Quel moyen peut-on utiliser pour isoler un mur intérieur humide ? En effet, dans le but de limiter la propagation de l’humidité et d’engendrer des problèmes à cause de cela, il est important de trouver la meilleure solution à adopter. De l’intérieur, il existe quelques façons qui vont vous permettre cette isolation. Nous allons vous les présenter.

Plusieurs devis gratuits de traitement de l’humidité

Trouver la source de l’humidité

Pour isoler un mur intérieur humide de façon curative, il faut tout d’abord trouver la source de l’humidité. En effet, cela vous permettra de trouver la meilleure solution pour y remédier. Il y a de nombreuses raisons qui conduisent à la condensation de l’eau à l’intérieur de la maison dans les murs, à savoir :

  • La remontée capillaire : lorsque le mur est en contact direct avec un point d’eau dans le sol.
  • L’infiltration d’eau : ce cas est dû à la présence de fissures dans le mur qui permet l’infiltration de l’eau.
  • L’inondation : c’est dans le cas où celle-ci est de grande envergure.
  • Une fuite d’eau : ces sources peuvent être nombreuses.
  • Le rejaillissement : c’est un cas très probable dans les régions à fortes pluies.

Gratuit et sans engagement : devis de traitement de l’humidité

L’assainissement avant la mise en place d’un isolant étanche

Lorsque vous avez trouvé la source de l’humidité, il faut ensuite penser à assainir l’eau avant de mettre en place une isolation. En effet, même si vous adoptez un isolant étanche, la présence de l’humidité dans le mur intérieur pourra pourrir les matériaux et ainsi causer plus de dégâts. Il y a plusieurs moyens par lesquels vous pourrez faire cet assainissement, à savoir une meilleure ventilation dans la maison, une injection de résine, le drainage et autres. Les coûts vont dépendre de l’ampleur de l’humidité présente et des méthodes que vous aurez choisies.

Recevez gratuitement des devis de traitement de l’humidité

Bien choisir les isolants à installer

Une fois que vous avez pu assainir l’humidité, vous pouvez maintenant mettre en place un matériau isolant efficace et étanche pour votre intérieur.

La lame d’air

La lame d’air est une mesure préventive lors de la construction de votre maison. En effet, il s’agit de mettre un vide de construction pour éviter que le mur ne soit atteint de l’humidité. Par ailleurs, c’est aussi un moyen curatif par l’extérieur qui permet de mieux isoler votre mur humide. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour sa mise en place et ce ne sera pas bien coûteux.

La laine de roche et la laine de verre

La laine de roche et la laine de verre sont les isolants les plus étanches et les plus recommandés sur le marché. Leur propriété ne pouvant pas être soluble dans l’eau leur donne la capacité d’être une bonne isolation pour éviter l’humidité à l’avenir. Après leur installation, vous devez également veiller à mettre en place un système de pare-vapeur pour améliorer au mieux leur efficacité contre l’humidité. Cela vous évite en effet les désagréments d’une éventuelle source de vapeur au niveau des parois.

Le liège expansé

Le liège expansé est un isolant 100 % naturel qui n’est pas soluble dans l’eau et est également perméable à la vapeur. C’est un isolant qu’il faut installer à l’intérieur et qui n’a pas vraiment besoin d’être recouvert en raison de son esthétique. Vous profiterez de nombreux avantages, en plus de l’écologie en optant pour le liège. Toutefois, il faudra penser à le renouveler au bout de quelque temps.