Le sous-sol est une pièce froide et humide à cause de la remontée capillaire. Il est donc vivement recommandé d’isoler les murs du sous-sol pour éviter ce phénomène. Mais encore faudra-t-il savoir comment isoler un mur du sous-sol en béton. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour cela, soit une isolation de mur extérieur du sous-sol soit une isolation intérieure.

Réclamez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Diagnostiquer les murs du sous-sol

Au niveau du sous-sol, les murs sont mis à rude épreuve. Avant de commencer les travaux d’isolation, un diagnostic s’impose. En d’autres termes, vous devez vérifier avant tout leur bon état. Sur le plan structural, pensez à vérifier la présence ou non de fissures ou d’effritement du béton. En ce qui concerne l’étanchéité au gaz radon et à l’eau, assurez-vous qu’il n’y a pas de fissure, de trace d’infiltration d’eau ou d’efflorescence qui se sont formées. À défaut, vous devez procéder à des travaux de réparation avant l’isolation des murs du sous-sol.

Depuis l’extérieur, certaines vérifications sont également à faire. Vous devez veiller à ce que le sol ceinturant la fondation dispose d’une pente de 3/4 sur tout le pourtour dans le but d’éloigner l’eau de ruissellement de la maison. De même, vérifiez également que les gouttières se déchargent à 2 mètres de la maison. C’est seulement après avoir vérifié l’état des murs que vous pouvez procéder à leur isolation.

Devis 100 % gratuits pour vos travaux d’isolation

Étapes d’isolation d’un mur de sous-sol

Il faut passer par plusieurs étapes pour pouvoir isoler correctement le mur du sous-sol.

La surface à isoler

Le béton des murs est favorable à la formation de condensation. C’est la raison pour laquelle il faut appliquer en premier lieu une couche d’isolant ininterrompue sur toute la surface à isoler. Cela présente un double avantage, à savoir :

  • Elle offre une isolation supérieure en éliminant les ponts thermiques. En d’autres termes, le transfert de chaleur vers la fondation par la charpente des murs.
  • Elle empêche tout contact entre le béton et les matériaux pouvant ingérer de l’eau, une source potentielle de moisissures.

Découpez les panneaux

On utilise souvent des plaques de polystyrène extrudé pour isoler un mur de sous-sol, car elles font office de pare-vapeur. Avant de découper les panneaux, commencez par mesurer la hauteur des murs à isoler en utilisant un mètre. Ensuite, découpez les panneaux de polystyrène à l’aide d’une scie à la hauteur correspondante. Cela dit, relevez la hauteur du mur de moins de 1 cm. Cette marge empêche le panneau d’absorber l’humidité du sol.

Posez les panneaux

Les panneaux de polystyrène se fixent à l’aide d’une colle adaptée. Appliquez celle-ci sur l’envers des panneaux par plots de colle à chaque 40 cm environ. Il est conseillé de placer des cales de 1 cm au sol. Ensuite, positionnez de manière correcte un panneau contre le mur en vérifiant bien la bonne jonction entre les panneaux. Pensez à rectifier si nécessaire, puis appuyez fortement sur le panneau pendant 2 à 3 minutes. Lorsque plusieurs panneaux sont en place, vérifiez également la planéité de l’ensemble en adoptant une règle de maçon en travers, puis contrôlez l’aplomb à l’aide d’un fil à plomb.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Bien choisir le matériau isolant

Il existe différents types d’isolants destinés à renforcer l’isolation d’un mur de sous-sol. Parmi les plus efficaces, il y a les panneaux de polystyrène extrudé ou expansé et la mousse de polyuréthane giclée. Si vous ne disposez pas de ces isolants en continu, vous pouvez utiliser une membrane pare-humidité recouvrant la portion intérieure du mur de fondation qui se situe sous le niveau du sol.

Grâce à son expansion à l’application et à son adhérence, le polyuréthane giclé est un isolant performant pour isoler le dessus du mur de béton et de la cavité formée par la solive de rive. Une membrane pare-vapeur devant être mise en place pour l’empêchement de l’humidité qui est contenue dans l’air de s’infiltrer dans le mur et de dégrader la structure ainsi que les matériaux isolants. Pour cela, vous pouvez utiliser du polyéthylène posé entre l’isolant et le revêtement.