Radiateur électrique économique : prix et conseils

Radiateur électrique économique : prix et conseils
5 (100%) 1 vote[s]

radiateur électrique

Radiateur électrique économique.

30 % des nouvelles constructions s’équipent encore d’un chauffage électrique, malgré tous les critiques dont ce dernier fait l’objet. Il faut, néanmoins, reconnaître que les fabricants font des efforts considérables pour proposer des radiateurs électriques plus performants, mais surtout plus économiques. Vous trouverez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur les différents modèles de radiateur électrique proposés actuellement sur le marché.

Le convecteur : le radiateur électrique le plus économique à l’achat

Le convecteur électrique est le premier modèle de radiateur électrique. Son fonctionnement est très basique, avec des composants élémentaires, justifiant un prix très abordable. Son rendement et son confort restent toutefois à désirer, tout comme sa consommation.

Principe du convecteur électrique

Le convecteur électrique fonctionne de la même façon qu’un grille-pain. Il est essentiellement composé de résistance électrique qui réchauffe l’air à son contact. Il a l’avantage de fournir une chaleur quasi-instantanée. Toutefois, comme dans un grille-pain, le confort est très rudimentaire. La chaleur est agressive et peu homogène. Mais son principal défaut, c’est sa consommation. En effet, le convecteur électrique consomme de l’électricité de façon continue. Avec ce type de chauffage, attendez-vous à une facture très salée.

Prix du convecteur électrique

Le convecteur électrique peut tout de même se vanter d’être le chauffage électrique le plus économique à l’achat. En effet, il est disponible à partir de 20 €, un prix imbattable. Bien évidemment, ce prix risque de s’alourdir considérablement en y additionnant les charges de fonctionnement.

Info conso : avec un convecteur électrique de 2 000 W, la consommation mensuelle pendant l’hiver atteint jusqu’à 170 € par mois.

Le panneau rayonnant : la version améliorée du convecteur

Face à la gourmandise du convecteur électrique, les fabricants de radiateur électrique ont inventé de nouvelles astuces pour, à la fois augmenter la performance du radiateur électrique tout en réduisant sa consommation. Aussi, malgré un prix plus élevé, les bénéfices sur le long terme du panneau rayonnant sont très appréciables.

Fonctionnement du panneau rayonnant

Le panneau rayonnant améliore la transmission de la chaleur avec un panneau diffusant un rayon infrarouge. De façon générale, le panneau est en carbone ou en alliage. Le panneau rayonnant combine donc convection et rayonnement électromagnétique. La chaleur produite par les résistances traverse d’abord le panneau, avant d’être diffusée dans toute la pièce. Il en résulte un chauffage plus performant et surtout moins énergivore.

Prix des panneaux rayonnants

Les panneaux rayonnant ne sont pas seulement plus performants, ils sont également plus design. L’aspect esthétique de ce radiateur électrique aura un impact sur le prix du panneau rayonnant que vous choisirez. Les modèles basiques de panneau rayonnant coûtent autour de 120 €, les modèles les plus classes peuvent atteindre les 1 500 €.(Obtenez des devis gratuits pour la pose de votre radiateur électrique!)

Info conso : un panneau rayonnant ultra-performant d’une puissance de 2 000 W permet de couvrir jusqu’à 20 m2 avec une consommation journalière de 0,53 €, soit à peine 15 € par mois.

Les radiateurs électriques à inertie : les véritables radiateurs économiques

La médaille du radiateur électrique le plus économique revient au radiateur à inertie. C’est un radiateur qui permet de distribuer de façon homogène la chaleur. Il connaît deux variantes : à inertie fluide et à inertie solide.

Principe du radiateur électrique économique à inertie

À l’inverse des convecteurs électriques et panneaux rayonnants, le radiateur électrique à inertie ne diffuse pas directement vers la pièce la chaleur produite par les résistances. Ces dernières vont d’abord chauffer un corps qui, à son tour, va fournir la chaleur dans toute la pièce. Cette technique a l’avantage de procurer une chaleur nettement plus douce et plus durable. Les occupants n’ont, de ce fait, pas cette sensation de grille-pain ressentie avec les radiateurs électriques classiques.

Les différents types de radiateur à inertie

Ce type de radiateur électrique peut être à inertie fluide ou à inertie solide :

  • Le radiateur est à inertie fluide lorsque le corps de chauffe est constitué d’un liquide caloporteur. Ce liquide dispose de propriétés spécifiques lui permettant d’engranger le maximum de chaleur pour la transmettre par la suite.
  • Le radiateur à inertie solide recourt à des plaques massives, soit de pierre, de fonte ou de céramique. Les corps solides étant plus lourds, disposent d’une inertie plus importante. Le radiateur électrique à inertie solide offre des performances plus accrues que le radiateur à inertie fluide.

Prix des radiateurs électriques économiques à inertie

Plus performant, le radiateur électrique à inertie est également le plus cher. Comptez entre 200 et 2 000 € le prix d’un radiateur à inertie. Les premiers prix concernent les équipements vendus sur internet, généralement produits en Chine et en Asie. Pour les marques européennes, les prix sont rarement en dessous de 500 €. En principe, plus un radiateur à inertie pèsera lourd, plus il sera performant et plus il coûtera cher.

Info conso : grâce à un fonctionnement par intermittence, la consommation d’un radiateur électrique à inertie peut baisser jusqu’à 600 W pour une surface de 10 m2 contre 100 W/m2 pour un radiateur classique, de quoi faire des économies substantielles.

Astuces pour rendre plus économique un radiateur électrique

Quel que soit le type de radiateur électrique dont vous disposez, vous pouvez toujours réduire sa consommation en :

  • Installant un programmateur qui permettra de réguler le fonctionnement du radiateur en fonction de vos habitudes. Inutiles de faire fonctionner le radiateur à plein régime alors que la maison est vide.
  • Installant un thermostat d’ambiance qui permet de mieux réguler la température tout en réduisant la consommation de 10 à 25 %.
  • Réalisant les travaux nécessaires pour rendre votre habitation plus hermétique : isolation de la toiture, des portes et fenêtres. Une isolation convenable permettra de réduire votre consommation énergétique de 20 à 60 %.

Pour découvrir d’autres options de chauffage économique, suivez ce lien et découvrez-y notamment le prix d’une pompe à chaleur qui vous permettra de réduire de façon significative votre consommation et qui pourra vous faire bénéficier de multiples aides.