Vendre sa maison rapidement : quelles démarches ?

Noter cet article

parvenir à vendre rapidement sa maison

vente rapide maison

Quand vous mettez en vente votre bien immobilier, il est tout à fait normal de vouloir trouver un acquéreur le plus rapidement possible. Or, certains biens restent sur le marché immobilier plusieurs mois, ce qui diminue paradoxalement leurs chances de vente. Quelle est ainsi la meilleure démarche pour vendre sa maison rapidement ? Cet article liste toutes les astuces qui vont faciliter la vente d’une maison dans de meilleurs délais.

Pourquoi vouloir vendre une maison rapidement ?

Chercher à vendre sa maison rapidement est une démarche logique à différents titres.

S’il est évident que personne ne veut faire s’éterniser une vente immobilière, vendre votre logement rapidement vous permettra de bénéficier de nombreux atouts :

  • En premier lieu, cela vous facilite l’achat de votre nouveau logement, en vous fournissant un apport ou en évitant de vous faire payer deux prêts immobiliers en même temps.
  • Les premières semaines de vente sont les plus stratégiques. C’est à ce moment là que votre bien est confronté aux nombreux acquéreurs qui n’ont pas encore trouvé leur bonheur et sont en attente du bien immobilier idéal. Passées ces premières semaines, vous devez attendre que de nouveaux acquéreurs se décident à l’achat et arrivent sur le marché.
  • Par ailleurs, une maison qui se vend vite se vend mieux. Plus un bien reste sur le marché, et moins il semble attractif pour les acquéreurs.
  • En conséquence du dernier point, vendre rapidement une maison vous évite d’avoir à trop baisser son prix, ou à vous placer en position de faiblesse par rapport aux acquéreurs.

Si vous envisagez de vendre une maison, mieux vaut donc mettre toutes les chances de votre côté pour faire en sorte qu’elle se vende rapidement.

Vendre sa maison rapidement : les démarches avant la vente

Le succès de la vente d’une maison dépend souvent du temps consacré à planifier la vente. Si vous souhaitez vendre vite, prenez votre temps avant de mettre votre bien sur le marché.

Pour assurer le succès de l’opération de vente d’un bien immobilier, il est primordial d’entamer certaines démarches avant la mise en vente d’une maison :

Bien estimer la valeur de sa maison

L’estimation de la valeur de la maison est l’une des étapes les plus délicates dans la vente d’un bien immobilier. Or, une bonne estimation de maison vous évite de perdre inutilement de temps lors de la vente.

Vous pouvez effectuer l’estimation d’une maison vous-même ou la confier à un professionnel :

  • Estimer sa maison soi-même : est une démarche tout à fait réalisable, mais cela comporte certains risques. En effet, vous risquez de ne pas être objectif dans la fixation du prix. Ainsi, vous avez toutes les chances de vous retrouver avec un prix qui est plus élevé ou trop en-deçà du prix du marché immobilier de votre région.
  • Estimation par un professionnel : le notaire, l’agent immobilier et l’expert immobilier sont aptes à fixer un prix plus juste pour votre bien immobilier. Ils prendront en compte les caractéristiques de votre bien et peuvent vous conseiller sur le prix de vente. Cependant, l’estimation immobilière par un professionnelle est coûteuse (ou gratuite… mais en échange de la signature d’un mandat de vente).

Il reste quoi qu’il en soit essentiel de faire l’estimation d’une maison de manière objective, car un prix de vente juste assure une vente rapide.

Si le prix de vente d’un bien immobilier est trop élevé, ce dernier risque de ne pas recevoir de visite, ou ne décrochera jamais d’offre d’achat. Vous serez alors forcé de baisser le prix de vente, ce qui n’est jamais bon signe auprès des acquéreurs.

Notre conseil : l’estimation d’une maison doit toujours se faire en fonction du marché, et jamais en fonction de vous. Pour estimer un bien immobilier, fiez-vous uniquement aux biens similaires sur le marché (même surface, même situation géographique, etc.). Si vous vous fiez à vos besoins (par exemple la somme nécessaire pour l’achat d’une nouvelle maison) ou à vos aprioris (par exemple les expériences vécues dans votre maison), vous risquez de surestimer votre bien immobilier.

Préparer le dossier de vente d’une maison

Les acheteurs potentiels vont logiquement vous demander plusieurs documents sur votre maison. L’établissement d’un DDT (dossier de diagnostics techniques) est d’ailleurs obligatoires lors de la vente d’une maison.

Pour anticiper les demandes des acquéreurs, il est conseillé de réunir tous les documents et diagnostics immobiliers à l’avance. Cela vous évitera de perdre inutilement du temps dans la vente de votre maison.

Généralement, ces documents sont les suivants :

  • Le titre de propriété,
  • Le dernier avis d’imposition sur la taxe foncière,
  • Les documents concernant les travaux réalisés sur le bien,
  • Le certificat loi Carrez,
  • Le règlement de copropriété,
  • Le carnet d’entretien du bien,
  • Le dossier de diagnostic technique (DPE, diagnostic amiante, etc.).

Pour une vente rapide, mieux vaut que tous les documents soient prêts, ce qui permettra aux visiteurs d’avoir une vision juste du bâtiment, et donc de se décider plus rapidement.

Vendre sa maison soi-même ou engager un professionnel ?

La vente d’une maison peut être contraignante. Entre les démarches administratives à accomplir, la préparation de la maison, les visites, les coups de téléphone des acheteurs potentiels, vous pouvez très rapidement vous lasser.

Par ailleurs, la vente d’une maison demande du temps, de l’organisation et un grand sens de la négociation. Ne sous-estimez donc pas la difficulté d’une telle tâche.

Aussi, si vous travaillez ou si vous ne pouvez pas remplir tous ces critères, le mieux est de confier votre projet de vente à un professionnel. Grâce à ce dernier, votre bien immobilier pourra mieux se vendre, et ce, dans de meilleurs délais.

Les diagnostics obligatoires pour la vente d’une maison

Certains diagnostics sont obligatoires lors de la vente d’une maison. Les diagnostics immobiliers obligatoires sont conçus pour informer au mieux l’acquéreur sur le bien qu’il s’apprête à acheter :

  • Ils permettent de déterminer si la maison que vous mettez en vente répond ou non aux normes de santé et de sécurité.
  • Ils sont également conçus pour donner une idée de la performance énergétique du bien et des frais de consommation énergétiques à prévoir.
  • Ils permettent également d’anticiper certains frais de rénovation : nouvelle chaudière, désamiantage, nouveau système d’assainissement individuel, etc.
  • Grâce à ces diagnostics, le futur acquéreur connaît le bien qu’il va acheter.

Ci-après les diagnostics que vous devez obligatoirement effectuer, en faisant intervenir un diagnostiqueur immobilier professionnel :

  • Diagnostic de performance énergétique,
  • Diagnostic amiante,
  • Diagnostic termites,
  • Diagnostic plomb,
  • Diagnostic gaz,
  • Diagnostic électricité,
  • Superficie privative,
  • État de risque naturel et technologique.

Sachez que ces diagnostics sont obligatoires et doivent nécessairement être livrés à l’acquéreur avant la signature de l’acte de vente. Si vous attendez le dernier moment pour leur réalisation, vous perdrez beaucoup de temps pour la vente de votre bien.

À savoir : ces documents sont obligatoires, et les acquéreurs le savent. En conséquence, ne pas avoir préparé le diagnostic de performance énergétique ou les autres diagnostics obligatoires pourra sembler suspicieux aux yeux des éventuels acquéreurs. Cela peut donc vous faire perdre une vente

Autres astuces pour vendre sa maison rapidement

Outre les points cités précédemment, voici d’autres astuces qui vous permettront de vendre votre maison sans perdre de temps.

  • Une bonne annonce pour mieux vendre : l’annonce est le premier outil que vous allez utiliser pour attirer les clients. Elle doit donc être bien écrite, claire et concise. Mettez en avant les atouts de votre maison. Illustrez votre annonce par des photos. Par ailleurs, n’hésitez pas à multiplier les canaux de diffusion.
  • Faites de petites réparations dans votre maison : votre maison présente des défauts comme des robinets qui fuient, des fenêtres qui ne se ferment pas bien, des ampoules grillées ? Vous pouvez corriger ces défauts pour présenter votre maison sous son meilleur jour.
  • Le home staging pour valoriser votre maison : la pratique du home staging consiste à séduire l’acheteur potentiel en dépersonnalisant votre maison. Cela va notamment consister à bien dégager les espaces et à entamer de petits travaux de décoration.
  • La bonne période de vente : mieux vaut vendre votre maison en printemps ou en été. Si vous avez un jardin, ces périodes seront idéales pour valoriser au mieux la maison, et donner l’envie aux acquéreurs.
  • Être certain de la vente : dernier détail, soyez certain de vouloir vendre si vous voulez vendre rapidement. Si l’estimation de votre maison ne vous semble pas suffisamment haute ou si vous hésitez à vendre, mieux vaut prendre votre temps avant de lancer l’annonce. Si vous n’êtes pas convaincu de vouloir vendre, vous aurez bien du mal à convaincre les acquéreurs !

Vous savez maintenant qu’il est possible de vendre votre maison rapidement. Il suffit d’appliquer les bonnes techniques et de bien réfléchir à l’estimation d’une maison.