Différence entre estimation immobilière et prix de vente

Différence entre estimation immobilière et prix de vente
Noter cet article

différence estimation immobilière et prix de vente

estimation immobilière et prix de vente

Le prix de vente d’un bien immobilier ne doit pas être confondu avec son estimation. L’estimation d’un bien immobilier n’est techniquement pas la même chose que son prix de vente. Il est dès lors important de bien discerner ces deux données, en particulier quand on cherche à mettre en vente son appartement ou sa maison.

Qu’est-ce que le prix de vente d’un bien immobilier ?

Le prix de vente d’une maison ou d’un appartement est le prix indiqué dans l’annonce lorsque la vente d’une maison ou d’un appartement sur le marché de l’immobilier.

Le prix de vente doit être similaire au prix local pour que la vente se fasse rapidement, mais il est fréquent que les prix de vente soient supérieurs aux prix du marché. Les acquéreurs sont alors davantage tentés de négocier le prix de vente lorsqu’ils réalisent une proposition d’achat.

La fixation du prix de vente doit être un acte réfléchi :

  • Si le prix de vente est trop élevé par rapport au prix du marché, vous risquez de faire fuir les clients potentiels.
  • Si le prix de vente est trop bas, vous risquez de passer à côté d’une certaine somme d’argent, ce qui serait dommage.

Dans les faits, il est rarissime qu’un vendeur fixe un prix trop bas, car on a souvent tendance à surévaluer son propre bien immobilier.

Notez au passage qu’il faut bien négocier le prix de vente (prix de mise en vente) du prix d’achat d’une maison (prix de vente minoré des éventuelles négociations de l’acquéreur).

À savoir : rappelez-vous que les acquéreurs s’informent à l’avance des prix pratiqués avant de venir visiter votre bien. Par ailleurs, un prix de vente bien fixé rendra la vente plus facile et limitera les négociations.

Qu’est-ce que l’estimation du bien immobilier ?

Avant toute démarche de vente, vous devez d’abord vous concentrer sur l’estimation de votre bien. De cette dernière dépendront les conditions de vente et la rapidité des transactions.

L’estimation immobilière pour trouver le juste prix

L’estimation immobilière est l’évaluation objective de votre bien, en fonction de critères bien précis. Son but est de vous aider à trouver le meilleur prix par rapport à l’offre et la demande dans votre région ou ville.

Le résultat fourni par une estimation immobilière est une fourchette de prix. Souvent, l’estimation immobilière est réalisée par un agent immobilier ou par un expert immobilier. En fonction de cette estimation, et de ses propres souhaits, le propriétaire sera en mesure de déterminer le prix de vente de son bien immobilier.

Tout propriétaire est libre de ne pas respecter une estimation immobilière. Vous pouvez tout à fait fixer un prix de vente deux fois supérieur à l’estimation. Mais si cette dernière a été bien réalisée, mieux vaut que le prix de vente se rapproche au maximum de l’estimation, sans quoi vous ne risquez pas de vendre le bien.

Quand effectuer une estimation immobilière ?

Généralement, l’estimation du bien immobilier est établie lors de la mise en vente du bien. Néanmoins, rien ne vous empêche d’estimer votre bien sans même chercher à le mettre en vente.

Voici quelques raisons d’effectuer une estimation immobilière :

  • Effectuer une transaction : vente, achat, location,
  • Effectuer des actes courants de gestion comme la détermination de la valeur locative du bien,
  • Avoir une idée de la valeur actuelle de votre bien.

Dans la plupart des cas, les propriétaires feront réaliser une estimation de maison ou d’appartement juste avant la mise en vente.

Qui peut effectuer l’estimation immobilière ?

Vous pouvez vous-même procéder à l’estimation immobilière de votre maison. Toutefois, cette méthode n’est pas très conseillée, car vous aurez tendance à surévaluer votre bien. Or, une estimation immobilière doit se faire de la façon la plus objective possible.

Le mieux est donc de faire appel à un professionnel qui peut être :

  • Un notaire,
  • Un agent immobilier,
  • Un expert immobilier.

Ces professionnels pourront vous fournir une estimation immobilière neutre, sans affection particulière. Vous aurez juste à payer les prestations de ces professionnels et ils s’occuperont du reste.

Sachez que faire l’estimation de votre bien est gratuit si vous la confiez à l’agence immobilière responsable de la vente de votre bien.

Qui peut fixer le prix de vente d’une maison ?

Si le sujet vous préoccupe, il faut savoir que seul le propriétaire peut fixer le prix de vente d’une maison. Un agent immobilier cherchant en premier lieu à vous faire signer un mandat de vente, il ne sera généralement pas hostile à l’idée d’afficher le prix de vente que vous souhaitez fixer (sauf si ce prix est clairement fantaisiste).

Ne vous étonnez cependant pas si votre agent immobilier vous incite à baisser le prix de vente, si votre bien n’attire aucune visite. Il faut en effet garder à l’esprit que l’estimation d’une maison n’est pas une donnée sans fondement. Si un agent peut se tromper de quelques milliers d’euros lors de son estimation, cela ira rarement au-delà.

N’oubliez pas non plus que les acquéreurs font également eux-mêmes des estimations de maison. À partir de leurs recherches, ils vont attribuer une certaine valeur à votre maison. Si le prix de vente est bien supérieur à leur propre estimation de votre bien, ils ne prendront même pas la peine de le visiter !

Et qu’en est-il de l’expertise immobilière ?

L’estimation immobilière est l’étape à prioriser avant la fixation du prix de vente.

Elle permet de connaître la valeur actuelle du bien. Vous pouvez l’effectuer vous-même ou recourir l’aide des professionnels (notaire, agent immobilier ou expert immobilier). À la différence de l’estimation immobilière, l’expertise immobilière ne peut être effectuée que par un expert reconnu.

Dans l’estimation immobilière,ce sont les caractéristiques et les atouts du bien qui sont mis en avant. Par contre, dans l’expertise immobilière, la valeur vénale du bien est utilisée en cas de divorce, de partage successoral, de déclaration pour l’impôt, etc.

Vous savez maintenant la différence entre estimation immobilière et prix de vente. Il ne vous reste plus qu’à fixer le meilleur prix de vente possible pour votre bien immobilier !