Dernière mise à jour le : 15 octobre 2020 par Rénovation et travaux

Le prix d’une pompe à chaleur peut parfois sembler excessif. Voilà pourquoi il est toujours intéressant de savoir comment trouver une pompe à chaleur pas chère. Pour diminuer le coût de pose d’une pompe à chaleur, il existe différentes astuces. La première est de trouver un modèle de pompe à chaleur pas cher. Voici nos astuces pour installer une pompe à chaleur pour pas cher.

Demandez plusieurs devis gratuits pour la pose d’une pompe à chaleur

Peut-on faire poser une pompe à chaleur pas cher ?

La pompe à chaleur, ou PAC, est un dispositif de chauffage particulièrement à la mode. Il faut dire que la pose d’une pompe à chaleur permet de faire de grandes économies d’énergie. Pour savoir comment trouver une pompe à chaleur pas chère, la première étape est de bien se renseigner sur ce système de chauffage pas comme les autres.

Le principe de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur, aussi appelée PAC, est un système de chauffage électrique qui utilise en partie une énergie renouvelable. Il existe trois principaux types de pompes à chaleur :

  • Aérothermique : pompe à chaleur la plus répandue, la pompe à chaleur aérothermique utilise l’énergie naturellement présente dans l’air pour réchauffer la maison. On peut notamment citer la PAC air/air et la PAC air/eau.
  • Géothermique : plus complexe à installer, la pompe à chaleur géothermique utilise des capteurs souterrains pour récupérer l’énergie présente dans la terre. Il existe notamment des PAC sol/eau et sol/sol qui utilisent cette énergie.
  • Hydrothermique : parmi les pompes à chaleur les plus rares, les PAC hydrothermiques utilisent l’énergie des nappes phréatiques pour chauffer la maison. C’est le cas de la PAC eau/eau.

Dans tous les cas, la pompe à chaleur est considérée comme un chauffage écologique, qui permet de faire des économies d’énergie importantes. Mais il faut savoir que trouver une pompe à chaleur pas chère n’est pas si facile qu’il y paraît…

Quel est le prix d’une pompe à chaleur ?

Pour savoir qu’est-ce qu’une pompe à chaleur pas cher, il est utile de se pencher sur le prix d’une pompe à chaleur et de sa pose. En moyenne, on considère que le prix d’une pompe à chaleur est situé entre 6000 et 20 000 €.

Comme le montre le tableau suivant, le coût d’une pompe à chaleur dépend avant tout du modèle de PAC qui vous intéresse :

Type de pompe à chaleurPrix de pose d’une pompe à chaleur (fourniture comprise)
PAC air/air5000 à 10 000 €
PAC air/eau6500 à 15 0000 €
PAC sol/eau7000 à 18 000 €
PAC sol/sol8000 à 18 000 €
PAC eau/eau10 000 à 20 000 €

On considère qu’une pompe à chaleur située sous la barre des 10 000 € pose comprise sera une pompe à chaleur pas chère… Mais il existe des solutions pour trouver une pompe à chaleur encore moins chère, notamment grâce aux aides…

Comparez gratuitement les devis pour une pompe à chaleur pas chère

Pompe à chaleur pas cher : quel modèle choisir ?

Si vous cherchez une pompe à chaleur pour pas cher, il est important de bien sélectionner votre modèle de pompe à chaleur.  Si le tableau ci-dessus est plutôt clair sur le sujet, c’est la pompe à chaleur air/air qui est la moins coûteuse à acheter et à installer.

Voici le classement des pompes à chaleur par prix d’achat (de la moins chère à la plus chère) :

  1. Pompe à chaleur air/air : à partir de 5000 €.
  2. Pompe à chaleur air/eau : à partir de 6500 €.
  3. Pompe à chaleur sol/eau : à partir de 7000 €.
  4. Pompe à chaleur sol/sol : à partir de 8000 €.
  5. Pompe à chaleur eau/eau : à partir de 10 000 €.

Concrètement, les pompes à chaleur aérothermiques (air/air, air/eau) seront toujours les moins chères, car les plus faciles à installer. Au contraire, les pompes à chaleur géothermiques (sol/sol, sol/eau) et aérothermiques (eau/eau) seront particulièrement coûteuses à la pose, en particulier en rénovation. Elles sont donc à éviter pour quiconque cherche une pompe à chaleur pour pas cher !

À savoir : les aides financières pour la pose d’une pompe à chaleur sont plus souvent accordées pour une PAC air/eau que pour une PAC air/air. La pompe à chaleur air/eau est donc certainement le meilleur modèle pour une pompe à chaleur pas chère !

Pompe à chaleur air/air pas chère

La PAC air/air (dont on voit ici une unité extérieure) est la moins chère du marché.

Gratuit : demandez vos devis pour une pompe à chaleur

Quelles aides pour la pose d’une pompe à chaleur ?

Même la pompe à chaleur la moins chère va toujours coûter 5000 € (et certainement plus). Dès lors, il est important de trouver des moyens de faire baisser le coût d’une pompe à chaleur. L’option la plus simple pour une pompe à chaleur pas chère est de profiter des aides à la pose d’une PAC.

Comme la pompe à chaleur est un dispositif écologique et respectueux de l’environnement, il existe différentes aides financières pour la pose d’une pompe à chaleur.

1. Ma Prime Rénov pour pompe à chaleur

Ma Prime Rénov est le dispositif de l’état qui remplace le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) depuis 2020.

Ma Prime Rénov peut accorder une aide financière de 2000 à 10 000 € pour la pose d’une pompe à chaleur, qui varie en fonction :

  • De vos revenus,
  • Du modèle de PAC que vous faites poser.

Le tableau suivant résume le montant de Ma Prime Rénov pour une pompe à chaleur (les primes les plus élevées sont réservées aux ménages à revenus très modeste et modestes) :

Type de pompe à chaleurMontant de Ma Prime Rénov
PAC air/eau2000, 3000 ou 4000 €
PAC géothermique4000, 8000 ou 10 000 €

Attention : Ma Prime Rénov n’accorde pas d’aide pour la pose d’une PAC air/Air.

2. La prime éco énergie pour une pompe à chaleur

Les certificats d’économie d’énergie sont des dispositifs qui permettent de financer les travaux d’amélioration énergétique, à travers la prime éco énergie. Cette prime est délivrée par les entreprises polluantes aux particuliers qui réalisent des travaux d’amélioration énergétique.

Il faut savoir que la prime CEE peut participer au financement d’une pompe à chaleur, à hauteur de :

  • 2500 à 4000 € pour le remplacement d’une chaudière au fioul ou au gaz (hors condensation) par une PAC air/eau ou eau/eau,
  • 240 à 500 € pour la pose d’une PAC air/eau ou eau/eau (sans remplacement d’une chaudière polluante)
  • 169 à 348 € pour la pose d’une PAC air/air.

Il est bon à savoir que la prime éco énergie est cumulable avec Ma Prime Rénov.

3. Les aides de l’ANAH pour une pompe à chaleur

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat est une structure qui aide au financement de la rénovation énergétique des logements en France. Elle s’adresse spécifiquement aux foyers modestes, et délivre des aides financières sous conditions de revenus.

Les aides de l’ANAH pour la pose d’une pompe à chaleur dépendre des revenus de votre foyer :

  • Pour les ressources très modestes : l’aide Habiter Mieux Sérénité finance jusqu’à 50 % de vos travaux HT, à hauteur de 10 000 € maximum. La prime Habiter Mieux couvre en plus 10 % du montant des travaux, avec un plafond de 2000 €.
  • Pour les ressources modestes : l’aide Habiter Mieux Sérénité couvre jusqu’à 35 % du montant des travaux HT, avec un plafond de 7000 €. La prime Habiter Mieux couvre également 10 % du montant des travaux, avec un plafond de 1500 €.

Ces aides concernent uniquement les logements de plus de 15 ans, et les revenus modestes. Rapprochez-vous de l’ANAH pour estimer clairement le montant de vos aides.

4. Les chèques énergie pour une pompe à chaleur

Le chèque énergie est une aide de l’Etat pour financer les dépenses liées au chauffage pour les ménages les plus modestes. Le montant du chèque énergie est situé entre 48 et 277 €, selon vos conditions de ressources.

Les chèques énergie peuvent être utilisées pour financer une partie de la pose d’une pompe à chaleur, dès lors que cette dernière n’est PAS une pompe à chaleur air/air.

5. Les aides locales pour une PAC pas cher

Enfin, pensez à contacter votre mairie avant la pose d’une pompe à chaleur. Il peut exister des aides locales (départementales ou régionales) qui vous permettront de profiter de financements supplémentaires.

Votre mairie peut également vous rapprocher d’associations ou d’organismes qui peuvent vous aider à créer vos dossiers de financement.

Pompe à chaleur air/eau pas chère

La pompe à chaleur air/eau (reliée à un système de chauffage hydraulique) permet plus facilement de recevoir des aides financières.

Demandez différents devis gratuits pour la pose d’une pompe à chaleur

Aide pour pompe à chaleur : quelles conditions ?

Si vous souhaitez recevoir des aides pour financer la pose d’une pompe à chaleur, vérifiez toujours que vous respectez les conditions requises pour toucher les aides.

Concrètement, la plupart des aides  pour une pompe à chaleur nécessitent les conditions suivantes :

  • La pose doit systématiquement être réalisée par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Certaines aides sont conditionnées à un certain type de pompe à chaleur (souvent une PAC géothermique ou une PAC air/eau).
  • Les aides peuvent être données sous conditions de ressources. Vérifiez que votre foyer fiscal est éligible.

Il est important de vérifier votre éligibilité aux aides AVANT de signer un devis pour pompe à chaleur. Pour procéder par étape, commencez par demander un devis pour pompe à chaleur, puis utilisez ce dernier pour calculer votre budget et vérifier de quelles aides vous pourriez profiter. Ne signez un devis de pompe à chaleur qu’après avoir vérifié que votre artisan porte le label RGE et que vous êtes éligible aux aides qui vous intéressent.

Si vous avez besoin d’un financement, notez que l’éco prêt à taux zéro peut être utilisé pour financer la pose d’une PAC.

À savoir : il n’y a pas d’aide pour la pose d’une pompe à chaleur dans le neuf. Les aides ne sont valables que pour la rénovation d’un logement de plus de 2 ans.

Vos devis pour pompe à chaleur gratuitement et sans engagement

Les conseils pour une pompe à chaleur pas chère

Vous en savez désormais plus sur les manières de profiter d’une pompe à chaleur pas chère.

Pour résumer, voici les conseils à suivre pour profiter d’une pompe à chaleur pas chère :

  • Privilégiez toujours, si possible, une pompe à chaleur air/eau, car c’est celle qui combine un prix abordable et une couverture par les aides.
  • Renseignez-vous en détail sur les aides pour une pompe à chaleur. Vérifiez votre éligibilité à chacun des dispositifs présentés ci-dessus, et renseignez-vous auprès de votre mairie.
  • Comparez les devis pour une pompe à chaleur. Trouvez un artisan RGE capable de vous proposer une PAC de bonne qualité, à coût raisonnable.
  • Attention néanmoins à ne pas transiger sur la qualité de votre pompe à chaleur.  Méfiez-vous des offres « pompe à chaleur gratuite » ou « pompe à chaleur à 1 € », qui masquent parfois des PAC de basse qualité.

Vous cherchez à calculer précisément le prix d’une pompe à chaleur ? N’hésitez pas à remplir notre formulaire gratuit et sans engagement. Il vous permet d’entrer gratuitement en contact avec plusieurs installateurs de pompes à chaleur de votre région. Ces derniers pourront vous aider à budgétiser votre projet, et vous renseigner sur les différentes aides pour la pose d’une pompe à chaleur.

N’oubliez pas : ne signez jamais un devis pour pompe à chaleur avant d’être certain d’être éligible aux aides. Tant qu’il n’est pas signé, un devis ne vous engage pas à réaliser les travaux.