Dernière mise à jour le : 18 mai 2021 par Rénovation et travaux

Qu’il s’agisse d’une alarme filaire ou d’une alarme sans fil, le fonctionnement d’une alarme se base sur le même principe. Mais pour savoir comment fonctionne une alarme, vous devez d’abord connaître ses différents composants. Une alarme anti intrusion est généralement équipée d’une centrale d’alarme, d’un détecteur et d’une sirène. Vous pouvez utiliser une alarme automatique, commandée à distance ou programmée.

Demandez des devis gratuits de pose d’alarme

Fonctionnement de base d’une alarme maison

Tout système d’alarme remplit des fonctions de base, c’est-à-dire protéger, informer et avertir. Dès lors où l’alarme de maison capte une anomalie, elle enregistre celle-ci et la transmet en impulsion électrique. Ensuite, cette dernière est transférée de manière automatique et instantanée à une centrale d’alarme par liaison filaire ou sans fil. La centrale, quant à elle, va traiter l’information et la transmettre à distance par le biais d’un transmetteur, si le système en est équipé.

Actuellement, les alarmes de maison s’activent, la plupart du temps, à l’aide d’une clé ou d’un code digital. Mais certains modèles plus sophistiqués peuvent être activés via un Smartphone ou Internet. C’est un système de dissuasion permettant de détecter une étrangeté ou une intrusion, rassembler l’information et agir en conséquence. Un système d’alarme est composé de plusieurs éléments qui remplissent chacun des fonctions bien précises.

Devis 100 % gratuits de pose d’alarme

Le fonctionnement de chaque composant de l’alarme

Une alarme de maison, avec ou sans fil, est toujours composée des mêmes éléments, notamment la centrale d’alarme, les détecteurs et la sirène.

1- La centrale d’alarme

De prime abord, la centrale d’alarme collecte toutes les informations via un signal radio permettant de donner l’alerte en cas d’effraction. Mais c’est surtout l’organe qui fait le lien entre tous les composants du système. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle doit être installée au centre de la maison de manière à ce que vous puissiez y avoir facilement accès, mais pas l’intrus. De plus, pour optimiser son fonctionnement, le mieux est de la placer en hauteur. Par ailleurs, la centrale d’alarme est alimentée en électricité. Mais il est préférable de l’équiper de piles, car elle doit toujours fonctionner en cas de coupure d’électricité.

2-Les détecteurs intérieurs

Les détecteurs intérieurs enregistrent et communiquent les informations à la centrale d’information en cas d’intrusion dans la maison. Cette dernière déclenchera l’alarme pour prévenir du danger. Vous trouverez différents types de détecteurs en fonction de l’alarme choisie, à savoir :

  • Des détecteurs d’ouvertures pour les portes, les fenêtres et autres ouvertures. Ceux-ci fonctionnent avec des aimants qui envoient un signal à la centrale s’ils sont séparés. La centrale va immédiatement activer la sirène.
  • Des détecteurs de mouvement qui fonctionnent par infrarouge. Ces détecteurs doivent être installés en hauteur et dans le coin des pièces.

3-La sirène

Le dernier composant de l’alarme de maison est la sirène. Celle-ci ne fonctionne qu’avec une sirène. Cette sirène est déclenchée par la centrale d’alarme à qui les détecteurs ont envoyé un signal d’effraction. Toutefois, la sirène n’est efficace qu’avec un niveau sonore supérieur à 90 décibels. Elle ne doit pas non plus être trop forte pour ne pas déranger le voisinage. Il est aussi conseillé d’installer la sirène en hauteur pour être plus audible tout en étant hors de portée des intrus.

Obtenez plusieurs devis de pose d’alarme

Les autres composants de l’alarme de maison

L’alarme de maison peut être fournie avec d’autres éléments comme les télécommandes, le clavier, les répétiteurs de signal sans fil et autres. Le clavier est généralement situé près des entrées et sorties de la maison pour activer ou désactiver le système, sans accéder à la centrale. Vous devez, dans ce cas, entrer un code de sécurité.

Quant à la télécommande, elle fonctionne selon le même principe que le clavier. En effet, elle permet également d’activer ou de désactiver le système de sécurité. Celle-ci a l’avantage d’être facilement portable partout. De plus, elle peut aussi gérer les applications domotiques au sein de votre habitat. Enfin, le répétiteur de signal est un équipement permettant de répéter et d’amplifier le signal radio entre les différents composants de l’alarme.