Habiter Facile fait partie des aides proposées par l’ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat) pour améliorer la qualité de vie des ménages. Il s’agit d’une aide à l’adaptation du logement à travers des travaux d’aménagement ou de rénovation. Elle a été mise en place afin de favoriser le maintien à domicile des personnes en situation de handicap et des personnes âgées. Faisons le point sur l’aide Habiter Facile de l’ANAH pour obtenir un maximum d’information sur ce financement.

Besoin d’un artisan ? Demandez gratuitement des devis d’artisans

Présentation de l’aide Habiter Facile de l’ANAH

La subvention Habiter Facile de l’ANAH est une aide à l’adaptation du logement au titre du maintien à domicile et du handicap. Elle concerne les travaux d’aménagements ou de rénovation effectués dans une maison pour améliorer la qualité de vie de ses occupants.

Habiter Facile : pour qui ?

L’aide Habiter Facile de l’ANAH est destinée aux propriétaires occupants devant adapter son logement face à une situation personnelle particulière(handicap, perte d’autonomie, vieillissement…). Elle d’adresse notamment aux seniors, aux personnes en situation de handicap et aux personnes en fauteuil roulant.

Habiter Facile : pour quels travaux ?

La prime Habiter Facile proposée par l’ANAH concerne les travaux d’adaptation de logement permettant de pallier les soucis causés par l’âge, une perte d’autonomie ou un handicap. L’aide obtenue peut servir pour tous travaux facilitant l’usage de chaque pièce et rendant tous les niveaux et pièces la maison accessible.Vous pouvez prétendre à cette subvention pour différents projets comme :

  • L’aménagement d’une douche PMR ;
  • L’élargissement de portes ;
  • L’installation d’un monte-escalier ;
  • La construction d’une rampe d’accès au logement ;
  • L’aménagement d’une maison PMR ;
  • La pose d’un siège de douche mural ou d’autres équipements PMR ;
  • L’installation de volets automatisés

Si vous souhaitez connaître le prix d’un monte-escalier, veuillez suivre ce lien.

Montant de l’aide Habiter Facile

L’ANAH Facile aide à financer jusqu’à 50 % des travaux d’adaptation réalisés dans le logement du propriétaire occupant. Son montant dépend des ressources du foyer, « Très modestes » ou « Modestes ».

Montant de l’aide Habiter Facile pour les ressources très modestes

Pour les ménages faisant partie de la catégorie des « ressources très modestes », le montant de l’aide Habiter Facile de l’ANAH s’élève à 50 % du montant des travaux HT. Il est cependant plafonné à 10 000 €.

Prenons un exemple. Si vous avez un projet de travaux d’adaptation de logement dont le montant total est estimé à 15 000 € (HT), vous pouvez obtenir 7 500 € au titre de l’aide Habiter Facile si vous remplissez les conditions d’attribution.

Montant de l’aide Habiter Facile pour les ressources modestes

Le montant de l’aide Habiter Facile est équivaut à 35 % du montant total des travaux HT pour les ménages faisant partie de la catégorie des « ressources modestes ». Il ne peut cependant pas dépasser les 7 000 €.

Prenons un exemple.Vous avez un projet d’adaptation de logement estimé à 15 000 € HT. Si vous remplissez les conditions d’attributions de l’ANAH, vous pouvez obtenir 5250 € pour financer vos travaux.

Bon à savoir. Si les travaux d’adaptation effectués dans votre logement permettent en même temps d’améliorer sa performance énergétique de 25 % tout au moins, vous pouvez également prétendre à la prime Habiter Mieux de l’ANAH.

Conditions d’attribution de l’aide Habiter Facile de l’ANAH

L’attribution de l’aide Habiter Facile de l’ANAH est soumise à des conditions relatives aux ressources du ménage, à sa situation et au logement. Pour prétendre à cette aide, il faut :

  • Être propriétaire du logement où les travaux d’adaptation seront réalisés et y vivre ;
  • Être classé dans la catégorie des ressources modestes ou très modestes ;
  • Avoir un logement vieux de plus de 15 ans à la date où la demande d’aide a été validée.

Si vous remplissez ces critères, vous pouvez faire parvenir votre demande d’aide à l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat pour financer vos travaux d’adaptation de logement. Il est important de préciser que vous pouvez également obtenir des aides complémentaires selon votre situation.

Demandez plusieurs devis gratuits pour vos travaux de rénovation

Aides complémentaires à l’ANAH Facile

Afin de financer une grande partie des travaux d’adaptation nécessaires dans votre logement, il est possible de demander des aides complémentaires à la subvention Habiter Facile de l’ANAH. Selon votre situation personnelle, financière et géographique, vous pouvez prétendre:

  • Aux aides octroyées par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ;
  • Aux aides proposées par votre Conseil Départemental ;
  • Aux aides proposées par la caisse d’assurance de retraite ;
  • Aux aides d’assistance à la mobilité ;
  • À l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ;
  • À la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ;
  • À l’aide de la fédération SOLIHA pour l’adaptation du logement ;
  • Aux aides de l’assurance si la perte d’autonomie ou le handicap a été causé par un accident ;
  • Aux aides fiscales comme le taux de TVA réduit.

Il est alors conseillé de vous informer sur ces différentes aides et subventions pour réduire au maximum le coût de vos travaux. Si vous souhaitez obtenir davantage d’information sur l’aide Action Logement, veuillez suivre ce lien.