Vous souhaitez passer à un système de chauffage à la fois écologique et économique ? Vous souhaitez faire bâtir votre maison et on vous recommande d’installer une pompe à chaleur ? Dans ce cas, découvrez un guide complet sur le système d’une PAC. Découvrez son principe de fonctionnement, le prix, les aides financières et des conseils sur l’entretien.

Pompe à chaleur : définition

Qu’est-ce qu’une PAC ? La pompe à chaleur est un système de chauffage économique et écologique. De plus, la pompe à chaleur peut également être réversible. C’est-à-dire que vous pouvez chauffer votre logement en hiver puis le climatiser en été.

Pour fonctionner, la pompe à chaleur absorbe l’énergie de l’extérieur afin de le transmettre à l’intérieur pour chauffer le logement. Le mode réversible permet de transformer la pompe à chaleur en climatiseur en puisant l’énergie de l’intérieur. Elle permet donc de s’adapter à toutes les situations.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

Comment fonctionne une PAC ? La pompe à chaleur repose sur un principe de fonctionnement efficace. En effet, elle pompe l’énergie présente dans la nature (l’air, le sol ou l’eau) afin de la distribuer dans la maison. Elle fonctionne en cycle fermé avec un fluide frigorigène. Elle est composée d’un détendeur et d’un compresseur afin de faire varier la pression. Pour finir, vous avez un évaporateur afin de transformer le liquide frigorigène en vapeur, puis un condenseur pour repasser à l’état liquide.

C’est pourquoi la pompe à chaleur a besoin d’être alimentée au réseau électrique pour fonctionner. D’ailleurs, il existe des PAC avec un coefficient de performance (COP) différent. Ainsi, une pompe à chaleur COP 4 transmettra 4 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Ce qu’il faut retenir c’est que plus le COP est élevé plus votre pompe à chaleur est performante.

Schéma de fonctionnement d'une pompe à chaleur

Schéma de fonctionnement d’une pompe à chaleur avec les différentes étapes du circuit

Pompe à chaleur aérothermique

Les pompes à chaleur les plus répandues sont les PAC aérothermiques. Les pompes à chaleur aérothermiques puisent l’énergie dans l’air extérieur afin de la transmettre dans la maison. Ce type de PAC est accompagné d’un bloc extérieur.

Pompe à chaleur air-air

Parmi les PAC aérothermiques, on retrouve la pompe à chaleur air-air. Ce type de pompe à chaleur fait office de clim réversible. En effet, ce système de chauffage permet de chauffer en été et refroidir votre maison en hiver. D’ailleurs, vous pouvez avoir une pompe à chaleur monosplit ou multisplit en fonction du nombre d’unités intérieures.

Pompe à chaleur air-air

Photo d’une pompe à chaleur air-air

Pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur aérothermique air-eau propose un système différent à l’intérieur de votre logement. À la place des unités qui soufflent de l’air à l’intérieur de votre logement, la chaleur est distribuée grâce au circuit du chauffage central. En fonction du type de pompe à chaleur air-eau, vous pouvez à la fois chauffer votre maison et l’eau chaude sanitaire.

Pompe à chaleur air-eau

Photo d’une PAC air-eau

Pompe à chaleur géothermique (avec l’énergie du sol)

La PAC géothermique se divise en deux grandes catégories. En effet,  vous pouvez trouver la pompe à chaleur sol-eau à captage horizontal et la pompe à chaleur géothermique à captage vertical. Ce type de pompe à chaleur est idéal pour le chauffage au sol.

PAC sol-eau à captage horizontal

Le captage horizontal est possible à condition que la surface de votre terrain soit au minimum deux fois supérieur à la surface de votre maison. Ainsi, vous avez l’espace nécessaire pour puiser assez de calories dans le but de faire chauffer votre maison. Dans le cadre d’une pompe à chaleur à captage horizontal, le dispositif est installé à une profondeur de 60 à 120 centimètres.

Pompe à chaleur sol-eau à captage horizontal

Installation pompe à chaleur sol-eau à captage horizontal

PAC à captage vertical

Si vous n’avez pas la place pour installer des capteurs à l’horizontale, vous avez toujours la possibilité d’installer un captage vertical. Ce type d’installation nécessite un forage important allant jusqu’à 100 mètres de profondeur. Quoiqu’il arrive, la pompe à chaleur géothermique est très couteuse puisqu’elle nécessite de creuser le terrain.

Schéma d'une pompe à chaleur sol-eau à captage vertical

Schéma d’une PAC à captage vertical

Pompe à chaleur eau-eau (hydrothermique)

La PAC hydrothermique aussi appelée pompe à chaleur eau-eau est un système de chauffage qui fonctionne grâce à l’aquathermie. Elle puise l’énergie présente dans l’eau des nappes phréatiques qui se situent sous la terre afin de la distribuer dans votre logement. Tout comme la pompe à chaleur air-air, ce type de PAC est réversible. Ainsi, vous pouvez profiter des nappes phréatiques pour rafraîchir votre maison en été.

Prix d’une pompe à chaleur

Quel est le tarif pour ce type de système de chauffage ? Comme vous l’avez vu, la géothermie est plus onéreuse qu’une simple climatisation réversible. Voici un tableau récapitulatif sur le prix d’une pompe à chaleur :

Pompe à chaleurPrix
Air-air4000 à 12000 €
Air-eau7000 à 17000 €
Géothermie sol-eau10000 à 20000 €
Hydrothermie eau-eau14000 à 20000 €

Ces tarifs sont donnés à titre informatif. Si vous souhaitez connaître le prix d’une pompe à chaleur pour votre logement, vous pouvez demander des devis pour l’installation d’une PAC.

Aides financières pour la pompe à chaleur

Lorsque vous installez une pompe à chaleur, vous effectuez des travaux de rénovation énergétiques. C’est pourquoi Ma Prime Rénov’ vous aide à changer votre système de chauffage pour passer à de l’énergie renouvelable. De plus, vous avez également le droit aux aides du CEE (Certificat d’Économies d’Énergie). Découvrez les différentes aides de l’État disponibles à l’installation d’une PAC :

Aide à l’installation d’une pompe à chaleurMontant de l’aide
Ma Prime Rénov’ Bleu4000 à 10000 €
Ma Prime Rénov’ Jaune3000 à 8000 €
Ma Prime Rénov’ Violet2000 à 4000 €
Ma Prime Rénov’ Rose0 €
CEEDe 450 à 4364 €
Eco-prêt à taux zéroJusque 10000 €
TVA réduite5,5 %
Prime EffyJusqu’à 4400 €

Sachez que vous pouvez cumuler Ma Prime Rénov’ et le CEE et faire grandement diminuer votre investissement. Grâce aux aides pour l’installation d’une pompe à chaleur, vous pouvez profiter d’un bon système de chauffage à moindre coût.

Comment entretenir sa PAC ?

Vous avez deux façons d’entretenir une pompe à chaleur. Vous avez dans un premier temps, l’entretien régulier que vous devez réaliser vous-même, puis l’entretien annuel par un professionnel.

Entretien régulier de la pompe à chaleur

Nettoyez l’unité extérieure régulièrement pour éviter l’amas de poussière. Pensez également à passer une éponge humide avec du dégraissant sur toute la surface ainsi qu’au niveau de la bouche d’aération. Faites la même chose sur les blocs intérieurs. Plus vous prenez soin de votre pac et plus vous allongez la durée de vie de votre pompe à chaleur.

Entretien par un professionnel

Comme tous les systèmes de chauffage, il est impératif de faire un entretien par un professionnel. Pour ce faire, vous pouvez souscrire à un contrat de maintenance qui comprend différents éléments comme la vérification de l’étanchéité du circuit fermé.

Le professionnel doit également contrôler le compresseur ainsi que la performance de la pompe à chaleur. D’ailleurs, si votre PAC rencontre un problème de performance, il faut peut-être la recharger. Pour finir, si votre pompe à chaleur rencontre une panne ou un dysfonctionnement, le professionnel doit également intervenir pour régler le souci.

Quel est le prix d’une recharge de gaz pour pompe à chaleur

Lorsque vous sentez une baisse de puissance au niveau de votre système de chauffage, vous devez sûrement recharger votre PAC. Pour ce faire, vous pouvez acheter une bouteille de recharge de gaz frigorigène. Le prix d’une recharge de gaz pour pompe à chaleur est compris entre 65 et 1100 € en fonction de la contenance de la bouteille. Comptez 65 à 80 € pour une bouteille de 800g et entre 850 et 1100 € pour une bouteille de 30 kg de gaz R410a.