Que cela soit pour apporter des modifications à un jardin existant ou pour mettre en place un nouveau jardin, faire un plan reste une étape incontournable, et ce, que vous allez le concevoir vous-même ou si vous préférez faire appel à un paysagiste. Dessiner vous-même votre plan à l’aide des matériels requis vous permettra de créer votre jardin selon vos propres besoins et envies. En outre, cela permettra de le coïncider avec les dimensions réelles de votre terrain.

Réclamez gratuitement des devis de création de jardin

Dessiner les contours du jardin et définir les éléments existants

Pour commencer à dessiner le plan d’un jardin, il est indispensable de prendre les mesures réelles de ce dernier. Afin que votre plan sur le papier soit assez proche du réel, adoptez l’échelle de 1/1000, c’est-à-dire que pour une longueur réelle de 1 m, adoptez 1 cm sur le papier millimétré. Sur ce, vous pouvez faire le choix d’une feuille blanche, mais le papier millimétré est beaucoup plus pratique. Par la suite, dessinez le contour du jardin au crayon pour finir au stylo.

Tous les éléments de base qui existe chez vous doivent être indiqués et dessinés dans votre plan. Ainsi, doivent y figurer la maison et ses annexes, les cheminements et allées, ainsi que les emplacements techniques. N’oubliez pas non plus d’y inclure les haies, les arbres et la piscine.

Exigez plusieurs devis gratuits de création de jardin

Dessiner les éléments qui orneront le futur jardin

Une fois que les bases de votre habitation sont indiquées, vous n’avez plus qu’à faire l’état de votre futur jardin. Afin de vous y retrouver, utilisez les codes couleur les plus proches du réel (bleu pour l’eau, vert pour la pelouse, etc.). Ci-après les étapes pour ce faire.

Dessinez les plus gros éléments

En tenant compte des emplacements techniques, commencez par dessiner les plus gros œuvres à réaliser. Comme un jardin n’est pas uniquement composé de pelouses et de fleurs, la piscine, la pergola ou la terrasse doivent figurer en premier sur votre plan. Il est conseillé de ne pas les mettre au milieu de votre jardin, surtout si vous disposez d’un espace assez restreint.

Dessinez les haies et la pelouse

Moins conséquent et moins imposant, vous devez définir et mettre sur papier les emplacements pour les espaces verts en second lieu. Pelouse, prairie ou roseraie sont les plus courants. N’hésitez pas à vous documenter sur les emplacements idéaux afin de vous assurer du bien-être de ces derniers. Ils peuvent vous servir à masquer une vue assez déplaisante. Faites le bon choix des plantes afin de ne pas encombrer votre jardin.

Dessinez les plus petits éléments

Les plus petits éléments seront les derniers que vous allez détailler sur votre dessin de jardin. Qu’ils soient directement implantés dans la terre, dans des vases ou bien le long d’une pergola, ces petits éléments ne se dessinent qu’au dernier moment. A contrario des premiers éléments, leur emplacement est modifiable.

Dessinez les cheminements et les allées

Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas importants qu’ils sont à dessiner en dernier. Seulement, les cheminements et les allées de jardin sont modulables selon les besoins et les envies, mais surtout en fonction de l’espace restant. Néanmoins, la règle veut qu’ils soient dessinés de façon à être rectilignes. Mais ils peuvent être dessinés en courbes selon les contraintes existantes. Comme ils vous servent à rejoindre votre habitation, essayez de respecter les règles afférentes.

Pour plus de praticité, prévoyez au moins 3 m pour des allées carrossables et 1,50 m pour les cheminements secondaires. De cette façon, il vous sera possible d’emporter les matériels nécessaires pour entretenir votre jardin. Afin de trouver les dispositions adéquates, n’hésitez pas à concevoir plusieurs plans.