Il existe plusieurs types de piscine, hors-sol, enterrée et semi-enterrée. Mais quels sont leurs avantages, inconvénients et prix respectifs ? Cette petite rétrospective détaille les caractéristiques de chaque genre de piscine pour mieux les comparer et vous aider à choisir.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de piscine

La piscine hors-sol, la piscine à prix réduit

Une piscine hors-sol est une piscine posée directement sur le sol, avec un prix qui démarre à 25 €.

Caractéristiques d’une piscine hors-sol

Une piscine hors-sol s’oppose à une piscine creusée, puisque la piscine hors-sol n’est pas enfouie dans le sol. Elle est assemblée et posée sur le sol. Il existe plusieurs variantes de la piscine hors-sol :

  • Piscine hors-sol gonflable : il s’agit d’une piscine autoportante conçue avec un boudin à gonfler. Elle peut être carrée, rectangulaire, ronde, ovale ou hexagonale. Rapide à installer, ce type de piscine convient uniquement à des enfants, avec des dimensions limitées à 15 ou 20 m2.
  • Piscine hors-sol tubulaire : il s’agit d’une piscine à structure métallique. À structure rigide, la piscine hors-sol tubulaire propose une hauteur plus importante, de 132 cm, contre 120 cm pour une piscine gonflable.
  • Piscine hors-sol en bois : il s’agit d’une piscine réalisée avec du bois traité. Sa hauteur peut atteindre 150 cm avec une longueur maximale de 15 m. L’assemblage d’une piscine hors-sol en bois reste tout de même laborieux, puisqu’il faut compter entre 2 à 3 jours pour finaliser son installation.

Choix : pour une simple baignade, les piscines hors-sol gonflables et tubulaires peuvent convenir. Seule la piscine hors-sol en bois vous permet réellement de nager.

Prix d’une piscine hors-sol

Le prix dépend du matériau de la piscine hors-sol :

  • Piscine hors-sol gonflable : de 25 à 400 €,
  • Piscine hors-sol tubulaire : de 100 à 1 500 €,
  • Piscine hors-sol en bois : de 1 000 à 10 000 €.

Remarque : pour une piscine hors-sol en bois, si vous recourez à un professionnel pour l’installation, comptez un surcoût de 300 à 2 000 € pour la main d’œuvre.

La piscine creusée, la piscine la plus chère, mais la plus durable

Comme son nom l’indique, une piscine creusée est une piscine qui est ancrée dans le sol. Elle est, certes, plus chère à réaliser, mais elle est de loin la plus esthétique et la plus durable.

Les avantages d’une piscine creusée

Il est difficile d’énumérer tous les atouts d’une piscine enterrée. Citons les principaux, dont :

  • La durabilité : une piscine creusée est une piscine qui a une durée de vie de 15 à 30 ans, voire plus si bien entretenue. Cliquez ici pour découvrir en détail l’entretien d’une piscine.
  • L’esthétique : une piscine creusée se fond complètement dans le décor et contribue à l’aménagement de votre extérieur.
  • La pratique : une piscine creusée est une piscine de plain-pied. Elle est donc facilement accessible.

Bémol : le seul inconvénient pouvant être reprochée à une piscine creusée est sa durée de construction, puisqu’il faut compter entre 5 à 45 jours pour l’installation complète d’une piscine enterrée.

Le prix des piscines creusées

Il existe également plusieurs variantes de la piscine creusée, avec des prix tout aussi distincts :

  • Piscine creusée en béton : il s’agit d’une piscine creusée maçonnée. La structure est réalisée avec du mortier renforcé par un ferraillage. Entre le coulage du béton, l’attente du séchage, la pose du revêtement et la mise en marche, il faut compter environ 45 jours. Le prix d’une piscine creusée en béton est compris entre 20 000 et 25 000 €.
  • Piscine creusée en coque : il s’agit d’une piscine confectionnée en usine grâce à une coque polyester. Elle est livrée selon les formes et dimensions commandées. Il ne reste plus qu’à l’ajuster dans son emplacement préparé. Le prix d’une piscine creusée en coque est compris entre 15 000 et 20 000 €.
  • Piscine creusée en kit : il s’agit d’une piscine livrée prête à assemblée. Une piscine en kit peut être en béton, en polystyrène ou encore en alu avec des prix compris entre 7 000 et 11 000 €.

Option : vous avez également la possibilité de confectionner une piscine naturelle dont l’assainissement est assuré non plus par des produits chimiques, mais par des organismes vivants. Entièrement écologique, ce type de piscine creusée coûte néanmoins beaucoup plus cher.

Recevez gratuitement des devis pour la construction d’une piscine

La piscine semi-enterrée, l’alternative pour les terrains en pente

Il existe un dernier type de piscine, la piscine semi-enterrée avec des caractéristiques particulières. Elle coûte plus cher qu’une piscine hors-sol, mais elle est largement moins onéreuse qu’une piscine creusée.

Principe d’une piscine semi-enterrée

Une piscine semi-enterrée est une piscine dont une partie est enfouie dans le sol et une autre partie apparente. Il existe deux types de piscine semi-enterrée :

  • Piscine semi-enterrée entièrement apparente : il s’agit d’une piscine qui dépasse complètement du sol. L’avantage principal de ce type de piscine semi-enterrée est la protection du bassin contre les saletés et la sécurisation du bassin contre les chutes accidentelles.
  • Piscine semi-enterrée de plain-pied : il s’agit d’une piscine qui est complètement enfouie dans le sol d’un côté, mais apparente de l’autre. Ce type de piscine semi-enterrée est particulièrement adapté aux terrains en pente.

Prix d’une piscine semi-enterrée

Le prix d’une piscine semi-enterrée dépend essentiellement du matériau :

  • Piscine semi-enterrée en acier : à partir de 2 000 €,
  • Piscine semi-enterrée en bois : à partir de 3 000 €,
  • Piscine semi-enterrée en béton : à partir de 10 000 €.

Vous connaissez désormais les caractéristiques, avantages, inconvénients de chaque type de piscine. Mais c’est principalement le budget qui détermine le choix d’une piscine. Toutefois, quel que soit le type de piscine que vous choisissez, nous vous conseillons fortement de protéger votre piscine avec une couverture de piscine pour éviter tout risque d’accident.