Le système de sécurité pour piscine est obligatoire, ce qui revient à faire le choix entre deux types d’alarmes. Il s’agit notamment de l’alarme piscine immergée et de l’alarme périmétrique. L’une comme l’autre possède leurs propres spécificités. Si vous cherchez un système de sécurité simple et facile à installer, l’alarme immergée pour piscine est l’idéale. L’alarme extérieure périmétrique est beaucoup plus complexe à installer.

Réclamez des devis gratuits de pose d’alarme de piscine

Différences entre alarme immergée et alarme périmétrique

L’alarme de piscine immergée est un système de sécurité simple, accessible à un prix raisonnable. Ce type d’alarme piscine est doté d’une sonde permettant de détecter les ondes qui paraissent peu ordinaires dans la piscine. Cela dit, vous pouvez y relier un clavier d’alarme et une centrale d’alarme pour optimiser la sécurité. Ces accessoires sont installés à l’intérieur de la maison. Le prix d’une alarme immergée augmente au fur et à mesure où vous ajoutez un surplus d’équipement. Avant d’acheter votre alarme, pensez à vérifier s’il est conforme à la norme NF P90-307.

Pour ce qui est de l’alarme piscine périmétrique, elle est beaucoup plus chère et difficile à installer par rapport à l’alarme immergée. Son prix élevé est justifié par le fait que ce système de sécurité pour piscine est complet. En effet, chaque angle de la piscine est équipé d’un dispositif d’alerte. Comme son nom l’indique, elle délimite le périmètre de sécurité de votre bassin. Avec ce modèle, le niveau de sécurité est beaucoup plus élevé par rapport au modèle immergé. Elle est fournie avec une télécommande et un bracelet bleu anti-noyade pour garantir son efficacité.

100 % gratuit : devis de pose d’alarme de piscine

Les caractéristiques de l’alarme périmétrique pour piscine

Il y a une très grande différence entre l’alarme immergée et l’alarme périmétrique, notamment au niveau de la sécurité. Le modèle périphérique est beaucoup plus complet. Sinon, vous pouvez également opter pour l’installation d’une bâche pour piscine.

Fonctionnement de l’alarme périmétrique

Pour délimiter le périmètre de sécurité de votre piscine, des bornes sont posées autour du bassin. Des faisceaux infrarouges passent entre les bornes et clôturent le bassin de façon invisible. À cet effet, si votre enfant passe au travers du rayon infrarouge, l’alarme périmétrique sonne. Il faut cependant respecter quelques normes pour installer ces bornes. Ces dernières doivent avoir une hauteur minimum tout en respectant certaines distances.

L’alarme périmétrique prévient le danger

À l’inverse de l’alarme immergée, le modèle périphérique sonne pour prévenir le danger. Pour être claire, elle ne sonne pas quand l’enfant est tombé dans la piscine, mais plutôt dès qu’il s’approche trop du bassin. Ce qui permet de prévenir les chutes de façon à ce que les parents puissent intervenir à temps. Ce type d’alarme représente de gros investissements, mais en contrepartie d’une sécurité encore plus élevée.

Les avantages de l’alarme piscine périmétrique

Tout d’abord, l’alarme périmétrique peut convenir pour les grandes piscines. Elle se révèle plus discrète et moins encombrante que le modèle immergé. De plus, ce système est beaucoup plus réactif en prévenant avant que la chute n’ait pas lieu. Elle présente une meilleure sécurité malgré son coût plus élevé que l’alarme immergée. En outre, l’alarme extérieure périmétrique ne dépend pas des vents ni des mouvements de l’eau.

Obtenez plusieurs devis de pose d’alarme de piscine

Caractéristiques de l’alarme immergée

L’alarme pour piscine immergée a pour fonction de repérer les perturbations dans la piscine pour avertir qu’une personne vient de tomber à l’eau. Contrairement à l’alarme périmétrique, celle-ci ne prévient pas le danger. Ce qui nécessite une surveillance de vos enfants. Ce type d’alarme a pour avantage d’être facile à installer, car elle est petite. Ce qui lui permet d’être discrète. L’alarme immergée s’installe sur les margelles de la piscine. Le nombre d’alarmes à installer dépend de la taille de votre piscine. Par exemple, un bassin de moins de 50 m² n’a besoin que d’un seul dispositif.

En outre, l’installation de l’alarme immergée ne dure qu’une heure. Si vous voulez y ajouter une centrale d’alarme, celle-ci se fixe simplement sur le mur. Un simple raccord électrique suffit donc à la mettre en marche. Il est conseillé de privilégier l’alarme immergée avec clavier pour éviter une désactivation trop simple.