Renforcer l’isolation de sa maison procure de nombreux avantages. Outre un confort thermique optimal, l’isolation permet également de réduire considérablement la consommation énergétique. En effet, avec une isolation convenable, vous pouvez réaliser une économie de plusieurs milliers d’euros par an. Mais comment atteindre cet objectif, comment réussir l’isolation de sa maison et à quel prix ?

Demandez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Isolation de la maison : les gains à espérer

L’isolation de la maison consiste à créer une enveloppe autour du logement pour limiter au maximum les déperditions thermiques. Pour ce faire, doit être renforcée l’isolation des parois, murs, plafonds, sols, mais également celle des ouvertures.

Isolation convenable des murs de la maison

L’isolation des murs réduit la facture de chauffage de 10 à 25 %. Et en termes de consommation, c’est considérable. Selon le type de chauffage que vous utilisez, vous pouvez économiser annuellement jusqu’à :

  • 440 € pour un chauffage au gaz,
  • 590 € pour un chauffage électrique,
  • 650 € pour un chauffage au fioul.

Isolation des plafonds

L’air chaud, plus léger, s’échappe surtout par le haut. Il est ainsi impératif de rendre hermétique votre plafond afin de garder le plus longtemps possible la chaleur dans la pièce. Il existe deux façons d’isoler le plafond :

  • Par l’intérieur : en posant un contre-plafond garni d’isolant,
  • Par l’extérieur : depuis l’étage du dessous, il s’agit d’une isolation du plancher.

En isolant correctement le plafond ou le sol de votre maison, vous pouvez économiser jusqu’à 600 € sur votre facture de chauffage annuelle.

Isolation des ouvertures de la maison

D’une part, portes et fenêtres constituent une brèche pour faire rentrer l’air froid. D’autre part, elles constituent également une échappatoire pour l’air chaud. L’isolation des fenêtres se fait par :

  • L’installation de double ou triple vitrage,
  • La pose de joint d’étanchéité autour des ouvrants,
  • Le remplacement des vieilles fenêtres.

Environ 20 % de la chaleur s’échappe par les fenêtres. En améliorant l’isolation de ces dernières, vous réaliserez une économie du même ordre.

Gain total : si en théorie l’isolation complète d’une maison peut faire baisser la facture énergétique de 75 %, en réalité, l’économie réalisée est de l’ordre de 50 à 60 %.

Isolation de la maison : prix des travaux

Isoler sa maison implique d’importants travaux. Le prix de l’isolation de la maison dépend alors de deux facteurs : le type d’isolants utilisés et la technique d’isolation.

Prix de l’isolation selon le type d’isolant

Il existe trois types d’isolants : les isolants naturels, les isolants minéraux et les isolants synthétiques. Chacun a ses avantages, ses inconvénients, mais aussi ses prix.

Type d’isolant

Avantages

Inconvénients

Prix

Isolant naturel
  • Laine de mouton,
  • Ouate de cellulose,
  • Chanvre,
  • Fibre de bois.
  • Écologique,
  • Excellente performance.
  • Particulièrement onéreux
 

20 à 40 €/m2

Isolant minéral
  • Laine de verre,
  • Laine de roche,
  • Verre cellulaire.
  • Coût abordable,
  • Performance acceptable,
  • Disponibilité.
  • Impact environnemental important
 

10 à 20 €/m2

Isolant synthétique
  • Polystyrène,
  • Polyuréthane,
  • Mousse phénolique.
  • Légèreté,
  • Performance accrue,
  • Coût modéré.
  • Risque en cas d’incendie,
  • Toxicité.
 

15 à 30 €/m2

Ces différents types d’isolant peuvent être utilisés pour l’isolation des parois de la maison, mur, plancher et plafond. Pour l’isolation des fenêtres, un double vitrage coûte entre 50 et 150 €/m2 et un triple vitrage entre 100 et 350 €/m2.

Prix de l’isolation d’une maison selon la technique mise en œuvre

S’agissant particulièrement des murs, deux méthodes peuvent être mises œuvre : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur.

  • Isolation par l’intérieur : c’est la technique la plus simple et la plus rapide à réaliser. L’isolant est fixé depuis l’intérieur du logement, ce qui réduit de façon significative l’espace habitable. De plus, son efficacité reste limitée. Son prix est compris entre 50 et 90 € du m2.
  • Isolation par l’extérieur : c’est la technique la plus efficace pour une enveloppe entièrement hermétique. Elle implique tout de même des travaux plus importants. Son prix est compris entre 100 et 180 € du m2.

Conseil : l’isolation par l’extérieur affiche les meilleurs résultats en termes d’économie d’énergie et de confort. De plus, puisque les travaux sont réalisés à l’extérieur, ils sont moins invasifs. Vous pouvez ainsi occuper votre maison pendant la réalisation des travaux.

Les aides disponibles pour l’isolation de sa maison

Permettant de réduire la consommation énergétique de la maison, les pouvoirs publics encouragent les travaux d’isolation à travers différentes aides :

  • Crédit d’impôt transition énergétique : prolongé jusqu’au 31 décembre 2019, il consiste à réduire l’impôt sur le revenu des propriétaires de 30 % lorsqu’ils effectuent des travaux d’isolation dans leurs maisons. À partir du 1er janvier 2021, il sera remplacé par la prime pour les ménages modestes.
  • TVA à 5,5 % : un taux de TVA réduit pour tous les travaux d’amélioration de performance énergétique.
  • Subventions de l’ANAH : aides prévues pour les ménages à faible revenu désirant améliorer les performances énergétiques de leurs logements.
  • Prime énergie : sous forme de remboursement sur présentation de certificat d’économie d’énergie.

D’autres aides locales viennent compléter ces dispositifs. Informez-vous auprès de votre localité pour les connaître. Sachez que l’ensemble des aides peuvent financer jusqu’à 60 % du prix des travaux d’isolation de la maison. Pour bénéficier de ces aides, il est impératif de confier les travaux à un artisan certifié RGE.

Amortissement : le prix moyen d’une isolation complète est estimé entre 3 700 et 5 500 €. Avec les économies d’énergie réalisées, le retour sur investissement est évalué entre 4 et 6 ans.

Des professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux d’isolation

Diagnostic préalable : clé de la réussite de l’isolation

Avant d’entamer les travaux, il est nécessaire d’établir un diagnostic thermique. Le bilan du diagnostic va déterminer l’état actuel de l’isolation de votre maison. Le diagnostic est confié à un thermicien professionnel. Le bilan thermique vous aide à déterminer les travaux nécessaires et les matériaux à utiliser pour atteindre vos objectifs. L’intervention d’un thermicien pour réaliser un diagnostic thermique coûte environ 300 € du m2. Cette intervention peut néanmoins bénéficier des aides mentionnées précédemment.

Remarque : le bilan thermique post travaux n’est pas obligatoire, contrairement au diagnostic thermique post vente qui, lui, est obligatoire.

Si l’isolation consiste à créer une enveloppe hermétique, il faut également prendre soin de laisser votre maison suffisamment respirer. La ventilation de la maison doit également être étudiée et améliorée. Cliquez ici pour découvrir comment assurer la ventilation naturelle d’une maison.