Équiper sa maison d’une pompe à chaleur est une manière écologique et économique de chauffer sa maison. Selon le modèle, cet équipement est le plus souvent associé à un radiateur ou à un plancher chauffant. Est-il vraiment intéressant de combiner une pompe à chaleur et un chauffage au sol ? Afin d’obtenir une réponse claire, retrouvez ici les essentiels sur ces deux équipements de chauffage et les avantages obtenus par leur association.

Demandez 5 devis pour l’installation d’une pompe chaleur

Pompe à chaleur et chauffage au sol

Chauffage au sol et pompe à chaleur constituent deux solutions intéressantes pour chauffer une maison. Ils utilisent cependant des technologies différentes pour fonctionner. Leur association peut faire bénéficier de plusieurs avantages.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un équipement de chauffage qui pompe la chaleur contenue dans l’eau, l’air ou le sol. Les calories captées sont ensuite valorisées au sein du circuit grâce à un fluide frigorigène, puis utilisées pour chauffer un logement. Une PAC puise alors de l’énergie dans des sources naturelles, renouvelables et gratuites, ce qui en fait un appareil écologique et économique. Son fonctionnement repose aussi en partie sur l’électricité. Sa performance et son rendement dépendent ainsi du modèle de PAC et de son COP (coefficient de performance).

Selon la source d’énergie utilisée, il existe en trois grandes familles de pompes à chaleur :

  • Les PAC aérothermiques : PAC air/air, PAC air/eau…
  • Les PAC géothermiques : PAC sol/sol, PAC sol/eau…
  • Les PAC hygrothermiques : PAC eau/eau.

Qu’est-ce qu’un chauffage au sol ?

Le chauffage au sol désigne le plus souvent le plancher chauffant. Cet équipement est constitué d’un réseau de canalisations (souvent des tuyaux en polyéthylène où va circuler l’eau chauffée). Les tuyaux sont raccordés à un organe de chauffage central (pompe à chaleur ou chaudière au gaz) et sont recouverts d’une chape de béton sur toute la surface. Le sol peut ensuite être habillé avec un parquet, un carrelage ou autres revêtements de sol compatibles.

Le plancher chauffant possède de nombreux avantages. Diffusant une chaleur uniforme dans une pièce, il fait bénéficier d’un confort thermique optimal. De plus, il ne produit généralement pas de bruits gênants en cours de fonctionnement. Installé sous le revêtement de sol, ce type de chauffage au sol est également discret. Il n’est pas du tout encombrant et n’affecte en rien la décoration intérieure de la maison. L’eau circulant dans ses tuyaux étant chauffée à basse température, le chauffage au sol est un équipement économique. En cas de panne, sa réparation est cependant compliquée.

Quelle pompe à chaleur pour un chauffage au sol ?

Toutes les PAC ne sont pas compatibles à un plancher chauffant. Le chauffage au sol peut uniquement être associé à une pompe à chaleur air-eau, sol-eau ou eau-eau.

Pompe à chaleur air-eau et chauffage au sol

La pompe à chaleur air-eau fait partie de la famille des PAC aérothermiques. Ce modèle puise des calories dans l’air extérieur de la maison, augmente leur température au sein de son circuit et transfère la chaleur vers l’eau afin de la chauffer. L’eau chauffée est ensuite transmise au plancher chauffant (l’organe de chauffage central de la maison).

La combinaison d’une pompe à chaleur air/eau et d’un chauffage au sol permet alors d’assurer le chauffage de la maison de manière écologique et économique. L’utilisation d’une PAC double service permet également de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS).

Pompe à chaleur eau-eau et chauffage au sol

La pompe à chaleur eau-eau fait partie de la famille des PAC hygrothermiques. Elle capte les calories dans l’eau dans les nappes phréatiques, les lacs ou les cours d’eau. Son installation passe donc par la pose de capteurs verticaux dans le sol ou dans une source d’eau. Une fois l’énergie captée, la PAC eau-eau transmet les calories au réseau d’eau du logement afin d’alimenter le plancher chauffant.

L’association d’une pompe à chaleur eau/eau et d’un chauffage au sol permet alors de chauffer un logement de manière économique et performante. Cette combinaison se montre surtout avantageuse si la maison se trouve près d’une source d’eau.

Pompe à chaleur sol-eau et chauffage au sol

La pompe à chaleur sol-eau fait partie de la famille des PAC géothermiques. Elle puise les calories dans les sols pour ensuite les transmettre au réseau de chauffage du logement et alimenter le chauffage au sol. L’installation d’une PAC sol-eau requiert la mise en place de capteurs verticaux ou horizontaux dans le sol.

L’ensemble pompe à chaleur sol/eau et plancher chauffant constitue une solution économique et performante pour chauffer un logement. Cette association peut faire bénéficier jusqu’à 80 % d’économies d’énergie.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de chauffage au sol

Association pompe à chaleur et chauffage au sol : quels avantages ?

Coupler une pompe à chaleur et un chauffage au sol fait bénéficier de quelques avantages intéressants. Cette association permet notamment de réaliser de belles économies d’énergie, de profiter d’un confort thermique optimal et d’assurer une meilleure valorisation énergétique de l’habitation. Ce type d’installation est cependant onéreux.

Pompe à chaleur et chauffage au sol : des économies d’énergie à la clé

Le principal avantage obtenu par l’association d’une pompe à chaleur et d’un chauffage au sol est l’économie d’énergie. En effet, la température de l’eau de chauffage requis par le plancher chauffant pour chauffer un logement est à seulement 40 °C. Pour atteindre cette température, la PAC ne dépensera qu’une petite quantité d’énergie électrique. Il suffit de bien dimensionner l’appareil pour obtenir un bon rendement.

Si vous souhaitez vous informer sur la consommation d’une pompe à chaleur pour chauffage au sol, veuillez suivre ce lien.

Pompe à chaleur et chauffage au sol : une valorisation énergétique optimale

Permettant de faire des économies d’énergie conséquentes, la combinaison d’une pompe à chaleur et d’un chauffage au sol contribue à la valorisation énergétique de la maison.

L’installation de ces équipements peut ainsi faire bénéficier d’aides et subventions pour des travaux d’amélioration énergétique, ce qui permet de réduire le prix de la pompe à chaleur et du plancher chauffant.

Pour s’informer sur le prix d’installation d’un plancher chauffant, veuillez suivre ce lien.

Pompe à chaleur et chauffage au sol : confort thermique amélioré

L’association d’une pompe à chaleur et d’un chauffage au sol permet de bénéficier d’une chaleur homogène dans la maison, sans déplacement de poussière. Le plancher chauffant alimenté par une PAC devient un équipement de chauffage économique, écologique et performant.