Les particuliers qui se lancent dans l’auto-construction peuvent théoriquement se passer d’une assurance dommages ouvrage. Mais ils risquent gros en cas de malfaçons sur l’ouvrage. Dans ce guide, nous allons vous faire comprendre l’intérêt de contracter une garantie dommages ouvrage, même en autoconstruction. Vous trouverez aussi tous les critères pour choisir un assureur fiable.

Comparez les devis pour une assurance dommage ouvrage

Principe de l’assurance dommages ouvrage pour particulier

L’assurance dommages ouvrage est un produit d’assurance dédié aux constructeurs immobiliers et aux particuliers qui font construire une maison.

L’assurance dommage ouvrage permet à un maître d’ouvrage d’obtenir un dédommagement rapide en cas de malfaçon. Quels sont les risques couverts par cette assurance ? Et combien coûte une assurance dommages ouvrage ? Faisons le point :

Quels sont les risques couverts par l’assurance dommages ouvrage de particulier ?

À l’instar de l’assurance décennale, l’assurance dommages ouvrage couvre toutes les malfaçons qui peuvent avoir des répercussions sur la solidité et l’habitabilité d’une maison,

Ainsi, une assurance dommages ouvrage peut notamment couvrir les dégâts et malfaçons suivantes :

  • Vice de sol,
  • Infiltration de la toiture,
  • Affaissement du terrain,
  • Fissures dans les murs,
  • Problèmes d’isolation thermique des murs, etc.

Valable pendant 10 ans, l’assurance dommages ouvrage entre en vigueur lors de la signature du PV de réception des travaux.

À savoir : l’assurance décennale est obligatoire pour le maître d’oeuvre (l’entreprise qui fait les travaux). L’assurance dommages ouvrage est obligatoire pour le maître d’ouvrage (l’entreprise ou le particulier qui commande les travaux).

Quel est le coût de l’assurance dommages ouvrage pour particulier ?

Le budget à prévoir pour la souscription à une assurance dommages ouvrage est variable. Le prix d’une assurance dommages ouvrage dépend en premier lieu du coût des travaux couverts.

D’une manière plus globale, le coût d’une assurance dommages ouvrage dépend essentiellement des paramètres suivants :

  • La nature des travaux,
  • Le coût de construction,
  • L’usage du bien immobilier,
  • Les garanties facultatives.

Pour rénover un appartement, l’assurance dommages ouvrage coûte à partir de 3000 € en moyenne. Ce tarif peut aller jusqu’à 4 500 € pour une construction d’une maison individuelle.

Pour un particulier, le prix de l’assurance dommages ouvrage oscille entre 6 et 7 % du coût total de la construction. Le prix d’une assurance dommages ouvrage sera ainsi situé entre 9000 et 10 500 € pour couvrir un chantier de 150 000 €.

Assurance dommage ouvrage : demandez des devis gratuits

Pourquoi souscrire à une garantie dommages ouvrage ?

Que ce soit pour une construction neuve ou une rénovation, la souscription à une garantie dommages ouvrage présente quelques avantages non négligeables :

  • L’assuré est à l’abri d’une lourde procédure. En effet, le versement de l’indemnisation n’attend pas que les responsabilités du constructeur soient mises en lumière. Contrairement à l’assurance décennale, vous recevez votre dédommagement rapidement, ce qui vous évite de devoir affronter une situation financière difficile.
  • L’assuré profite d’une protection optimale en cas de malfaçons. Outre les risques couverts par la décennale, il peut aussi bénéficier d’une couverture plus large grâce aux garanties optionnelles de l’assurance dommages ouvrage. Une telle assurance peut notamment vous couvrir en cas d’abandon de chantier.
  • Cette assurance peut fonctionner en cas de dépôt de bilan du maître d’oeuvre. Si l’entreprise à l’origine de la malfaçon manque à l’appel, l’assuré est tout de même remboursé, et rapidement.

Dans certains cas, la banque peut soumettre l’obtention d’un prêt à la signature d’une garantie dommages ouvrage. Ce sera notamment le cas lors d’une autoconstruction.

Assurance dommage ouvrage : vos devis gratuits

Comment choisir son assureur dommages ouvrage ?

Si vous voulez souscrire à une assurance dommages ouvrage, voici les éléments que vous devez prendre en considération pour choisir un bon assureur :

  • Le niveau de couverture : avant de signer votre contrat d’assurance, prenez le temps de vous renseigner sur la franchise. Cet élément n’est autre qu’un montant qui est à votre charge en cas d’incident. Plus la franchise est élevée, et moins le contratr est intéressant.
  • La qualité de la prise en charge: il est important de connaître approximativement le délai d’indemnisation en cas de sinistres. N’hésitez pas à faire quelques comparaisons, afin de bénéficier d’une meilleure offre. Renseignez-vous également sur la réputation de votre assureur.
  • Les garanties : outre les garanties de bases, l’assurance dommages ouvrage vous offre la possibilité de profiter d’une couverture plus étendue. D’une manière générale, les garanties offertes sont fixées en fonction de la formule que vous choisissez. Lisez attentivement votre contrat, afin d’y éplucher toutes les exclusions. Cela vous évitera d’être confronté à une mauvaise surprise lors de la déclaration d’un sinistre.

Souscrire à une assurance dommages ouvrage est facultatif pour les particuliers. Cependant, il vaut mieux profiter d’une « double assurance » pour être plus tranquille.

Dans la plupart des cas, l’assurance dommages ouvrage est une option efficace pour s’assurer d’être indemnisé en cas de malfaçons ou de défauts de construction.

Demandez vos devis gratuits pour une assurance dommage ouvrages (sans engagement) :