Si la plupart des types de chaudière actuels fonctionnent avec du combustible, il subsiste des modèles électriques. La principale interrogation tourne autour de la consommation d’une chaudière électrique. Mais nous évoquerons également dans cet article les différents modèles, leurs prix, sans oublier les bons conseils pour bien en choisir.

Demandez 5 devis pour l’installation d’une chaudière électrique

Les différents types de chaudière électrique

On a tendance à penser que tout appareil de chauffage électrique fonctionne avec des résistances électriques. Or, il existe aujourd’hui d’autres technologies qui permettent de faire fonctionner une chaudière sans résistances électriques.

Chaudière classique à résistance

Ce premier modèle, classique, fonctionne comme une bouilloire. Il chauffe de l’eau grâce à des résistances électriques immergées. Une fois la température idéale atteinte, l’eau est distribuée vers les terminaux, radiateurs, planchers chauffants ou plafonds chauffants. Conception très simple, ce modèle a malheureusement de nombreux inconvénients. En contact permanent avec l’eau, les résistances ont une durée de vie très limitée.

Remarque : pour limiter la consommation, les fabricants ont développé des chaudières électriques à résistances dites à basse température. Elles consomment 15 à 20 % de moins qu’une chaudière classique.

Chaudière à induction

Ce modèle, plus récent, recourt à la technologie des plaques à induction. La chaleur est produite grâce à des électroaimants. Ce type de chaudière électrique a l’avantage d’être à la fois plus performant, plus durable et moins gourmand. Par contre, son prix est plus élevé que son homologue à résistance.

Chaudière ionique

Une autre technologie utilisée dans les chaudières électriques, l’ionisation, consiste à générer des frictions dans l’eau grâce à des électrons pour chauffer l’eau. Ne disposant d’aucun corps de chauffe, ce type de chaudière électrique est à la fois plus léger et plus performant. Toutefois, son prix s’élève jusqu’à 5 fois plus cher qu’une chaudière électrique lambda.

Type de chaudière électrique

Prix

À résistance électrique

De 750 à 3 000 €

À induction

De 3 500 à 8 000 €

Ionique

De 4 000 à 10 000 €

Les différents modèles de chaudière électrique

La chaudière électrique se décline essentiellement en deux modèles, le modèle mural et le modèle au sol.

Chaudière électrique murale

La chaudière électrique murale est une chaudière de taille moyenne. Elle est destinée aux habitations de faible superficie, entre 40 et 70 m2. Son principal atout est sa faible envergure, permettant de l’installer à peu près n’importe où.

Chaudière électrique au sol

C’est la chaudière électrique classique, à poser au sol. La chaudière au sol permet de chauffer des maisons de toute dimension, de 100, 200 m2, voire plus. Imposante, la chaudière au sol nécessite un emplacement spécifique. Les chaudières électriques au sol peuvent être à double service. Cela signifie que la chaudière fournit à la fois du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

Modèles de chaudière électrique

Prix

Mural

À partir de 750 €

Au sol

À partir de 2 000 €

Double service

À partir de 2 500 €

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de chauffage

La consommation d’une chaudière électrique

La quantité d’énergie consommée par une chaudière électrique dépend de nombreux facteurs. Elle évolue en fonction de la puissance de l’appareil, mais aussi des caractéristiques de la maison et les habitudes d’utilisation de la famille.

Puissance des chaudières électriques

La consommation de tout appareil électrique dépend tout d’abord de la puissance de l’appareil. Il en est de même pour une chaudière électrique. La puissance des chaudières électriques est globalement comprise entre 5 et 50 kW. Le calcul simplifié consiste à multiplier la puissance par le temps de fonctionnement pour obtenir la consommation.

 

Consommation = Puissance x Temps

 

En d’autres termes, une chaudière de 5 kW consomme 5 kWh d’électricité en une heure. Sur dix heures en fonctionnement continue, elle consomme donc 50 kWh d’énergie.

Caractéristiques de la maison

La consommation d’une chaudière électrique va, en partie, dépendre des caractéristiques de la maison. Elle dépend :

  • De la taille de la maison : pour chauffer 1 m2, il faut environ 100 W de puissance. Pour une maison de 80 m2, il faut donc environ 8 000 W ou 8 kW, avec une consommation théorique de 8 kWh.
  • De l’isolation de la maison : une maison bien isolée ne nécessite qu’environ 70 W pour chauffer 1 m2 contre 100 W pour une maison à isolation moyenne. L’isolation permet ainsi de réduire la consommation d’une chaudière électrique d’environ 30 %.

Remarque : si vous avez une maison ancienne, cliquez ici pour découvrir le type de chauffage adapté.

Habitudes d’utilisation

Des habitudes d’utilisation et des besoins dépend également la consommation d’une chaudière électrique. Elle différera selon que la chaudière est sollicitée de façon constante ou uniquement sur une plage horaire définie. En outre, la température peut également influer sur la consommation. Un différentiel de 1 °C peut d’ores et déjà augmenter la consommation de 6 à 10 %.

Conseil : réglez le thermostat à 19 °C pour profiter d’un bon confort thermique tout en maîtrisant la consommation de votre chaudière. Pour une chambre à coucher, la température idéale se situe même entre 16 et 17 °C.

Coût d’utilisation annuelle d’une chaudière électrique

Cette fois, nous allons prendre un exemple concret pour essayer d’évaluer la consommation annuelle d’une chaudière électrique et du coût de celle-ci. Vous avez une maison de 100 m2 avec une bonne isolation. En principe, une chaudière électrique de 10 kWh suffit à couvrir vos besoins en chauffage. Avec une utilisation journalière de 10 h pendant les 4 mois d’hiver, votre chaudière consommera environ 12 000 kWh. À​ raison de 0,17 le kWh, la consommation annuelle d’une chaudière électrique de 10 kWh s’élève autour de 2 040 €.

Le principal inconvénient d’une chaudière électrique est sa gourmandise. Pour faire des économies, nous vous conseillons la pompe à chaleur, un autre mode de chauffage électrique qui consomme 4 à 6 fois moins qu’une chaudière électrique.