Parmi tous les systèmes de chauffage existants, le chauffage au plafond est certainement le moins répandu. Le chauffage par le plafond peut même être considéré comme le mal-aimé de tous les systèmes de chauffage. Pourtant, un plafond chauffant a de nombreux atouts. Principe, différents modèles existants, avantages, inconvénients et prix du chauffage par le plafond… Voici une rétrospective pour vous faire découvrir le plafond chauffant dans le moindre détail.

Demandez des devis gratuits pour la pose d’un plafond chauffant!

Le principe du chauffage au plafond

Comme son nom l’indique, le plafond chauffant est un système de chauffage qui génère de la chaleur depuis le plafond, un peu sur le modèle du plancher chauffant.

Le chauffage au plafond consiste à intégrer dans le plafond un générateur de chaleur afin de distribuer le chaud de façon homogène dans toute la pièce. Le système repose généralement sur des câbles électriques qui transforment l’énergie électrique en énergie calorifique.

En bref, le plafond chauffant est équipé d’une résistance qui, en chauffant, participe à augmenter la température dans tout le volume de la pièce. Toutefois, il existe également des plafonds chauffants hydrauliques, qui recourent à un liquide caloporteur pour produire de la chaleur.

Remarque : arrivé en France depuis seulement une trentaine d’année, le plafond chauffant a déjà fait ses preuves dans les pays nordiques, là où l’hiver est particulièrement dur. Mais dans l’hexagone, on lui préfère clairement le plancher chauffant.

Les types de plafond chauffant

Si le chauffage par le plafond vous intéresse, la première étape est de déterminer quel modèle de plafond chauffant est le mieux adapté à votre maison. Tel qu’évoqué précédemment, il existe deux types de plafond chauffant : le plafond chauffant électrique et le plafond chauffant hydraulique.

Le plafond chauffant électrique

Le modèle électrique du plafond chauffant est le plus souvent appelé plafond rayonnant. En réalité, ce terme désigne aussi bien le plafond chauffant électrique que le plafond chauffant hydraulique.

Le fonctionnement d’un chauffage par le plafond électrique repose sur le même principe que celui d’un chauffage au plancher : l’électricité est transmise à des câbles résistifs qui vont produire et émettre la chaleur.

Le plafond chauffant électrique connait deux déclinaisons, le PRM, plafond rayonnant modulaire et le PRP, plafond rayonnant au plâtre :

  • Plafond rayonnant modulaire : le plafond est constitué de plusieurs modules afin de mieux répartir la chaleur. Il sera dissimulé derrière un faux plafond.
  • Plafond rayonnant au plâtre : le plafond est constitué de panneaux composés de câbles électriques entre une couche d’isolant et du plâtre. Il s’agit véritablement d’un faux-plafond chauffant.

Les plafonds chauffants électriques sont clairement les modèles les plus répandus, car les plus faciles à mettre en place. En revanche, ils sont plus gourmands en énergie que leurs homologues hydrauliques.

Le plafond chauffant hydraulique

Ce type de plafond chauffant intègre des canaux dans lesquels circule un liquide caloporteur, généralement de l’eau chauffée.

Ce plafond chauffant fournit une chaleur plus douce grâce une production et une répartition progressive de la chaleur. Ce chauffage au plafond est toutefois dépendant d’un chauffage central tel que chaudière ou d’une pompe à chaleur.

La pose d’un chauffage par le plafond hydraulique est donc nettement plus complexe. En contrepartie, ce modèle de plafond chauffant est souvent plus économe en énergie, puisqu’il peut être relié à un chauffage économique, comme la pompe à chaleur.

Important : combiné avec une pompe à chaleur réversible, le plafond chauffant hydraulique permet non seulement de chauffer en hiver,  mais aussi de rafraîchir la pièce en été.

Recevez jusqu’à 5 devis gratuits pour la pose d’un plafond chauffant!

Avantages et inconvénients du chauffage au plafond

Comme le chauffage par le plafond est loin d’être répandu, il est important de bien se renseigner à son sujet avant la pose d’un plafond rayonnant. Le plafond chauffant compte de nombreux avantages mais il souffre néanmoins de quelques inconvénients qu’il convient de citer.

Les atouts du plafond chauffant

Le plafond chauffant a des avantages autant pratiques qu’esthétiques.

Ainsi, il est intéressant d’opter pour le plafond rayonnant pour les raisons suivantes :

  • Le chauffage au plafond est entièrement dissimulé. Cette discrétion fait partie de ses premiers atouts.
  • Il économise de la place, il vous épargne la présence de radiateur qui prend de la place dans la pièce et qui n’est pas toujours très esthétique.
  • Avec moins d’obstacle que le plancher chauffant, la période de chauffe est très courte, vous permettant par la même occasion une économie substantielle.
  • Comparé au chauffage au sol, le plafond chauffant n’implique aucune contre-indication concernant le revêtement.
  • Son installation est peu invasive, le plafond chauffant est idéal en rénovation.

Si on lui préfère souvent le plancher chauffant, le chauffage par le plafond est donc en réalité très intéressant… mais il comporte tout de même certains inconvénients, qu’il est bon de connaître.

Les inconvénients du chauffage au plafond

Le chauffage au plafond a deux inconvénients majeurs.

  • D’une part, elle n’est pas adaptée à toutes les pièces. La hauteur sous plafond doit impérativement être supérieure à 2m40. Dans le cas contraire, la chaleur risque d’être trop intense et peu agréable dans la pièce chauffée.
  • D’autre part, le chauffage au sol est un système coûteux, mais nous aurons l’occasion d’y revenir en bas de l’article…

Concrètement, c’est avant tout le prix d’un plafond rayonnant qui le rend moins populaire que le plancher chauffant. En rénovation, en revanche, la pose d’un plafond rayonnant peut être moins coûteuse que la pose d’un plancher chauffant.

Prix d’un chauffage au plafond

La réalisation d’un plafond chauffant reste encore une solution onéreuse. Vous pouvez toutefois limiter votre investissement grâce à de nombreux dispositifs d’aide.

Prix de pose d’un plafond chauffant

L’installation d’un chauffage par le plafond doit absolument être confiée à un installateur spécialisé, car c’est une méthode de chauffage assez technique.

En moyenne, le prix d’un chauffage par le plafond se situe entre 60 et 120 € par m². Le prix dépend essentiellement du type de plafond chauffant auquel vous recourez, comme le montre le tableau suivant :

Type de chauffagePrix du plancher chauffant (pose comprise)
Plafond chauffant électriqueEntre 60 et 90 € par m²
Plafond chauffant hydrauliqueEntre 80 et 120 € par m².(Demandez vos devis gratuits pour l’installation d’un chauffage au plafond!)

Remarque : ce prix comprend la fourniture et la pose. En réalisant l’installation vous-même, vous pourrez économiser entre 30 et 40%. Toutefois, il est fortement recommandé de confier ces travaux à un professionnel. 

Quelles aides financières pour la pose d’un chauffage par le plafond

Il existe aujourd’hui de nombreux dispositifs et aides pour financer l’installation d’un chauffage au plafond.

  • Les aides de l’ANAH : cette aide s’adresse aux ménages à revenu modeste qui désire améliorer leur habitat. Les travaux de chauffage font partie des premiers travaux financés par l’agence.
  • La TVA réduite : le taux de la TVA peut être ramené jusqu’à 5,5% si vous décidez de confier cumulativement la pose et l’achat des fournitures à un professionnel certifié RGE.
  • Pour les travaux permettant d’enregistrer une baisse significative de la consommation énergétique, vous pouvez bénéficier du CITE ou crédit d’impôt transition énergétique, une réduction d’impôt de l’ordre de 30%.
  • Pour ceux qui doivent recourir à un prêt pour financer les travaux, vous pouvez obtenir un éco-prêt à taux zéro, un prêt sans intérêt subventionné par l’Etat.

L’idéal est bien entendu de vous renseigner auprès des différents organismes concernés avant de signer votre devis pour plafond chauffant.

Important : ces dispositifs sont cumulables, vous permettant d’économiser jusqu’à 60% sur le coût total des travaux. Ne les négligez donc pas !

Normes et contraintes pour les plafonds chauffants

Avant de faire poser un chauffage par le plafond, il reste tout de même à bien vous renseigner sur les limites et consignes de pose d’un tel système de chauffage :

  • Les plafonds chauffants rayonnants doivent impérativement satisfaire aux normes électriques actuelles, et être posés par un électricien compétent.
  • De plus, il est également important de respecter la norme thermique détaillée par la RT2012 au moment de rénover votre système de chauffant.
  • Pour un confort optimal, la hauteur sous plafond doit nécessairement être supérieure à 2m40. Ce chauffage est donc réservé aux pièces hautes de plafond.
  • L’installation d’un plafond chauffant vous fait nécessairement perdre une dizaine de centimètre au plafond, ce qu’il est important de ne pas négliger avant de commencer les travaux.

La comparaison est souvent faite entre le chauffage au plafond et le chauffage au sol. Il est vrai que financièrement, le chauffage au sol l’emporte. Toutefois, ne subissant aucune force, le chauffage au plafond est beaucoup plus durable et implique moins d’entretien, ce qui vous fera de l’économie sur le long terme.

Si vous cherchez à budgétiser encore plus précisément votre projet, n’hésitez pas à demander gratuitement vos devis pour plafond chauffant en remplissant le formulaire situé ci-dessous.

[FORMULAIRE_LBC]