La pompe à chaleur fait partie des équipements de chauffage les plus économiques du marché. En effet, elle utilise des énergies gratuites provenant de l’air, de l’eau et du sol pour chauffer un bâtiment. Les PAC requièrent également de l’énergie électrique pour fonctionner. Si vous souhaitez estimer le montant de votre facture de chauffage avec une PAC, découvrez quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur.

Recevez des devis 100% gratuits pour vos travaux de chauffage

Présentation de la pompe à chaleur

Une pompe à chaleur est une solution de chauffage économique et écologique. Elle permet de chauffer et/ou de rafraîchir une pièce grâce à la récupération d’énergie du sol, de l’eau ou de l’air. Cet équipement peut aussi être utilisé pour la production d’eau chaude sanitaire selon le modèle. Sa consommation électrique peut dépendre du type de PAC.

Quels sont les différents types de PAC ?

Les pompes à chaleur existent en plusieurs modèles classés dans trois grandes catégories, à savoir :

  • Les pompes à chaleur aérothermiques : ce type de PAC récupère l’air extérieur et l’injecte dans le système de chauffe de l’appareil, puis diffuse la chaleur dans l’intérieur grâce à des planchers chauffants, des ventilo-convecteurs ou des radiateurs basse température. Il existe en deux modèles au choix, la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau. La pompe à chaleur aérothermique peut être réversible.
  • Les pompes à chaleur hydrauliques : ce PAC eau/eau puise de l’énergie dans les sources d’eau grâce à un générateur, envoie les calories récupérées dans le circuit de chauffe de l’appareil, puis diffuse la chaleur produite à l’aide de radiateur à eau ou de plancher chauffant.
  • Les pompes à chaleur géothermiques : cet équipement de chauffage récupère les calories dans le sol, puis les convertit en énergie permettant de chauffer l’air ambiant dans une pièce ou de produire de l’eau chaude sanitaire. Il ne requiert aucun chauffage d’appoint. Ce type de PAC existe en deux modèles, la pompe à chaleur sol/eau et la pompe à chaleur sol/air.

Pour savoir que consomme une pompe en chaleur, il est important de connaître le fonctionnement d’une PAC.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Afin de chauffer une pièce ou produire de l’eau chaude sanitaire, la pompe à chaleur fonctionne comme suit :

  • La PAC récupère de l’énergie du sol, de l’eau et de l’air.
  • Les calories puisées en milieu naturel sont ensuite captées dans le circuit fermé de l’appareil, ce qui permettra l’évaporation du liquide frigorifique contenu dans la PAC.
  • Le gaz obtenu va ensuite être compressé et augmentera en température, ce qui permet de produire la chaleur.
  • La diffusion de cette chaleur sera ensuite assurée par des ventilo-convecteurs ou un chauffage central.

Pour assurer la captation des calories, la compression du gaz et la diffusion de la chaleur, la PAC a besoin d’une énergie électrique. La consommation d’une pompe à chaleur est cependant moins importante que celle d’autres solutions de chauffage classiques comme le radiateur électrique et les panneaux rayonnants.

Quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur ?

La consommation électrique d’une pompe à chaleur dépend de plusieurs facteurs, notamment du coefficient de performance de l’appareil (COP). En fait, plus le COP est élevé, moins la PAC consomme d’énergie.

Pompe à chaleur : consommation électrique

En moyenne, la consommation électrique d’une pompe à chaleur est comprise entre 35 et 51 Wh/m². Cette estimation varie en fonction de l’équipement (géothermique, aérothermique, etc.) et de son COP.

À titre d’exemple, la consommation d’une pompe à chaleur air eau est estimée à 51 kWh/m² en moyenne selon l’appareil. Découvrez plus en détail la consommation moyenne d’une PAC dans le tableau suivant :

Type de pompe à chaleurConsommation électrique moyenne de la PAC
PAC aérothermique51 kWh/m² par an
PAC géothermique35kWh/m² par an

De quoi dépend la consommation électrique d’une pompe à chaleur ?

La consommation électrique d’une pompe à chaleur varie en fonction de plusieurs paramètres.

Il est bon de comprendre que la consommation d’une pompe à chaleur dépend systématiquement :

  • Du type de pompe à chaleur : PAC air/air, PAC air/eau, PAC eau/eau ou PAC sol/eau, PAC sol/air ;
  • Du choix de la pompe à chaleur : sa marque, sa qualité, ses caractéristiques techniques… ;
  • Du COP (différence entre l’énergie produite et l’énergie consommée) : COP 3, COP 4, COP5 ou COP6. Pour une pompe à chaleur COP4, la consommation électrique est de 1 kWh pour 4 kWh d’énergie thermique produite pour chauffer une pièce.
  • De la performance de l’installation : une pompe à chaleur bien réglée consomme moins d’énergie.
  • Du type de chauffage d’appoint utilisé : chauffage central, ventilo-convecteurs, radiateur basse température, planchers chauffants…
  • Du besoin de chauffage : dépend du nombre d’habitants dans la maison, des habitudes de consommation, de la surface de la maison, du nombre de pièces…
  • Du niveau d’isolation de la maison : la consommation électrique d’une pompe à chaleur dans une maison bien isolée est moins élevée. Il est alors important de réaliser des travaux d’isolation thermique pour limiter les déperditions de chaleur et réduire sa facture énergétique. Pour estimer le budget requis pour l’isolation d’une maison, cliquez ici.
  • De la zone climatique : dans les régions où le climat est très froid, la pompe à chaleur consomme souvent plus d’électricité pour faire augmenter la température des calories puisées en milieu naturel.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de pompe à chaleur

Comment calculer la consommation électrique d’une pompe à chaleur ?

Pour calculer la consommation électrique d’une pompe à chaleur, il faut tenir compte de sa consommation au m², de la surface de la maison et de la COP. En principe, il suffit de multiplier la consommation électrique du PAC au m² par la surface de la maison.

Exemples de consommation d’une pompe à chaleur selon la surface de la maison

Pompe à chaleur et maison à chaufferConsommation électrique moyenne de la PAC
Pompe à chaleur air-air – COP 4 – 100 m²5 100 kWh
Pompe à chaleur géothermique – COP 5 – 150 m²5 250 kWh
Pompe à chaleur eau-eau – COP 5/6 – 220 m²7 700 kWh

Exemples de factures d’électricité pour une pompe à chaleur

Consommation électrique moyenne de la PACEstimation moyenne du montant de la facture d’électricité pour une PAC
5 100 kWhEntre 740 et 750 €
5 250 kWhEntre 760 et 770 €
7 700 kWhEntre 1100 et 1150 €

Bref, les pompes à chaleur coûtent assez cher à l’achat, mais permettent de faire des économies au cours des années grâce à leur consommation électrique moins élevée par rapport aux solutions de chauffage classiques. Si vous souhaitez connaître le prix d’une PAC, veuillez suivre ce lien.