Utilisation et prix du bac acier isolé

Utilisation et prix du bac acier isolé
5 (100%) 1 vote

bac acier

Toit d’une maison individuelle en bac acier.

Le bac acier qui, autrefois semblait être réservé aux bâtiments industriels et/ou commerciaux, trouve aujourd’hui une application dans la construction de maison individuelle ou pour les abris de voiture. Bien qu’il soit issu du même procédé que la tôle, il s’en éloigne par son esthétique fort intéressant ainsi que sa résistance nettement améliorée. Il fait partie aujourd’hui des premiers choix de couverture, notamment lorsque l’économie l’exige.

Intérêts et inconvénients des bacs acier

Les tôles en bac acier compilent plusieurs avantages. Mais ils ont néanmoins quelques inconvénients à évoquer.

Avantages du bac acierInconvénients des tôles en bac acier
·       La possibilité de personnaliser la couleur de la toiture

·       La résistance pouvant atteindre une centaine d’année

·       La légèreté

·       La facilité d’entretien

·       L’incombustibilité de l’acier

·       Matériaux abordables

 

·       Bruit assourdissant lors des fortes précipitations

·       Risque de condensation sans un minimum de feutre

·       Sensibilité à la pollution urbaine

 

 

Important : Dans la liste des inconvénients, il faut évoquer que les règles d’urbanismes peuvent limiter l’utilisation du bac acier. Il convient de vous informer auprès de votre localité pour savoir si ce genre de toiture est accepté ou toléré.

Caractéristiques et déclinaisons du bac acier

Le bac acier est la forme moderne de couverture en tôle. A la place des ondulations classiques, le bac acier est constitué de nervures espacées, destinées à canaliser et à évacuer correctement les eaux de pluies. Le bac acier se décline sous diverses dimensions, sous divers coloris, mais surtout sous diverses formes.

Des nervures en U, la caractéristique principale du bac acier

Les nervures en U sont caractéristiques des bacs aciers. Elles ont deux principales fonctions, permettre l’emboitement des tôles entre elles, améliorant considérablement l’étanchéité de la toiture et permettre à l’eau de pluie de s’évacuer plus vite. Les fixations des bacs aciers sont prévues sur les nervures. L’espacement des nervures conditionnent donc le nombre de fixation du bac acier. Plus un bac acier a des nervures étroites, plus nombreux seront les points de fixation.

Info : Pour améliorer la tenue du bac acier, un pontet est glissé dans la nervure à chaque point de fixation à la panne.

Des bacs aciers au look varié

L’espacement des nervures permet déjà de varier le look du bac acier. Cet espacement peut aller de 15cm à 0,5m. L’espace entre les nervures est également conditionné par l’épaisseur du bac acier. Un bac acier épais peut prévoir des espacements plus importants tandis qu’un bac acier fin nécessite des nervures plus proches pour assurer sa résistance, notamment au vent violent.

Le procédé de fabrication de cette tôle permet d’imprimer tous les coloris désirés selon le style de la maison. Le bac acier peut être zingué, galvanisé ou encore laqué. Enfin, il existe des bacs aciers qui imitent l’aspect de la tuile. Ils sont très esthétiques et donnent un aspect de maison provençale au bâtiment qu’ils recouvrent.

Les dimensions du bac acier

La longueur d’un bac acier peut aller jusqu’à 8m, avec une largeur comprise entre 60cm et 110cm. Ces dimensions sont également fonction de l’épaisseur de l’acier utilisé, un bac plus épais permettant une largeur et une longueur plus importantes.

Important : L’épaisseur du bac acier constitue un critère essentiel au pouvoir isolant de la toiture.

Les différents types de bac acier et leurs utilisations

On distingue plusieurs types de bac acier mais selon leurs utilisation, on peut les catégoriser en deux grandes familles, celle destinée à la couverture finale et celle destinée à l’étanchéité. Mais le bac acier peut également servir pour le bardage.

Le bac acier pour étanchéité

Le bac acier va ici servir à apporter l’étanchéité à une toiture. Il s’agit d’un complément d’étanchéité, notamment pour une toiture plate ou une toiture terrasse. La plaque en acier est recouvert de gravier, de béton ou encore de végétaux. Si vous voulez savoir le prix d’aménagement d’une toiture végétalisée, cliquez ici.

Dans cette configuration, le bac acier, caché, est confectionné avec des matériaux bruts.

Le bac acier en couverture  sèche

Le bac acier va servir ici pour la couverture finale de la maison. Il est donc apparent. Dans cette famille, on peut distinguer les bacs acier à simple peau des bacs à double peau, également connus sous l’appellation de panneaux sandwich. La particularité du panneau sandwich est qu’il s’agit d’un bac acier isolé, habituellement avec de la laine minérale ou du polystyrène expansé inséré entre deux plaques d’acier pour améliorer justement l’isolation thermique et acoustique de la toiture.

Info : Il existe également des bacs acier simple peau munis de feutre pour accroitre les valeurs isolantes de la toiture.

Utilisation du bac  acier en bardage

Le bac acier a une autre fonction, celle de revêtement de mur extérieur appelé bardage, à fixer sur une ossature porteuse. Cette ossature peut être des poutres en acier ou encore des murs en béton. Le bac acier en bardage permet une construction rapide, mais il protège également les murs contre l’humidité. Le bac acier utilisé pour le bardage peut être de simple ou de double peau, le bac à double peau offrant plus d’isolation tant phonique que thermique. Quant à la disposition, les bacs peuvent être assemblés de façon verticale ou de façon horizontale suivant la disposition des ossatures porteuses.

Prix des bacs aciers

Le prix des tôles bac acier varie en fonction de ses caractéristiques dont la longueur, la largeur et surtout l’épaisseur. Les panneaux simple peau non isolés sont disponibles à partir de 10€ du m2. Pour un bac acier isolé à double peau et les panneaux sandwich, les tarifs varient entre 30 et 60€ du m2. Le style a également un impact sur le prix des tôles. Pour un bac acier imitation de tuile, le prix peut évoluer de 10 à 25% plus cher que les bacs aciers classiques.

Les prix affiché concernent uniquement les tôles en soi. A ces prix, il faut additionner le coût des accessoires dont les vis et rondelles de fixation, les pontets qui peuvent être livrés ou non avec les dispositifs de fixation. Pour un bac acier simple peau, il faudra compter dans le budget les feutres anti condensation. Pour connaitre le budget nécessaire pour la pose d’un bac acier, suivez ce lien.