Créer une entreprise du bâtiment sans diplôme

Créer une entreprise du bâtiment sans diplôme
1 (20%) 1 vote

entrepreneur du BTP

entrepreneur du bâtiment

De nombreuses personnes cherchent à créer une entreprise du bâtiment sans disposer d’un diplôme spécialisé dans le secteur. Or, pour devenir artisan, il est souvent nécessaire de disposer d’une formation et de qualifications. Vous aimeriez créer une entreprise du BTP et devenir votre propre patron, mais n’avez pas les qualifications nécessaires ? Voyons ensemble s’il est obligatoire de suivre une formation pour devenir entrepreneur du bâtiment.

L’importance du diplôme pour créer une entreprise du BTP

Quiconque cherche à exercer comme artisan devra nécessairement disposer d’un minimum d’expérience ou de compétences. Ainsi, il faut savoir que la plupart des métiers du bâtiment sont conditionnés à l’obtention d’un diplôme ou d’une expérience professionnalisante.

Si le monde du BTP vous passionne, vous auriez donc tout intérêt à suivre en premier lieu un diplôme.

Les qualifications obligatoires pour créer une entreprise du bâtiment

Pour toute activité touchant au bâti, entendez tout ce qui touche à la structure des bâtiments, la législation est très claire : un minimum de 3 ans d’expérience ou un diplôme est requis obligatoirement.

Cela est ainsi l’obligation de tous les professionnels du bâtiment tels que :

  • Les maçons,
  • Les électriciens,
  • Les charpentiers,
  • Les couvreurs,
  • Les plâtriers,
  • Ou encore les plaquistes-jointeurs.

Il est ainsi impossible de se proclamer artisan sans la qualification requise.

Ne pas avoir de diplôme est donc clairement pénalisant pour un futur entrepreneur du bâtiment, qui aura besoin de se former ou d’employer un partenaire qualifié pour réaliser la plupart des chantiers.

Diplôme ou expérience : indispensables pour devenir artisan

À défaut de diplôme, c’est l’expérience qui pourra primer pour exercer un métier du BTP qualifié.

Comprenez ainsi que si ces professionnels ne disposent pas d’un diplôme reconnu dans le milieu (à savoir un CAP, un BEP, un bac pro, un BTS ou un BP), ils devront obligatoirement justifier d’un minimum de 3 ans d’expérience dans le métier.

Si vous n’avez pour le moment aucune qualification, il sera impossible de justifier de ces 3 ans d’expérience. L’idéal sera alors de vous tourner vers une formation professionnalisante, de manière à obtenir à la fois l’expérience et le diplôme pour devenir artisan.

Peut-on créer une entreprise du bâtiment sans diplôme ?

Malgré tout, il reste possible de créer une entreprise du bâtiment sans diplôme… même si cela s’avère très limitant. Pour créer une entreprise du BTP si vous n’êtes pas qualifié, deux principales options s’offrent à vous :

Se former pour créer une entreprise du bâtiment

La première solution pour quiconque cherche à se lancer dans le bâtiment est tout simplement de s’inscrire à une formation qualifiante.

L’idéal est de vous former dans le métier qui vous intéresse le plus, de manière à vous lancer par la suite comme artisan indépendant.

N’hésitez pas à consulter votre conseiller pôle emploi pour vous renseigner sur les formations professionnalisantes à votre portée, et pour trouver la voie qui vous permettra d’être qualifié le plus rapidement possible..

Devenir un “homme toutes mains”

L’alternative si vous ne tenez pas à développer vos qualifications sera de créer une entreprise de petits travaux de bricolage, et de devenir ce qu’on appelle un “homme toutes mains”.

Comme vu plus haut, il vous sera impossible de réaliser toute tâche touchant au bâti, ce qui limitera clairement vos services.

Les activités qu’il sera possible de proposer pourront ainsi être :

  • La pose d’éléments amovibles (meubles, parquets flottants, etc.).
  • De petits travaux de rénovation (peinture, réparation, etc.).
  • De petits travaux d’entretien (nettoyage, débouchage des WC, etc.).

Créer une entreprise du bâtiment sans diplôme sera donc clairement pénalisant, puisque vous ne serez pas en mesure de réaliser les travaux les plus complexes… qui sont aussi les mieux rémunérés.

À savoir : le fait de ne pas avoir de qualifications peut également être un frein pour trouver des clients, qui peuvent être effrayés par votre manque d’expérience.

Devenir artisan : les formalités

Même dans le cadre où vous souhaiteriez créer une entreprise du BTP sans diplôme, n’oubliez pas que la création d’une entreprise comprend de nombreuses formalités.

Même si vous ne vous formez pas au métier d’artisan, vous devrez nécessairement vous former au métier de créateur d’entreprise.

La création d’une entreprise du BTP

En premier lieu, vous allez devoir vous informer en détail sur la création d’une entreprise du bâtiment. Cette dernière se fait auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Depuis 2018 (et la loi PACTE 2018), il n’est plus obligatoire d’effectuer le stage de préparation à l’installation, proposé par la Chambre des métiers. Ce stage reste cependant vivement conseillé pour quiconque cherche à se mettre à son compte.

Il permet permet en effet aux futurs professionnels de l’entrepreneuriat du bâtiment de non seulement acquérir des compétences essentielles en gestion administrative, mais aussi de bien préparer leur projet de création d’entreprise.

Quoi qu’il en soit, vous devrez choisir le meilleur statut pour votre entreprise du bâtiment, et suivre les démarches de création.

Les assurances obligatoires pour un artisan

Une entreprise du bâtiment doit également être protégée par différentes assurances obligatoires.

Une fois une entreprise du bâtiment créée, la souscription à certaines assurances est obligatoire pour tous les travaux qui touchent au bâti. Ce sont ainsi :

Devenir entrepreneur du bâtiment nécessitera donc quoi qu’il en soit des formalités importantes, et mieux vaut donc prendre le temps de suivre une formation, à la fois pour garantir ses qualifications et pour mieux gérer son entreprise.