poser avant de devenir artisan

Pour être certain de la réussite de votre entreprise du bâtiment, vous devez en premier lieu être certain de votre volonté de vous mettre à votre compte dans le bâtiment.

Tout artisan qui aspire à s’installer à son compte doit se poser les questions suivantes :

  • Est-ce que je connais globalement le marché que je vise (ma ville, ma région, mon corps de métier, etc.) ? Est-ce un marché viable pour les services que je veux proposer (la demande existe-t-elle ? La concurrence est-elle rude ?) ? Cela passe par une étude de marché et de la concurrence.
  • Ai-je des acquis suffisants en matière de gestion d’entreprise (notion de comptabilité, de gestion de stocks, sens de la négociation avec les différents partenaires : banques ou fournisseurs, maîtrise de l’informatique et non moins important l’aspect stratégique du pilotage d’une entreprise).
  • Suis-je prêt mentalement et physiquement pour la grande aventure de l’entrepreneuriat ? Puis-je compter sur le soutien moral et financier de ma famille ? N’oubliez pas qu’avant de gagner un salaire, l’entrepreneur du bâtiment doit investir beaucoup de son argent, et peut être amené à vivre plusieurs mois sans revenus.
  • Ai-je les compétences requises pour une installation à mon compte en tant qu’artisan ? (Qualifications, expériences, …) Si non, où puis-je me former ? Quelles sont mes alternatives ?

Ces questions, aussi évidentes soient-elles pour la plupart, ne sont malheureusement pas assez approfondies par certains entrepreneurs avant leur entrée sur le marché.

La pire erreur serait de croire que se mettre à son compte en artisan est forcément une bonne idée. Si le domaine du BTP emploie de nombreux salariés tout à fait satisfaits de leur sort, ce n’est pas forcément un hasard !

Les qualifications requises pour une installation d’artisan

Malgré le fait qu’il reste possible (voir ici) de se lancer dans la création d’une entreprise btp sans diplôme (notamment en justifiant de 3 ans d’expériences minimum dans son domaine d’activité visé avec validation en bonne et due forme de cette expérience), il faut savoir que les champs de métier accessibles par cette voie restent tout de même assez limités.

Pour se mettre à son compte en artisan, la première étape est de disposer des diplômes et des qualifications nécessaires pour créer une entreprise du bâtiment.

Quel diplôme pour devenir artisan ?

Pour devenir artisan entrepreneur, les diplômes requis doivent être au minimum de niveau V.

Ils peuvent être obtenus à l’issue de formations rapides comme un CAP, un BP ou un bac professionnel. Privilégiez les formations professionnalisantes et l’apprentissage.

Vous pouvez également vous tourner vers des formations spécialisées, comme :

  • Un BTM (brevet technique des métiers),
  • Un BTS (brevet de techniciens supérieur),
  • Un DMA (diplôme des métiers d’art), etc.

Nous ne répéterons jamais assez qu’être artisan est un métier de compétences et de pratique. Ce n’est pas parce que vous êtes un bon bricoleur que vous pouvez prétendre à créer une entreprise de construction.

Recevez gratuitement des opportunités de chantiers près de chez vous!

Se mettre à son compte dans le bâtiment

Votre décision est prise, vous allez bel et bien devenir artisan à votre compte dans le bâtiment ?

Dans ce cas, pour créer une entreprise du bâtiment, il est nécessaire de suivre différentes étapes :

  1. Réalisez une étude de marché et un business plan, pour déterminer le potentiel de votre entreprise du bâtiment et anticiper les frais liés à la création d’entreprise.
  2. Réfléchissez au choix judicieux d’un statut juridique pour votre entreprise.
  3. Si nécessaire, contactez les banques pour obtenir des prêts pour financer le lancement de votre entreprise.
  4. Réalisez les formalités d’inscription auprès du Répertoire des Métiers, pour l’obtention du numéro SIRET obligatoire.
  5. Souscrivez aux multiples assurances requises pour l’exercice de ce métier (Ex : assurance biennale, assurance décennale, Responsabilité civile professionnelle, etc.).

Naturellement, créer une entreprise du BTP n’est qu’une étape. Vous devez ensuite faire la communication autour de votre société et faire jouer le bouche-à-oreille pour profiter de toujours plus de clients.

Vous cherchez justement à trouver des chantiers ? Dans ce cas, n’hésitez pas à rejoindre notre réseau pour être mis en contact avec des particuliers à la recherche d’artisans comme vous.