Les travaux de peinture sont parfois obligatoires dans le cadre d’une rénovation de mur intérieur. Mais avant de peindre, il convient de procéder à la préparation du mur. Mais encore faudra-t-il savoir comment avoir un mur lisse avant la peinture. La préparation de mur avant peinture implique de nettoyer le mur, enduire le mur avant de peindre et choisir l’outil adéquat.

Devis gratuits pour vos travaux de peinture

Application d’un enduit de lissage

L’enduit de lissage est indispensable pour obtenir un mur parfaitement lisse avant peinture. Mais avant d’appliquer l’enduit, des travaux de nettoyage doivent être réalisés. C’est seulement après que vous devez appliquer l’enduit de lissage. Avant tout, veillez à bien réaliser le mélange parfait de l’enduit de lissage. Il est à noter qu’il existe plusieurs types d’enduits. L’enduit de lissage ne permet pas de réparer une surface, mais de l’apprêter pour une application de peinture ultérieure plus confortable. L’enduit peut être pelliculaire ou filmogène, dont chacun présente des propriétés bien différentes. Pour une application au mur, l’enduit pelliculaire est recommandé.

Vous pouvez utiliser un enduit en pâte ou un enduit en poudre dilué dans l’eau. En général, il vous faut 1 dose d’eau pour 2 doses de poudre à verser dans l’eau. Vous devez attendre 2 heures avant de l’appliquer. À l’aide d’un couteau de peinture large, répartissez l’enduit. Pour enlever les excédents d’enduit, disposez votre couteau large le plus à plat possible. Cela permet d’égaliser la couche d’enduit de lissage selon l’épaisseur que vous souhaitez.

Demandez plusieurs devis gratuits de peinture

Les étapes pour préparer un mur avant peinture

Avant d’appliquer l’enduit de lissage, il convient de bien préparer le mur à peindre.

1-Nettoyer les murs

Pour ce faire, nettoyez vos murs de manière approfondie en utilisant une lessive dégraissante et une éponge. Démarrez par le plafond, puis redescendez petit à petit jusqu’aux plinthes. Ensuite, rincez à l’eau claire et laissez sécher. Dans le cas où vos murs présentent des traces de moisissure, vous pouvez utiliser de l’eau de javel ou un produit fongicide. Si votre papier peint s’est décollé, vous n’aurez qu’à l’humidifier et à le retirer à l’aide d’un grattoir, puis laissez sécher.

2-Réparer le mur

Dès lors où votre mur est bien propre, retirez les vis et servez-vous d’une paire de tenailles pour enlever les clous. Vous devez reboucher tous les trous et les fissures. Pour ce faire, il faut agrandir les trous et les fissures de façon raisonnable à l’aide d’un grattoir triangulaire. Veillez à faire tomber les parties qui ne tiennent pas bien. Pour un bon accrochage de l’enduit, humidifiez la partie à reboucher avec une éponge. Enfin, appliquez au moyen d’un couteau à enduire, un enduit de rebouchage sur les trous et les fissures.

3-Appliquer une sous-couche

Quand vous avez fini de bien préparer le mur, continuez en appliquant un primaire d’accrochage. Pour cela, débutez avec les angles et les bordures de la pièce, c’est-à-dire les plafonds, les plinthes, les portes et les fenêtres. Pour ce faire, utilisez une brosse à rechampir. Tirez bien sur la peinture en étalant bien et sans laisser la moindre épaisseur. Ensuite, passez aux grandes surfaces du mur avec un rouleau de manière à bien étaler la sous-couche plus rapidement.

Exigez plusieurs devis pour vos travaux de peinture

Conseils pour avoir un mur bien lisse avant peinture

Pour lisser votre mur, vous devez vous équiper d’un couteau à enduire pour un rendu lisse et parfait. Ce type de couteaux possède des côtés arrondis pour éviter de frotter un angle avec les côtés du manche. Sachez d’abord que les premières couches ne sont pas toujours réussies, et c’est tout à fait normal. C’est seulement au bout de la troisième, voire la quatrième couche, que votre enduit aura un aspect lisse. Les premières couches feront seulement office de rebouchage et permettent de former les bases.

En outre, pour une application bien lisse, croisez vos couches d’enduit. En d’autres termes, si la première couche se fait verticalement, restez dans ce sens pour toutes les premières couches. Pour la seconde couche, changez de sens, c’est-à-dire horizontalement. Revenez à la verticale pour la troisième couche et ainsi de suite.