Le prix d’un diagnostic pour vendre une maison

Le prix d’un diagnostic pour vendre une maison
5 (100%) 1 vote[s]

diagnostic pour vendre sa maison

diagnostic immobilier

Les diagnostics obligatoires sont des diagnostics immobiliers à transmettre à l’acquéreur ou au locataire d’un bien immobilier. Tout vendeur d’une maison a donc intérêt à bien s’informer sur le prix d’un diagnostic immobilier, car ces derniers sont à sa charge. Faisons le point sur les diagnostics immobiliers obligatoires et sur les tarifs des diagnostiqueurs immobiliers.

Diagnostics obligatoires : le principe

Les diagnostics obligatoires sont des documents conçus par un diagnostiqueur immobilier, et qui doivent obligatoirement être transmis à l’acquéreur d’un bien immobilier avant sa vente.

Un diagnostic immobilier permet à l’acquéreur d’avoir une vision plus précise du bien qui l’intéresse, et notamment de sa consommation énergétique ou des principales dépenses de rénovation à prévoir…

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires ?

La vente d’une maison doit passer par plusieurs étapes, et l’une d’entre elles est la réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires.

C’est grâce à ces diagnostics que vous pourrez constituer le dossier de diagnostic technique que vous fournirez à l’acheteur lors de la signature du compromis de vente.

La liste des diagnostics immobiliers pour la vente d’une maison est assez longue. À ce jour, on recense dix diagnostics immobiliers obligatoires :

  • Diagnostic loi Carrez,
  • Diagnostic de performance énergétique,
  • Diagnostic plomb,
  • Diagnostic amiante,
  • Diagnostic termites,
  • Diagnostic gaz,
  • Diagnostic électrique,
  • Diagnostic pour l’assainissement collectif,
  • Certificat d’état des risques naturels,
  • Information sur les mérules.

On notera que le caractère obligatoire de ces diagnostics peut dépendre de certains critères : âge de construction de la maison et situation géographique notamment.

Qui peut réaliser un diagnostic immobilier ?

Certains diagnostics, comme le métrage loi Carrez, peuvent être effectués par le propriétaire du bien. Mais le reste doit être réalisé par un professionnel.

Seul un diagnostiqueur immobilier certifié peut réaliser des diagnostics obligatoires, notamment le diagnostic de performances énergétiques (DPE). Votre diagnostiqueur doit disposer d’une certification délivrée par un organisme du COFRAC, qui lui permet d’effectuer les diagnostics dans le respect des règles.

De préférence, faites réaliser l’ensemble des diagnostics obligatoires par le même diagnostiqueur, ce qui vous fera économiser du temps et de l’argent.

À savoir : le certificat d’état des risques naturels est gratuitement délivré par votre mairie, et vous n’avez donc pas à faire appel à un diagnostiqueur pour le réaliser.

De quoi dépend le prix d’un diagnostic immobilier ?

Les diagnostics obligatoires à réaliser sur une maison avant sa vente sont nombreux, et leurs prix peuvent varier en fonction de plusieurs éléments. Ainsi, si vous voulez être mieux fixé sur le budget à préparer, le mieux est de demander et de comparer plusieurs devis de diagnostic immobilier.

Sachez que le prix du diagnostic immobilier peut varier en fonction des points suivants :

  • Le type de diagnostic à réaliser : chaque type de diagnostic a son prix, du fait de sa complexité ou de sa durée de réalisation. Le diagnostic termites est ainsi plus facile à réaliser qu’un DPE, par exemple.
  • Les caractéristiques de la maison : la taille de la maison influence le prix du diagnostic. Pour exemple, l’état de l’installation électrique sera plus long, et donc plus coûteux.
  • La localisation de la maison : la distance que met le diagnostiqueur pour atteindre la maison est également considérée, ainsi que la concurrence dans la zone d’intervention.
  • Les tarifs du professionnel : chaque professionnel est libre d’appliquer le tarif qui lui convient et il n’y a aucune règle qui encadre les tarifs des diagnostiqueurs.

On notera que les diagnostics immobiliers peuvent être réalisés individuellement, ou dans un ensemble. Mieux vaut tout faire réaliser ensemble, pour profiter d’un forfait de diagnostics immobiliers, financièrement plus avantageux.

Prix d’un diagnostic obligatoire

Vous trouverez dans cette section des indicatifs de prix sur les diagnostics immobiliers. Comme mentionnés précédemment, les coûts sont susceptibles de changer selon le diagnostiqueur. Faites, toutefois, attention aux prix trop bon marché qui peuvent traduire une non-compétence du diagnostiqueur ou sa non certification.

En moyenne, le prix d’un diagnostic immobilier se situe entre 70 et 300 € par diagnostic. Il est également possible de recourir à un forfait de diagnostics immobiliers, dont le prix se situe en moyenne entre 300 et 600 € (et qui est donc moins coûteux).

Voici un tableau qui indique le prix de chaque diagnostic immobilier :

Type de diagnostic immobilier
Prix du diagnostic
Amiante100 à 150 €
DPE110 à 160 €
Électricité130 à 180 €
ERNTGratuit (disponible auprès de votre mairie)
Loi Carrez70 à 120 €
Gaz110 à 150 €
Termites130 à 200 €
Plomb200 à 300 €
Assainissement100 à 150 € selon les communes

Si la réalisation des diagnostics immobiliers nécessite un certain financement, gardez à l’esprit que ces diagnostics sont obligatoires. Une vente immobilière réalisée avec de faux diagnostics ou sans diagnostics pourraient ainsi être annulée.

Est-il possible de payer moins cher les diagnostics immobiliers ?

Les diagnostics peuvent être réalisés un à un, mais aussi en pack. Si vous optez pour les packs de diagnostics immobiliers, le coût sera moindre.

Dans ce cas, la demande des certificats nécessaires pour la vente de votre maison se fera en une seule fois, et cela vous permettra d’économiser jusqu’à 50 % du tarif. Le prix d’un forfait pour diagnostics obligatoires se situe généralement entre 300 et 600 €.

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre plusieurs diagnostiqueurs si vous cherchez à tirer les prix vers le bas.

Dernière astuce, vérifiez si les anciens diagnostics que vous avez effectués sur votre maison sont encore valables. Pour exemple, un diagnostic amiante ou plomb négatif reste valable indéfiniment.