L’estimation immobilière est indispensable lors de la vente d’une maison, et ce quelle que soit l’origine de la vente. L’estimation d’une maison ou d’un appartement peut être effectuée par vous-même, par une agence immobilière ou encore par un expert immobilier. Mais cela peut aussi être fait par votre notaire, qui est tout aussi qualifié pour estimer le prix d’une maison. Examinons ensemble le prix d’une estimation par le notaire, et l’intérêt d’un tel procédé.

Pourquoi appeler un notaire pour estimer votre bien ?

L’estimation du prix d’une maison est indispensable pour vous donner une idée claire de la valeur de votre bien sur le marché. Cette estimation peut d’ailleurs vous décider, ou non, à mettre en ventre votre maison.

Il existe différentes méthodes qui vous permettent de connaître la valeur de votre maison :

  • L’estimation par vos soins (à partir des annonces immobilières, de votre voisinage, etc.),
  • L’estimation par une agence immobilière,
  • L’estimation par un expert immobilier,
  • L’estimation par un notaire.

Bien que l’agent et l’expert immobiliers puissent être indiqués pour estimer votre maison, passer par un notaire vous assure d’avoir l’estimation la plus fiable.

En effet, un notaire identifie chaque jour les actes de vente de sa ville ou de sa région. Il connaît donc très bien les prix qui se pratiquent dans la ville où il exerce.

Par ailleurs, le notaire peut vous accompagner tout au long de la vente, jusqu’à l’authentification de l’acte de vente.

À savoir : le recours à un notaire pour l’estimation immobilière est d’autant plus conseillé s’il s’agit de votre notaire de famille, en qui vous avez pleine confiance.

Quel est le coût d’une expertise immobilière par un notaire ?

Les services d’un notaire ne sont pas bien sûr gratuits. Les honoraires du notaire dépendront de son implication dans la vente de la maison. Ainsi, il est évident qu’une simple estimation immobilière coûtera moins cher que la mise en vente de la maison.

En moyenne, le prix d’une estimation de maison par un notaire se situe entre 250 et 300 euros, qui sont bien entendu à la charge du vendeur (l’estimation ayant lieu bien avant la présence d’un acquéreur).

Si le notaire doit intervenir à partir de l’estimation de votre maison jusqu’à l’authentification de sa vente, vous devez payer :

  • Les émoluments : ce sont le coût de la rédaction des différents actes liés à la mission qui a été assignée au notaire et le coût d’autres formalités qu’il a remplies
  • Les débours : il s’agit de rembourser le frais avancés par le notaire dans le cadre de sa mission.
  • Les honoraires : c’est la rémunération de cet officier public.

Si le notaire ne fait qu’estimer la maison, vous ne paierez que ses honoraires. Le taux des honoraires est fixé selon ce qui a été convenu entre vous et cet officier.

Par contre, les émoluments et les débours suivent des barèmes fixés par la loi.

L’importance d’une bonne estimation immobilière

Le prix d’une estimation par un notaire peut sembler élevé au départ, mais il s’agit d’un investissement à la fois indispensable et très prudent.

Si vous voulez mettre en vente votre bien, il est bien entendu primordial que vous connaissiez sa valeur. Disposer d’une estimation immobilière sérieuse et fiable sera donc un vrai atout pour faciliter la vente.

Les enjeux dans l’estimation de la maison

La décision pour la mise en vente de votre maison est à ne pas prendre à la légère, tout comme lorsque vous l’avez achetée.

Cela demande de mures réflexions, surtout concernant le prix que vous appliquerez pour mettre votre bien sur le marché :

  • Pour que la vente de votre maison soit une réussite, l’estimation de sa valeur doit se faire de la manière la plus objective possible.
  • En effet, si vous la vendez plus cher par rapport au prix du marché, elle risque de ne pas trouver d’acquéreurs.
  • Et si son prix est plus bas, c’est vous qui serez lésé.

L’intérêt du notaire dans l’estimation d’une maison est qu’il est plus objectif qu’un agent immobilier. Un agent immobilier sera en effet rapidement tenté de surévaluer votre maison, dans le seul et unique but de vous faire signer un mandat de vente.

Quels points prendre en compte lors de l’estimation d’une maison ?

Vous devez vendre votre maison au meilleur prix, et ce pour deux raisons :

  • Gagner une plus-value si cela est possible,
  • Et vendre votre bien dans les meilleurs délais.

Pour cela, il va falloir appliquer un prix qui correspond au plus près de la valeur de votre maison en fonction de ses caractéristiques et du prix sur le marché des biens immobiliers.

Concernant les caractéristiques de votre maison, sont pris en compte dans l’estimation :

  • Sa localisation,
  • Sa surface,
  • La présence d’infrastructures à proximité de votre bien,
  • L’état du bien : neuf, ancien, travaux à faire,
  • L’existence d’autres équipements : cave, piscine, jardin, garage, terrasse.

On gardera en tête qu’une maison vendue au bon prix partira rapidement, et souvent au prix de vente.

Au contraire, un bien surévalué aura tendance à stagner sur le marché, ce qui poussera les acquéreurs à négocier au maximum, ou empêchera purement et simplement toute offre.

Comment le notaire évalue votre maison ?

Comme le notaire a accès à l’ensemble des ventes effectuées sur le marché immobilier local, il est le professionnel qui peut le mieux faire estimer votre maison :

  • Le notaire dispose du fichier Perval, un outil qui existe depuis 1990. À chaque fois qu’une transaction a été validée par un notaire, il la reporte dans le fichier Perval en y inscrivant le type de bien, ses caractéristiques principales et son prix de vente.
  • Un notaire est donc en mesure de comparer votre maison aux biens similaires vendus récemment, pour déterminer son prix.
  • Par ailleurs, le notaire visite également votre maison pour se rendre compte de visu de ses points forts et faibles. Ce n’est qu’après qu’il peut se prononcer sur la valeur de votre bien.

Grâce à sa connaissance du marché immobilier et de la région, le notaire est donc tout aussi efficace, sinon plus, dans l’estimation d’une maison.