La loi d’eau permet de mieux régler une pompe à chaleur et d’autres solutions de chauffage comme le plancher chauffant hydraulique. Elle améliore le confort thermique dans la maison et fait réaliser une certaine économie d’énergie grâce à une meilleure maîtrise de la température. Pour l’appliquer, il est important de comprendre le concept et le mode de calcul de la courbe de pente. L’utilisation d’un régulateur loi d’eau s’avère également indispensable. Faisons alors le point sur la loi d’eau pour savoir comment mieux régler son système de chauffage.

Recevez gratuitement des devis pour vos travaux pompe à chaleur

Qu’est-ce que la loi d’eau ?

La loi d’eau est un principe de régulation de la température de l’eau du chauffage en fonction de la température extérieure. Elle permet d’équilibrer l’énergie thermique d’un logement grâce à une thermopompe. En plus clair, il permet de conserver l’écart de température afin d’assurer les besoins thermiques d’une maison.

Fonctionnement de la loi d’eau du chauffage

Le fonctionnement de la loi d’eau repose la réalisation de mesures thermiques pour l’ajustement de la température de l’eau du circuit. En principe, le régulateur loi d’eau du chauffage règle la température de l’eau du circuit entre les points de départ et de retour selon la température ambiante dans la pièce. Pour ce faire, le dispositif récupère la chaleur dans les calories thermiques extérieures dans l’eau, le sol ou l’air quand la température intérieure d’une pièce baisse. Ainsi, la température de la pièce revient à la normale pour garantir un confort thermique constant.

Afin de mesurer la température extérieure et la réguler, le régulateur loi d’eau est généralement constitué d’une sonde sur le circuit d’eau et d’une sonde extérieure. Certains modèles comprennent une sonde intérieure permettant d’ajuster la température mesurée par la loi d’eau.

La loi d’eau en pratique

Afin de mieux comprendre la loi d’eau, il convient de voir quelques exemples pratiques de son application. En principe, la température de l’eau et la température extérieure suivent une pente ou une courbe pouvant être réglée sur le régulateur.

Pour régler la température dans une pièce, la loi d’eau peut permettre d’ajuster la température de l’eau comme suit en fonction des besoins de chacun :

  • Température de l’eau réglée à 26°C quand la température extérieure est de 0°C ;
  • Température de l’eau réglée à 30°C quand température extérieure est de – 10°C ;
  • Température de l’eau réglée à 21°C quand la température extérieure est de 15°C.

À noter que ces données sont uniquement données à titre indicatif. En effet, la courbe d’eau peut varier en fonction de l’installation de chauffage. Il est également possible de réguler la température d’une pièce selon vos besoins grâce au régulateur loi d’eau.

Réglage par la loi d’eau de la pompe à chaleur : quels avantages ?

Le réglage loi d’eau de la pompe à chaleur permet de bénéficier d’un confort thermique optimal continu tout au long de la journée selon la température extérieure. En effet, le régulateur ajuste automatiquement la température de l’eau du circuit, ce qui permet de bénéficier d’une température intérieure optimale selon le temps qu’il fait à l’extérieur.

Le réglage de la pompe à chaleur par la loi d’eau permet d’améliorer les apports d’énergie calorifique d’une habitation. En fait, toutes les calories thermiques dans la pièce seront utilisées pour ajuster la température ambiante dans le logement.

Le réglage du chauffage par la loi d’eau permet également de faire des économies d’énergie. En fait, la pompe à chaleur dépensera moins d’énergie grâce à une meilleure maîtrise de la température et la récupération des énergies calorifiques. La loi d’eau permet alors de réduire la facture d’énergie.

Si vous souhaitez connaître la consommation électrique d’une pompe à chaleur, veuillez suivre ce lien.

Des professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux de chauffage

Comment calculer la courbe d’eau ?

La courbe d’eau correspond à la valeur de référence permettant de déterminer quand il faut baisser ou augmenter la température de l’eau du chauffage. Il définit la correspondance entre les températures extérieures et intérieures pour assurer le réglage du chauffage.

Mode de calcul de la courbe d’eau

La loi d’eau d’une pompe à chaleur est définie par une pente permettant de régler la température de l’eau du chauffage. La courbe d’eau est exprimée en Kelvin, une unité de mesure de la température absolue. Pour la calculer, il suffit d’appliquer la formule suivante :

  • Pente = (Température d’eau de retour – Température ambiante) – (Température ambiante – Température extérieure)

Prenons un exemple. Dans une maison, la température ambiante est de 20°C s’il fait 10°C à l’extérieur. La température d’eau de retour, elle, est de 25°C.

Pente = (25° – 20°)/ (20° – 10°)

Pente = 5°/10°

Pente = 0.5 K

La pente ou la courbe d’eau est donc de 0.5 K.

Afin de déterminer la température d’eau de retour, la formule à appliquer est la suivante :

  • Température d’eau de retour =  (Température ambiante + Température extérieure) x Pente + Température ambiante

Loi d’eau : réglage de la pompe à chaleur

Le réglage du chauffage se fait en fonction de la courbe d’eau. Une pente est insuffisante quand la température de l’eau est faible et le fonctionnement de la production est en cycle long. La consigne par pics n’est donc pas atteinte. Une pente est excessive quand le fonctionnement de la production est intermittent ou en cycle court et la consigne par pics a été dépassée.

Afin d’assurer le bon fonctionnement du régulateur loi d’eau et garantir un réglage efficace, il est important de définir quelques paramètres lors de la mise en place de l’appareil :

  • Le facteur d’inertie du bâtiment,
  • La température du pied de courbe,
  • Le fonctionnement de nuit,
  • Le mode antigel,
  • L’influence de la sonde intérieure,
  • La pente de la courbe.

Une fois ces paramètres intégrés au régulateur par loi d’eau de la pompe à chaleur, le système devrait s’ajuster automatiquement.

À noter qu’il existe des régulateurs qui effectuent automatiquement le calcul de la loi d’eau. Ce type dispositif ajuste la température de l’eau au fur et à mesure selon les conditions extérieures. En moyenne, le prix d’un régulateur avec un système de régulation par loi d’eau se situe entre 400 et 600 €. Il varie en fonction du modèle, de sa marque et de ses fonctionnalités. Pour s’informer sur le prix d’une pompe à chaleur, veuillez suivre ce lien.