Créer une entreprise du BTP nécessite souvent une certaine formation, ainsi que des compétences bien précises. Dès lors, mieux vaut bien s’infirmer sur les activités réglementées en France avant de chercher à créer son entreprise d’artisanat. Sur cette page, nous vous proposons une liste des professions réglementées dans le domaine des travaux et de la construction.

Recevez des opportunités de chantiers près de chez vous!

La règlementation des métiers du BTP

Il faut savoir que tous les métiers du bâtiment ne sont pas forcément des métiers réglementés en France. Cependant, certaines activités du BTP sont réglementées, et ce pour différentes raisons :

  • Assurer la sécurité des professionnels du BTP.
  • Assurer la sécurité des chantiers.
  • Imposer certaines normes de construction pour assurer la qualité et l’efficacité des constructions françaises.
  • Protéger les usagers des ouvrages publics ou privés conçus par les artisans du BTP.

Pour mesurer l’ampleur des risques encourus dans le secteur du bâtiment, il faut savoir que le milieu du BTP recense encore à l’heure actuelle plus de 18 % des accidents professionnels suivis d’un arrêt de travail. Ce milieu enregistre par ailleurs près de 30 % des décès professionnels.

Ce n’est donc pas un hasard si la plupart des métiers réglementés en France appartiennent à ce secteur bien spécifique.

À savoir : le principe premier du métier réglementé en France est qu’il nécessite l’obtention d’un diplôme pour être exercé.

Liste des professions réglementées dans le BTP

Dans le secteur du BTP, les activités règlementées se retrouvent aussi bien dans le domaine de la construction, de l’entretien et de la réparation des bâtiments que dans celui de la mise en place des équipements comme les installations électriques, le chauffage ou encore l’alimentation en gaz (retrouvez ici la liste des métiers du bâtiment).

Tâchons de dresser une liste des professions réglementées dans le secteur du bâtiment :

Les activités réglementées dans la construction, entretien et réparation des bâtiments

Nombreux sont les métiers de gros œuvre à être concernés par les réglementations dans le bâtiment.

Voici les activités réglementées dans le secteur de la construction ou de la rénovation :

  • Peintre en bâtiment,
  • Plâtrier,
  • Menuisier,
  • Vitrier,
  • Carreleur,
  • Maçon.

Si vous souhaitez exercer l’un de ces métiers, il est donc nécessaire de disposer au minimum d’un diplôme ou d’une qualification.

Les métiers réglementés dans l’entretien, la pose et la réparation des réseaux et équipements

En dehors du gros œuvre et de la construction, les métiers réglementés en France concernent également la pose et l’entretien des équipements techniques.

Bien souvent, les diplômes sont encore plus techniques et spécialisés dans ces différentes professions réglementées en France :

  • Plombier,
  • Électricien,
  • Chauffagiste,
  • Climaticien,
  • Installateur de réseaux d’eau, de gaz et d’électricité.

Si vous cherchez à exercer l’un de ces métiers, vous devrez nécessairement suivra la formation adéquate. Certains métiers nécessitent par ailleurs une formation continue, tout au fil de la carrière de l’artisan.

Recevez des opportunités de chantiers près de chez vous!

Peut-on créer une entreprise du bâtiment sans diplôme ?

L’intérêt premier des activités réglementées en France est d’empêcher à des personnes non qualifiées d’exercer des métiers potentiellement dangereux, ou dont le manque d’expérience pourrait entraîner un risque.

Dès lors, la majorité des métiers du bâtiment sont des activités réglementées. Pour exercer le métier ou pour créer une entreprise du bâtiment, un diplôme est généralement nécessaire. À défaut, vous devrez vous former ou vous associer d’un artisan diplômé.

Seules les tâches les plus basiques de la construction, comme le ménage ou le petit entretien, ne sont pas réglementées en France. Dès lors, tout aspirant artisan aura intérêt à bien s’informer sur la formation avant d’exercer son métier.