Le prix de l’immobilier au m² en fonction des régions

Le prix de l’immobilier au m² en fonction des régions
Noter cet article

prix par région immobilier

prix de l’immobilier par région

La vente ou l’achat d’un bien immobilier constitue une transaction importante. À cet effet, différents points sont à vérifier avant toute transaction immobilière, notamment le prix du m² par région. Cette donnée est importante, que cela soit pour le vendeur, l’acquéreur ou l’investisseur. Connaître le prix de l’immobilier par région constitue ainsi l’un des éléments essentiels pour réussir un investissement immobilier.

Pourquoi vouloir connaître le prix de l’immobilier par région ?

Un prix immobilier au m² est une première base pour l’estimation d’un bien immobilier. Naturellement, le prix au m² dépend directement de la localisation d’un bien. Un même appartement n’aura ainsi pas le même prix à Lille, à Paris ou à Annecy. La connaissance du prix du m² dans chaque région permet de faire une bonne affaire, à la fois pour le vendeur, l’acheteur et l’investisseur.

Le marché immobilier et le prix du m²

La notion de prix au m² permet de mieux définir ou de mieux négocier le coût d’un bien immobilier à la vente. Le prix immobilier au m² permet ainsi d’estimer le coût d’une maison ou d’un appartement en fonction de sa surface et de sa localisation.

Le prix du m² est un indicateur qui évolue avec le marché immobilier d’une région ou d’une ville :

  • Le prix au m² dépend directement des dernières transactions immobilières réalisées sur un marché local.
  • Son évolution dépend des variations de l’offre et de la demande dans une ville ou une région donnée.
  • L’évolution de la demande est généralement la conséquence de changements de la fiscalité, des revenus, des taux d’intérêt et des facteurs démographiques.
  • Quant à l’offre, elle change selon l’abondance ou la rareté des biens, le volume des capitaux disponibles et les capacités de production.

Comme dans tous les marchés, quand la demande de logements est en hausse, le prix du m² devient plus élevé, et inversement.

Ainsi, avant d’acheter ou de vendre un bien immobilier, la première chose à faire est de connaître le marché immobilier local pour savoir si c’est le moment propice pour la transaction.

À savoir : naturellement, le prix immobilier au m² n’est pas le seul indicateur à prendre en compte dans l’estimation immobilière. On examinera également l’état du bien immobilier, ses équipements, ses atouts, etc.

Immobilier : l’intérêt du prix du m² par région

La connaissance du prix du m² par ville, région ou département est un point crucial qui pourrait faire pencher la balance, tant pour le vendeur que pour l’acheteur :

  • Pour le vendeur, la connaissance du prix au m² qui se pratique dans sa région lui permet d’appliquer un juste prix de vente et de faciliter la vente de son bien immobilier.
  • Pour l’acheteur, s’il connaît le prix de l’immobilier dans sa région, il pourra mieux se préparer sur le budget à allouer à son projet, et vérifier que le prix de vente indiqué dans une annonce est cohérent avec le prix du marché.
  • Pour un investisseur : connaître le prix du m² par région peut aider à identifier une opportunité d’achat ou à mieux choisir une région où réaliser des investissements immobiliers.
  • Pour un analyste ou un expert immobilier : le prix au m² par région peut déterminer les évolutions du marché local.

En matière d’achat ou de vente, avoir une idée du prix de l’immobilier au m² est donc essentiel, car cela peut vous aider à mieux décider du prix idéal pour une maison ou un appartement.

À savoir : notez que le prix immobilier par région reste trop vague pour une estimation claire. On gardera en tête que le prix au m² d’un bien immobilier peut varier considérablement même au sein d’une même ville. Le prix au m² d’une région est donc avant tout un indicateur général de l’attractivité de la région, plus qu’un outil d’estimation immobilière.

De quoi dépend le prix d’un bien immobilier ?

Le prix au m² en l’immobilier dépend de la région où se situe le bien immobilier, mais aussi d’autres facteurs plus précis comme ses caractéristiques, son état, sa localisation exacte.

Ainsi, les critères suivants constituent des points qui vont augmenter le prix au m² d’un bien immobilier :

  • Le bien est situé à l’étage, desservi par un ascenseur et dispose d’une belle vue ;
  • Le bien est situé est/ouest ;
  • Le bien est parfaitement rénové ;
  • Le bien dispose d’un jardin et/ou d’une piscine ;
  • Le bien se situe en centre-ville, proche des commerces et écoles.

Les points suivants vont au contraire diminuer la valeur du bien :

  • Quartier bruyant ;
  • Présence de gros travaux à réaliser ;
  • Bien situé loin des commerces et écoles ;
  • Fort vis-à-vis ;
  • La vue et le soleil sont cachés par d’autres biens.

Il est bon de garder à l’esprit que le prix de l’immobilier dans une région donnée est trop vague pour estimer précisément la valeur d’un bien.

Pour une idée plus précise d’un prix au m² en immobilier, mieux vaut s’intéresser aux dernières ventes réalisées dans le quartier du bien à estimer.

Comment connaître le prix moyen au m² d’une région ?

Pour vous informer sur le prix du m² pratiqué dans telle ou telle région, vous pouvez vous référer à l’indice des notaires sur internet.

Ces données sont récoltées grâce à toutes les transactions qui se sont passées devant le notaire. Vous pourrez y trouver non seulement le prix au m² par région, ville et département, mais aussi le prix plancher, médian et haut, tout comme l’évolution des prix.

Dans ce cadre, il y a un outil qui est à votre disposition depuis peu : il s’agit de PATRIM (présenté ici) qui vous permettra d’estimer le prix au m² d’un logement en ayant accès aux dernières ventes immobilières ayant eu lieu autour de ce logement.

Où se trouvent les régions les plus chères en termes de prix au m² ?

Chaque région peut ou non comporter des villes où les prix du m² sont plus élevés.

Dans les Hauts-de-Seine par exemple, la région possède deux villes qui se trouvent dans le podium des villes les plus chères de France :

  • Il s’agit de Neuilly-sur-Seine, ville la plus chère de France, où le prix au m² moyen avoisinait les 10.350 €/m² en octobre 2018.
  • Il y a également Levallois-Perret qui se trouve à la troisième place avec un prix moyen de 8.544 €/m².

La région Île-de-France fait aussi partie du record avec Paris, deuxième ville la plus chère de France, dont le prix moyen m² est de 9.857 €, et Boulogne-Billancourt à 7.890 €.

Naturellement, le classement des villes ou des régions les plus chères de France évolue chaque année, et peut dépendre de nombreux critères, même s’il est évident que l’Île-de-France et les Hauts-de-Seine sont les régions les plus chères, et ce depuis des années.