Bien prévoir la quantité de peinture nécessaire vous permet une certaine maîtrise de votre budget. Mais encore faut-il savoir combien de m² par litre de peinture réserver. Pour cela, vous devez faire un calcul pour déterminer le nombre de litres de peinture par m². Cependant, la quantité de peinture nécessaire dépendra du type de surface à peindre.

Réclamez des devis gratuits pour vos travaux de peinture

Calculer le nombre de m² à peindre

Pour connaître la quantité de peinture à prévoir, vous devez avant tout calculer le nombre de m² total à peindre, c’est-à-dire :

Surface (en m²) = longueur (en mètre) x largeur (en mètre)

Pour un mur, commencez par mesurer la hauteur et la largeur de chaque mur, puis multipliez les 2. Faites-en pareil avec chaque mur que vous voulez peindre. Si le mur possède une porte et/ou une fenêtre, mesurez la hauteur ainsi que la largeur des menuiseries et multipliez les 2 pour déterminer la surface des menuiseries. Vous devez ensuite soustraire les surfaces de ces dernières par la surface à peindre. Par exemple, un mur avec 2,10 m de hauteur et 4,30 m de largeur donne 2,10 x 4,30 m = 9,03 m² de surface à peindre.

Pour un plafond, commencez par mesurer la largeur et la longueur de la pièce et multipliez les 2. Par exemple, si vous devez peindre un plafond de 5,50 m (longueur) sur 3,90 m (largeur), la surface à peindre est de 5,5 x 3,90 = 21,4 5 m².

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux de peinture

Calculer la quantité de peinture

Après avoir calculé la surface totale à peindre, vous pouvez maintenant déterminer la quantité de la peinture à utiliser.

Le rendement de la peinture

Le rendement d’une peinture permet de connaître la quantité de peinture à acheter. Il s’agit seulement de la quantité de peinture nécessaire pour peindre une surface donnée. Sachez que les fabricants affichent en général le rendement de la peinture sur le pot. En fonction du type de peinture, 1 litre de peinture peut couvrir une surface plus ou moins grande. Le rendement moyen d’une peinture est de 10 m² par litre.

La quantité de peinture à acheter

Ce calcul est très simple une fois la surface à peindre et le rendement connu. Il est donc basé sur la formule :

Quantité de peinture (en litre) = surface à peindre (en m²)/rendement (en m²/L)

Si la surface à peindre est par exemple de 15 m² et la peinture affiche un rendement de 10 m²/L, la quantité de peinture à acheter est donc de 15/10=1,5 L. Il est conseillé d’arrondir au chiffre supérieur, dans notre cas 2 litres à acheter.

La quantité de sous-couches

La sous-couche permettra de peindre le plafond et les murs à la fois. Pour savoir la quantité de sous-couches à acheter, vous devez calculer la surface totale à peindre. Par exemple, la surface des murs est de 41,52 m² et celle du plafond est de 16,3 m². Ce qui fait 57,82 m² de surface totale à peindre. La quantité de sous-couches à acheter est donc de 57,82/10 = 5 782 litres, soit 6 litres pour réaliser vos travaux.

100 % gratuit : devis pour vos travaux de peinture

Connaître le pouvoir couvrant de la peinture

Le pouvoir couvrant de chaque peinture vous permet de définir le nombre de litres de peinture nécessaire pour réaliser vos travaux. Effectivement, celui-ci détermine la capacité d’un produit à couvrir une surface, c’est-à-dire la surface en m² qu’un litre de peinture peut couvrir. Il est communément approuvé qu’un litre de peinture peut couvrir entre 6 à 7 m² en moyenne. Cette surface peut même atteindre 10 m² à 12 m² s’il s’agit d’une peinture très opaque. Tel est le cas des peintures avec une teneur élevée de titane qui favorise l’opacité ou les peintures monocouches.

Toutes les surfaces ne sont cependant pas couvertes de la même façon, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une surface à matière brute, surface lisse, surface à léger relief ou autres. Dans ce cas, il est conseillé de prendre une marge de sécurité. Pour en savoir plus, vous pouvez découvrir ici les aspects à considérer avant de peindre votre maison. Le rendement d’une peinture dépend également des outils utilisés. Équipez-vous d’un rouleau adapté au type de peinture et du support, doté d’une anti-goutte pour éviter les projections.