Chauffage électrique : consommation annuelle

Noter cet article

radiateur électriqueLe chauffage électrique est réputé comme une solution de chauffage assez énergivore, bien que peu coûteuse à la pose. Dès lors, mieux vaut bien calculer la consommation en électricité d’un chauffage électrique. En matière de consommation électrique, le chauffage représente plus de 50 % des dépenses énergétiques d’un foyer dans l’Hexagone. Il est alors important de maîtriser sa consommation. Pour ce faire, il est conseillé de calculer la consommation moyenne en électricité du chauffage électrique, pour l’estimer avec le plus de précision.

Quelle est la consommation moyenne en électricité d’un chauffage électrique ?

Tout foyer utilisant un chauffage électrique comme chauffage principal ou chauffage d’appoint se doit de prévoir un budget pour la consommation électrique. Pour estimer les dépenses relatives aux dépenses énergétiques, il est conseillé de s’informer sur la consommation moyenne en électricité d’un chauffage électrique.

Consommation moyenne d’électricité d’un chauffage électrique en France

La facture d’électricité dépend largement de la consommation du chauffage électrique. Cet équipement est souvent le plus énergivore de la maison comparée aux appareils électroménagers et les luminaires.

Pour un chauffage électrique, la consommation annuelle moyenne tourne autour de 10 542 kWh. La consommation journalière moyenne est donc estimée à 28.9 kWh.

À titre informatif, le prix moyen du kWH était estimé à 0,1531 € en 2019 en France. Cela représente donc des dépenses moyennes de chauffage électrique de 1613,9 € par année, soit environ 134,5 € de chauffage électrique par mois.

À savoir : on notera qu’il s’agit de la consommation moyenne en France. Ce n’est donc clairement pas un bon indicateur pour calculer sa propre consommation de chauffage électrique.

Prix de consommation d’électricité d’un chauffage électrique

Avant la pose d’un chauffage électrique ou la location d’une maison ou d’un appartement chauffé à l’électricité, il est intéressant d’estimer le coût de votre chauffage à l’année ou au mois.

En moyenne, on considère que le prix de consommation d’un chauffage électrique se situe entre 65 et 305 € par mois, selon la surface de la maison ou de l’appartement.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous quelques exemples de consommation électriques, selon la surface du logement :

Superficie du logementConsommation électrique annuelleBudget moyen annuelBudget moyen mensuel
Chauffage électrique pour une maison de 50 m²Entre 5000 et 6000 kWhEntre 765,50 et 918,60 €Entre 63,79 et 76,55 €
Chauffage électrique pour une maison de 120 m²Entre 12000 et 14400 kWhEntre 1837,20 et 2204,64 €Entre 153,10 et 183,72 €
Chauffage électrique pour une maison de 200 m²Entre 20000 et 24000 kWhEntre 3062 et 3674,40 €Entre 255,17 et 306,20 €

Ces chiffres varient selon l’utilisation de l’électricité : soir et week-end ou utilisation toute une journée. Notez bien que les prix évoqués ici sont avant tout informatifs, et ne concernent que le chauffage électrique. Pensez donc à anticiper également le coût du reste de votre consommation électrique (électroménagers, etc.).

À savoir : les tarifs présentés ici sont calculés sur un coût du kWh de 0,1531 €. Ils vont bien évidemment varier en fonction des fluctuations du prix de l’électricité en France, et en fonction de votre propre abonnement électrique.

Chauffage électrique : de quoi dépend la consommation annuelle ?

La consommation annuelle en chauffage électrique est difficile à déterminer et à maîtriser.

Il faut savoir que le coût de consommation d’un chauffage électrique en électricité dépend de plusieurs facteurs :

  • Le prix du kWh en vigueur dans votre abonnement en électricité,
  • Le type de chauffage électrique utilisé (convecteur, radiateur électrique…),
  • La puissance du chauffage électrique utilisée,
  • La surface de la pièce à chauffer,
  • La variabilité de la température,
  • L’isolation de la maison (une mauvaise isolation peut créer une déperdition de chaleur et augmenter les besoins en chauffage),
  • Le type de pièce à chauffer,
  • Le nombre de personnes occupant le foyer,
  • La région d’habitation,
  • L’altitude,
  • Le nombre de fenêtres et de portes.

Les montants évoqués dans le tableau ci-dessus sont les montants moyens de consommation en électricité des radiateurs électrique. Si vos factures d’électricité sont clairement supérieures aux moyennes évoquées ci-dessus, les causes les plus probables sont une mauvaise isolation de la maison, ou des radiateurs électriques obsolètes (un vieux radiateur électrique consommera forcément plus que les modèles les plus récents).

Notre conseil : mieux vaut investir dans l’isolation d’une maison avant d’investir dans son chauffage. Il est inutile de faire poser des radiateurs électriques neufs dans une maison mal isolée.

Comment calculer la consommation en électricité du chauffage électrique ?

La manière la plus simple d’estimer la consommation en électricité de son chauffage électrique annuelle et de calculer la consommation mensuelle de ce dernier. La consommation mensurelle d’un chauffage électrique va dépendre de plusieurs facteurs, notamment du type d’équipement utilisé. Le calcul est relativement simple.

Les différentes options de chauffage électrique

Pour calculer la consommation en électricité d’un chauffage électrique, il faut en premier lieu déterminer comment est composé votre chauffage électrique.

Le chauffage électrique constitue une solution efficace pour optimiser le confort thermique de son foyer.  Pour garder sa maison au chaud, il existe différents types d’équipement de chauffage fonctionnant à l’électricité. Selon ses besoins, il est possible d’utiliser :

  • Un convecteur électrique : appareil intégrant une résistance permettant de chauffer directement l’eau, afin d’apporter de la chaleur dans une pièce. Pour profiter d’un confort thermique optimal, il est souvent nécessaire de monter la température. Cela peut cependant augmenter la facture de l’électricité.
  • Un radiateur électrique ou radiant électrique : appareil restituant la chaleur en douceur sans à-coup. Un radiateur peut être à inertie fluide ou sèche. Sa consommation en électricité dépend de sa puissance.
  • Un plancher chauffant électrique : appareil surtout utilisé pour optimiser le confort thermique au sol. Toutefois, le temps d’attente entre le début de chauffe et l’augmentation de la température est relativement long avec un chauffage au sol électrique.
  • Une chaudière électrique : appareil pas très utilisé en guise de chauffage électrique compte tenu de son rendement souvent faible. Son efficacité est relativement moyenne par rapport aux autres solutions de chauffage électrique.

Le meilleur moyen de calculer une consommation électrique est de connaître la puissance de ses différents appareils électriques.

Calculer la consommation du chauffage électrique : les conseils

Afin de calculer la consommation en électricité de son chauffage électrique, il faut multiplier le prix du kWh, à la puissance (en kW), à la durée d’utilisation journalière du chauffage électrique et au nombre de jours du mois. Il est donc nécessaire de s’informer sur le prix du kWh en vigueur et la puissance de l’appareil.

Ci-après un petit exemple de calcul d’une consommation électrique :

  • Un foyer utilise un chauffage électrique d’une puissance de 2000 Watts, soit 2 kW.
  • Il fonctionne environ 10 h par jour sur 30 jours.
  • Le prix du kWh est estimé à 0,1531 €.
  • Le calcul de la consommation en électricité mensuelle du chauffage électrique se fait donc comme suit : Consommation électrique mensuelle = (2 kWh x 0.1452 € x 10 h) x 30 j = 87.12 €/mois.
  • Pour estimer la consommation en électricité annuelle du chauffage électrique, il suffit de multiplier ce chiffre par 12, soit une consommation annuelle de 1045,44 €.

Naturellement, le calcul de la consommation électrique d’un chauffage électrique nécessite certains repères. Si vous ne connaissez pas la puissance de votre chauffage, seules vos factures d’électricité vous permettront de déduire le coût de consommation de votre chauffage électrique.

Déterminer la part du chauffage dans ma consommation électrique

Vous payez beaucoup d’électricité et vous n’êtes pas certain que votre chauffage soit en cause ? De manière générale, gardez en tête que la part de chauffage dans la consommation d’énergie des Français représente en moyenne 60 %. Cette part grimpe à 70 % si vous incluez la production d’eau chaude.

La consommation électrique d’un ménage se divise généralement comme suit :

  • 62 % de chauffage,
  • 20 % d’appareils électriques et électroménagers (hors four),
  • 11 % d’eau chaude,
  • 7 % de cuisson.

Une facture d’électricité très élevé sera donc nécessairement causée par un chauffage électrique défaillant ou par une isolation médiocre.

Notre conseil : pour évaluer globalement la consommation électrique de votre chauffage, le mieux est de comparer votre consommation électrique en été et en hiver. La différence de consommation représente plus ou moins la consommation électrique de votre chauffage.

Comment maîtriser la consommation électrique de son chauffage ?

Maîtriser la consommation électrique de son chauffage permet de réduire sa facture en électricité. Pour ce faire, il est d’abord nécessaire de choisir le chauffage électrique qui consomme le moins. Si l’équipement est déjà installé, il existe quelques astuces permettant de contrôler la consommation en électricité de son chauffage.

Choisir le chauffage électrique qui consomme le moins

Afin de réduire les dépenses énergétiques du chauffage, il est conseillé de choisir le chauffage électrique qui consomme le moins.

Attention ! Il ne s’agit pas d’opter pour un appareil moins puissant, souvent moins cher et peu énergivore, mais qui n’apporte pas le confort thermique recherché. Il s’agit de comparer les différentes solutions de chauffage pour trouver celle qui consomme le moins.

De manière générale, les chauffages électriques les moins énergivores sont :

  • Les radiateurs plasma,
  • Les radiateurs à inertie,
  • Les radiateurs à accumulation électrique,
  • Les plafonds électriques chauffants,
  • Et les planchers chauffants électriques.

Au moment de choisir un chauffage électrique, l’idéal est de bien déterminer la puissance nécessaire pour votre chauffage, et de comparer la consommation énergétique des différents modèles qui vous intéressent.

Vous souhaitez connaître le prix du chauffage électrique ? Veuillez suivre ce lien pour en savoir plus sur le coût de pose d’un chauffage électrique.

Notre avis : n’oubliez pas de prendre en compte la différence de prix de l’électricité entre les heures pleines et les heures creuses. Un radiateur à inertie peut emmagasiner la chaleur et la restituer plus tard dans la journée. Il peut donc en partie profiter du tarif heures creuses pour chauffer la maison durant la journée.

Maîtriser la consommation du chauffage électrique : nos conseils

Pour réduire la consommation électrique de son chauffage électrique, il est important d’adopter certaines réflexes.

Il existe différentes astuces pour limiter sa consommation en chauffage électrique :

  • Bien isoler la maison pour prévenir la déperdition de chaleur et l’augmentation de la facture énergétique, surtout en hiver. L’isolation de la maison est le premier réflexe à avoir face à des factures énergétiques élevées. Isolez en particulier la toiture et l’espace sous combles.
  • Choisir un chauffage électrique adapté à la taille et à la typologie de son logement, pour éviter tout gaspillage d’énergie. Un radiateur électrique mal dimensionné consommera forcément trop, qu’il soit trop puissant ou pas assez puissant.
  • Baisser la température du chauffage. Baisser la température intérieure d’un degrè ou deux peut considérablement baisser vos factures de chauffage. Les professionnels conseillent ainsi de chauffer l’intérieur à 19 °C, et pas au-delà.
  • Bien réguler la température du chauffage électrique pièce par pièce. On conseille de baisser la température dans les chambres et dans les pièces non utilisées pendant la journée (comme la salle de bain).
  • Connserver la chaleur à l’intérieur. Fermer les volets durant la nuit vous aide à mieux conserver la chaleur dans la maison. De même, n’aérez pas plus que de raisons, et préférez éteindre les radiateurs électriques au moment d’aérer.
  • Augmenter ou baisser la température de chauffe selon les besoins et en cas de présence ou d’absence.

Si vous prévoyez de mieux isoler votre maison, informez-vous sur le prix de l’isolation d’une maison en cliquant ici. Si vous cherchez à améliorer l’efficacité thermique de votre logement, l’idéal est de faire appel à un professionnel qualifié, qui vous conseillera notamment sur l’isolation de la maison ou sur le choix de vos radiateurs électriques.