Intérêt et utilisation d’une cheville molly

Intérêt et utilisation d’une cheville molly
Noter cet article

chevilles

Pince et chevilles molly.

La cheville est certainement l’accessoire le plus utile pour un bricoleur, notamment lorsqu’il s’agit d’installer des étagères. Des chevilles, il en existe de tout type selon la nature du support. Pour un mur creux, c’est la cheville molly qui est la mieux adaptée. Ce type de cheville est spécifique car elle est la seule à garantir une fixation solide et durable des objets suspendus dans un mur creux. Comment fonctionne cette cheville, quel est son intérêt et quelles sont les étapes à suivre ?

La cheville molly, définition et composition

La cheville molly est une cheville mécanique à expansion par déformation. Elle est composée de plusieurs parties solidaires qui interagissent entre elles, à savoir la tête : les branches cintrées, un écrou et bien sûr la vis.

La vis et l’écrou de la cheville molly

Les chevilles classiques sont livrées sans les vis. Vous devez vous les procurer séparément. Avec une cheville molly, la vis ainsi que l’écrou sont intégrés à tout le système pour qu’ils soient solidaires à tout le mécanisme. Par contre, la tête de la vis de la cheville molly peut être spécifique, nécessitant l’utilisation d’un outil tout aussi spécifique pour procéder au serrage ou desserrage.

La branche cintrée

En serrant la vis, l’écrou va remonter le long de la tige, entrainant avec lui la branche cintrée. C’est cette branche qui, en se déformant, va se plaquer contre l’intérieur du mur, permettant ainsi d’obtenir un appui large et homogène. Il n’y a donc pas de risque que la cheville molly se détache accidentellement.

La tête de la chevile molly

A l’extérieur, la cheville possède une tête large et plate afin d’éviter l’enfoncement dans le mur. La branche cintrée et cette tête vont ensemble cintrer parfaitement le mur, d’où la solidité sans faille de la cheville molly.

A noter : la tête de la cheville est équipée d’un petit ancrage qui lui permet de rester fixe lors du serrage.

Intérêt de la cheville molly

La cheville molly garantit la solidité de la fixation dans un mur creux. Cette solidité lui permet de supporter les plus lourdes charges.

Les murs creux destinés aux chevilles molly

La cheville molly est destinée aux murs creux. Il s’agit d’abord des murs en plaque de plâtre composée de carton et de plâtre, plaques simples, alvéolées ou isolées avec de la laine minérale ou de l’isolant polystyrène. L’épaisseur de ces murs va de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Le choix de la dimension de la cheville dépend de ce critère. Si vous désirez savoir comment poser du placo, cliquez sur ce lien.

La cheville molly se destine également aux murs en brique creuse, il s’agit d’une brique avec des alvéoles, tout comme les parpaings.

Attention : les chevilles classiques ne trouvent pas d’assise suffisante sur ce genre de mur creux.

Demandez l’estimation de professionnels pour vos travaux  

Les charges supportées par la cheville molly

Grâce à une fixation cintrée du mur, la cheville molly peut supporter des charges au-delà de 40kg. Elle peut être utilisée pour fixer les écrans plats de grande taille, des étagères à charge importante, voire même un petit chauffe-eau électrique. Pour tout connaitre du chauffe-eau, rendez-vous ici.

Précaution : la charge ne doit pas dépasser celle supportée par le mur lui-même. Il est par exemple impensable de fixer un téléviseur de 60 pouces et plus sur un mur en plâtre simple.

Choix entre les différents types de cheville molly

Il existe trois types de cheville molly avec des utilisations différentes selon la nature du support. La cheville molly est également proposée sous différentes dimensions selon les charges qu’elle va devoir supporter.

Cheville molly, classique, auto-foreuse ou auto-perceuse

La version classique de la cheville molly est une cheville à vis à bout plat. Elle nécessite l’utilisation d’une perceuse pour insérer la cheville dans son trou. Cette cheville peut être utilisée sur tous les supports, plaque de plâtre, briques ou parpaings creux.

La cheville molly auto-foreuse a une pointe plus fine, lui permettant de forer le mur au fur et à mesure que vous la visser. A la différence, la cheville auto-perceuse est capable de percer le mur sous l’action d’un marteau.

Rappel : les chevilles molly auto-foreuse et auto-perceuse sont exclusivement réservées au mur en plâtre. En effet, les briques et parpaings risquent de casser sous l’action d’u marteau.

Tailles et dimension des chevilles molly

La désignation des chevilles molly se présente comme suit : M4x33 ou M6x50. Le M signifie évidemment molly. Quant au premier chiffre, il revient au diamètre de la tige de la vis. Le second quant à lui correspond à la longueur de la cheville.

NB : Il faut également prendre en compte le diamètre de perçage qui correspond au diamètre total de la cheville. Cette mesure vous donne l’indication sur le foret à utiliser avec la perceuse.

Les étapes à suivre pour poser correctement une cheville molly

La pose d’une cheville molly nécessite quelques étapes et un matériel adéquat. Faites attention car le moindre écart peut générer une faille dans le mur, ce qui risque d’amoindrir l’efficacité de la cheville molly, voire fragiliser votre mur.

Le matériel adéquat pour poser la cheville molly

Vous aurez besoin de l’arsenal minimum d’un bricoleur pour poser une cheville molly. Il s’agit d’un tournevis, d’un marteau et d’une perceuse si vous utilisez une cheville molly classique. Pour les auto-foreuses et auto-perceuses, vous pourrez vous passer de la perceuse.

Attention : vous aurez besoin de la pince spéciale cheville pour travailler.

De la préparation à la fixation de l’objet à suspendre

La préparation consiste à effectuer le bon repérage pour les trous de la cheville molly. Prenez les bonnes mesures, l’écart entre les points de fixation du support mural du téléviseur ou celui de l’étagère.

Pour une cheville molly classique, il faudra commencer par percer le trou de destination. Choisissez le foret adéquat qui correspond au diamètre de la cheville pour que celle-ci s’ancre dans le mur sans jeu. Pour les autres chevilles, utilisez soit un marteau avec la cheville molly auto-perceuse ou la pince pour une cheville molly auto-foreuse. Le marteau servira aussi à pousser convenablement la cheville dans le mur.

A l’aide de la pince molly, tournez la vis pour agir sur l’écrou et la branche cintrée. Arrêtez-vous lorsque vous sentez que le mur est suffisamment cintré. Vous pouvez maintenant desserrer la vis en tournant dans l’autre sens tout en tirant la vis pour que la branche et l’écrou ne se desserrent pas. Il ne vous reste plus qu’à mettre l’objet à suspendre en le fixant grâce aux vis. Pour cela, utilisez un tournevis et n’hésitez pas à serrer bien fort pour que la fixation soit la plus solide possible.