Devis d’une chaudière à condensation : pose et fourniture

Tout savoir sur la chaudière à condensation

A la recherche d’un système de chauffage à la fois performant et économique ? Les chaudières à condensation s’imposent aujourd’hui comme la solution la plus recommandée. Une chaudière à condensation permet d’exploiter au maximum l’énergie avec une perte infime. Modèles, pose et prix, nous vous disons tout.

Obtenez des devis professionnels de pose de chaudière

Fonctionnement d’une chaudière à condensation

Le principe recourt à un système simple, mais ingénieux, en réutilisant la chaleur de la fumée produite lors de la combustion.

Chaudière à condensation vs chaudière classique

La chaudière classique brûle du combustible pour chauffer de l’eau. L’eau chaude alimente ensuite des terminaux, des radiateurs, un plancher chauffant ou un plafond chauffant. Dans une chaudière classique, les fumées sont immédiatement évacuées. La chaudière à condensation, elle, ajoute une étape supplémentaire. Elle récupère la chaleur contenue dans les fumées et vapeur et l’utilise dans la chaudière. Là où une chaudière classique affiche un rendement de 80 à 90 %, celui d’une chaudière classique atteint 105 à 110 %.

Atouts d’une chaudière à condensation

Avec son système ingénieux, la chaudière à condensation permet de :

  • Rallonger la durée de vie de la chaudière : grâce à la chaleur récupérée par condensation, la chaudière brûle moins de combustible, ce qui accroît sa durée de vie comprise entre 15 et 25 ans.
  • Réaliser une économie d’énergie importante : une chaudière à condensation utilise moins de combustible, jusqu’à 30 % de moins qu’une chaudière ordinaire.
  • Améliorer le confort thermique : les chaudières à condensation sont conçues pour fournir une chaleur douce et agréable pour un confort thermique optimal.

Exigez des devis gratuits de poe de chaudière

Modèles de chaudière à condensation

La chaudière à condensation est souvent associée à la chaudière au gaz. Pourtant, il existe bien des chaudières à condensation fonctionnant au bois ou au fioul. Les modèles se différencient ensuite par leurs puissances et leurs options.

Combustible utilisé par une chaudière à condensation

La chaudière à condensation fonctionne au gaz, au bois ou au fioul.

Type de chaudière à condensation

Caractéristiques

Prix

Au fioul

  • Fonctionne avec du fioul ordinaire,
  • Nécessite l’installation d’une cuve pour l’entreposage du combustible,
  • Affiche un rendement de 100 à 105 %.

De 5 000 à 8 000 €

Au bois

  • Fonctionne avec des granulés ou des pellets de bois,
  • Dispose d’un silo pour l’alimentation automatique de la chaudière,
  • Affiche un rendement moyen de 105 %.

De 10 000 à 20 000 €

Au gaz

  • Fonctionne avec du gaz naturel, du butane ou du propane,
  • Alimenté par le réseau public ou avec une citerne privée,
  • Affiche le meilleur rendement, jusqu’à 110 %.

De 3 000 à 7 000 €

 

Conseil de choix : avec le prix le moins bas et le rendement le plus élevé ainsi que la disponibilité et le prix du combustible, la chaudière à condensation au gaz reste la meilleure option.

Puissance d’une chaudière à condensation

La chaudière à condensation est ensuite disponible avec des puissances variables, allant de 5 kW à 25 kW. Le choix dépend principalement des besoins et des caractéristiques du logement à chauffer. De manière générale, il faut environ 100 W pour chauffer une surface de 1 m2. Le calcul varie néanmoins en fonction de la qualité d’isolation de la maison :

  • Chaudière à condensation de 5 kW : permet de chauffer un logement d’une surface de 50 à 70 m2. Comptez un investissement de 3 000 à 10 000 € selon l’énergie de la chaudière.
  • Chaudière à condensation de 10 kW : chauffe un logement d’une superficie de 100 à 150 m2. Le prix varie de 4 000 à 12 000 €.
  • Chaudière à condensation de 20 kW : fournit de la chaleur pour une maison de 200 à 300 m2. Les tarifs oscillent entre 6 000 et 18 000 €.
  • Chaudière à condensation de 25 kW : chauffage pour logement de 250 à 350 m2, avec des prix qui vont de 7 000 à 20 000 €.

Remarque : pour les immeubles en copropriété et le chauffage collectif, il existe également des chaudières d’une puissance de 60 à 110 kW, voire plus, avec des prix qui se chiffrent à plusieurs centaines de milliers d’€.

Comparez gratuitement des devis de pose de chaudière

Pose d’une chaudière à condensation

La pose d’une chaudière, qu’elle soit à condensation ou simple, exige un vrai savoir-faire. L’intervention d’un professionnel est obligatoire.

Étapes de la pose d’une chaudière à condensation

Pour installer et mettre en service une chaudière à condensation, il faut :

  • Déterminer le meilleur emplacement de la chaudière : il faut que l’emplacement puisse supporter le poids de la chaudière. Outre la chaudière elle-même, il faut aussi tenir compte du stockage du combustible. La ventilation et l’évacuation doivent, par ailleurs, être soigneusement étudiées.
  • Désembuer le circuit de chauffage : consiste à éliminer tout résidu de boue dans le circuit de chauffage, canalisation, radiateur. Cette étape permet de garantir un chauffage optimal.
  • Raccorder la chaudière : pour l’alimentation en combustible, mais aussi en eau et électricité. La chaudière nécessite, en outre, une évacuation des fumées. La chaudière à condensation doit être raccordée au système d’évacuation des eaux usées pour les condensats liquides.

Prix de pose d’une chaudière à condensation

La pose, l’installation et la mise en service d’une chaudière à condensation doivent être confiées à un expert chauffagiste. En fonction des travaux nécessaires pour la pose, l’installateur facture sa prestation entre 500 et 2 000 €.

En somme, la pose d’une nouvelle chaudière à condensation revient entre 3 500 € et 22 000 € selon le modèle et la marque, fourniture et main d’œuvre comprises. Toutefois, ce tarif peut être allégé grâce à quelques dispositifs d’aides et subventions. Sinon, découvrez l’intégralité des aides et des subventions pour les travaux de rénovation énergétique.