L’estimation immobilière par un notaire est-elle obligatoire avant la vente ?

L’estimation immobilière par un notaire est-elle obligatoire avant la vente ?
5 (100%) 1 vote

Estimation immobilière par un notaire

Estimation maison pour un notaire

Le propriétaire doit passer par plusieurs étapes pour la vente d’une maison. Parmi elles, il y a la partie estimation de la maison, indispensable pour établir un prix de vente. L’estimation d’un bien immobilier peut être faite de plusieurs manières dont l’une des plus sûres est de déterminer le prix de l’immobilier par le notaire. Mais est-il obligatoire de faire estimer une maison par un notaire avant la vente ? Et l’estimation d’une maison engage-t-elle le propriétaire ? Examinons le sujet ensemble.

Le principe de l’estimation immobilière

L’estimation d’un bien immobilier n’est pas une science exacte, mais il est préférable de la confier à un professionnel. En la matière, une estimation de maison peut être réalisée par le propriétaire en personne, par un expert immobilier, par une agence immobilière, ou encore par le notaire.

Pourquoi faire estimer une maison par un professionnel ?

Avant la mise en vente d’une maison, l’estimation du bien immobilier permet au vendeur d’avoir une idée précise de la valeur du bien sur le marché.

Dans ce cadre, faire estimer un bien immobilier par un professionnel offre différents atouts pour le vendeur :

  • Un vendeur a souvent tendance à surestimer sa maison, l’estimation permet de lui donner une vision cohérente de la valeur de son bien.
  • Une estimation immobilière évite également de vendre une maison en dessous des prix du marché, ce qui serait forcément dommage.
  • Les spécialistes de l’immobilier connaissent le marché de l’immobilier local, et ont notamment vent des dernières ventes, ce qui leur donne un avis aiguisé sur la question.
  • Avoir une estimation immobilière cohérente aide à faciliter la vente, et évite au propriétaire de perdre plusieurs mois sans contacts ni visites d’acheteurs potentiels.

On gardera à l’esprit que l’estimation d’une maison n’engage pas le propriétaire. Il peut tout à fait décider de vendre sa maison plus chère que le coût estimé par un professionnel.

Le rôle du notaire en estimation immobilière

Dans l’estimation d’un bien, le notaire peut intervenir dans plusieurs cas à l’instar :

  • Du divorce,
  • De la succession,
  • De l’estimation pour l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière,
  • De la donation,
  • De la demande de prêt,
  • Et aussi de la vente.

L’estimation immobilière par un notaire doit permettre de faire en sorte que ni le vendeur ni l’acheteur soient lésés, et offre un regard plus objectif sur la valeur du bien.

Notre conseil : il ne faut pas hésiter à faire estimer une maison par plusieurs professionnels (notaires ou non). Si plusieurs avis se recoupent, vous saurez que le bien est correctement estimé.

Faut-il réaliser une estimation immobilière par le notaire ?

Le notaire n’est qu’un professionnel parmi d’autres pour une estimation de maison. Néanmoins, il est très intéressant de faire appel à un tel professionnel… à condition qu’il connaisse bien le marché local.

Pourquoi faire appel à un notaire plutôt qu’à un agent immobilier ?

Il faut savoir que l’estimation immobilière fournie par le notaire est l’une des plus fiables. Il est à même de déterminer pour le bien un prix qui se rapproche le plus de celui pratiqué sur le marché, ainsi que sa valeur vénale. Pour ce faire, il s’appuie sur des bases fiables et alimentées par tous les notaires de la France.

Différents éléments rendent l’estimation du notaire plus fiable :

  • Le notaire enregistre chaque jour des transactions immobilières, et connait donc parfait les valeurs des biens immobiliers locaux.
  • Le notaire a par ailleurs accès à des bases de données complètes sur la valeur immobilière des biens, partout en France.
  • Le notaire est moins biaisé que l’agent immobilier, et ne sera pas tenté de surévaluer votre bien pour vous pousser à signer un mandat.

Outre l’estimation, le notaire peut apporter son expertise sur les aspects juridiques de la vente. Il peut donc assister le propriétaire dans toutes les démarches de la transaction. Par conséquent, le vendeur n’aura qu’un seul interlocuteur, ce qui permet de faciliter les démarches et gagner du temps.

Prix d’une estimation immobilière chez le notaire

En moyenne, le prix d’une estimation immobilière par un notaire se situe entre 150 et 400 euros. Ce dernier vous informera son tarif quoi qu’il arrive, avant toute expertise.

À titre comparatif, une agence immobilière facture ce service entre 100 et 200 euros en moyenne (il est généralement offert contre un mandat de vente).

Certes, l’expertise immobilière d’un notaire est plus coûteuse, mais l’avantage premier est que le notaire n’est pas biaisé, contrairement à l’agent dont l’objectif premier est de vous faire signer un mandat (quitte à surestimer la maison, pour s’assurer de votre adhésion au projet).

L’estimation d’une maison par le notaire est-elle obligatoire ?

Certains vendeurs ont peut d’être engagés s’ils réalisent une estimation du notaire, et pourtant, ce ne sera pas du tout le cas :

  • Notez qu’il n’est pas obligatoire que l’évaluation du logement avant sa vente se fasse par un notaire, ni même qu’elle soit réalisée par un professionnel.
  • Par ailleurs, le vendeur n’est en rien tenu de vendre au prix estimé par le notaire, et peut tout à fait proposer un prix de vente plus élevé que le prix estimé.

En revanche, l’estimation du notaire est fortement conseillée si vous tenez à vendre votre maison rapidement, ou si vous ne connaissez pas du tout votre marché immobilier local.

On conseille également l’estimation par un notaire dans le cadre d’une vente de maison à un proche. Avec une estimation de notaire, l’administration fiscale ne pourra pas vous reprocher d’avoir vendu une maison à bas prix à un proche dans le but d’éviter des frais de succession ou de donation.

Comment est réalisée l’estimation d’une maison par le notaire ?

Pour évaluer la valeur immobilière d’un appartement ou d’une maison, le notaire dispose de deux principales méthodes :

  • La délivrance de l’avis de valeur : c’est la manière la plus simple pour estimer un bien. Cela consiste à donner une fourchette de prix dans laquelle le vendeur peut écouler son bien. Grâce aux bases de données comme BIEN et PERVAL, le notaire pourra définir la valeur d’un logement.
  • L’expertise immobilière : cette méthode sert à connaitre la valeur vénale du bien. Elle comprend l’appréciation qualitative du bien, sa description (surface, état général, performance énergétique…), les termes de comparaison et d’autres données techniques.

L’expertise immobilière offre une estimation de maison plus précise, mais peut s’avérer plus coûteuse.