Les tarifs d’un constructeur de maison individuelle

Les tarifs d’un constructeur de maison individuelle
5 (100%) 1 vote

maison individuelle

Construction d’une maison individuelle avec plan.

En pratique, la construction d’une maison fait intervenir plusieurs artisans : architecte, maçon, plaquiste, plombier, etc. Pour ne pas avoir à jongler entre les spécialistes, il est toutefois possible de recourir à un constructeur de maison individuelle, chargé de coordonner tous les travaux pour fournir une maison clé en main. Si c’est le prix de la construction d’une maison neuve qui nous intéresse principalement, il est tout de même utile de revenir sur le métier même de constructeur de maison individuelle, et sur le prix d’un constructeur de maison.

Le constructeur de maison individuelle et le CCMI

Avant de parler des tarifs d’un constructeur de maison, rappelons son rôle précis dans la construction d’une maison neuve.

Comme son nom l’indique, le constructeur de maison individuelle est en charge de planifier et d’encadrer la construction d’une maison neuve. Le constructeur de maison individuelle est lié au maître d’ouvrage (c’est-à-dire le client) par un contrat de construction de maison individuelle (CCMI).

Le CCMI est un contrat spécifique, strictement encadré par la loi du 19 décembre 1990 qui prévoit les droits et obligations de chaque partie au contrat.

Le rôle du constructeur de maison individuelle

Le constructeur de maison individuelle est chargé de la réalisation des travaux qui lui sont confiés. Il peut effectuer les travaux lui-même comme il peut les confier à un ou des artisans indépendants.

Le constructeur de maison individuelle sera dans ce cas en charge de la coordination des travaux qu’il sous-traite. Sa mission peut être globale mais elle peut aussi se limiter à quelques postes définis dans le contrat.

On notera que ce professionnel n’est pas toujours tenu de livrer une maison clefs en main. Le contrat peut par exemple lui confier uniquement la réalisation du gros œuvre, et pas du second oeuvre.

Important : ce qui caractérise le constructeur de maison, c’est la présence de plusieurs intervenants sur un même chantier sous ses ordres.

Le contenu du contrat de construction de maison individuelle

Le contrat de construction de maison individuelle, ou CCMI, est un document primordial, qui indique clairement les obligations de chaque partie. En cas de conflit au rendu du chantier, ce document pourrait aider le maître d’ouvrage à se retourner contre le constructeur de maison individuelle

Dans le CCMI doivent figurer un certain nombre de mentions obligatoires, dont :

  • La situation du terrain avec les justificatifs de propriété,
  • La description de la construction à réaliser en conformité avec les autorisations d’urbanisme,
  • La date du début du chantier,
  • Le délai d’exécution et la date de réception prévue,
  • Les pénalités en cas de retard,
  • Le coût de la prestation.

Il est impératif pour tout maître d’ouvrage de consulter en détail le CCMI, et de vérifier qu’il décrit parfaitement la construction à venir.

Comment est établi le prix d’un constructeur de maison individuelle ?

Il existe un certain nombre de critères qui vont varier le prix de la prestation des constructeurs de maison :

  • Le prix varie selon que vous preniez en charge la planification des travaux ou non.
  • Le tarif évolue également en fonction de la forme générale de l’ouvrage (maison de plain pied ou maison à étage).
  • Enfin, de façon générale, une maison moderne est plus couteuse qu’une maison traditionnelle.

Examinons en détail ce qui va définir le prix de construction d’une maison :

CCMI avec ou sans plans fournis

Le constructeur de maison peut être chargé de la conception et/ou de la réalisation des travaux. Il dispose le plus souvent de son architecte attitré, avec lequel il travaille habituellement. Dans ce cas, les frais de l’architecte seront compris dans le prix global de la maison.

Il est également possible que vous vous chargiez vous-même du plan de la maison. L’intervention d’un architecte est obligatoire dès lors que la surface au plancher de la construction dépasse 150 m² depuis 2017.

Dans ce cas de figure-ci, la prestation de l’architecte sera entièrement à votre charge, et à ajouter au prix de construction de la maison.

Remarque : le tarif de l’architecte évolue entre 10 % et 20 % du coût global de la construction. Souvent, faire appel à votre propre architecte augmentera le coût de la maison, mais vous permettra de profiter d’une maison sur mesure.

Construction maison neuve de plain-pied et maison à étage

Une maison de plain-pied coûte généralement moins cher qu’une maison à étage. Cela s’explique par la complexité des travaux et par une durée plus importante.

En effet, une maison à étage nécessite le coulage de béton pour les fondations, les poutres et les piliers, béton qui implique un temps de séchage relativement long.

Si une maison de plain-pied coûte en moyenne 1300 €/m², une maison à étage avec le même nombre de pièces coûtera 20% plus cher, soit en moyenne 1500 €/m².(Pour des devis précis et gratuits de professionnels de la construction de votre région, cliquez ici!)

Une maison de plain-pied nécessite en effet une structure moins importante et est plus rapide à réaliser.

À savoir : malgré tout, si vous cherchez à disposer d’une vaste surface (plus de 150 m²), le prix d’une maison à étages pourrait être plus attractif. En effet, les frais d’aménagement du terrain seront plus conséquents sur une maison de plain pied particulièrement vaste, de même que le prix de la toiture.

Maison moderne et maison traditionnelle

Une maison contemporaine utilise des matériaux plus modernes, plus complexes et généralement plus coûteux. Il en est de même pour l’équipement intérieur de la maison (domotique, volets roulants, électricité complexe, etc.).

En toute logique, les constructeurs de maison moderne proposent un tarif plus élevé qu’avec une maison traditionnelle confectionnée avec des matériaux et équipements classiques.

Pour une maison moderne de plain-pied, le prix moyen se situe autour de 1500 €/m² et de 1700 €/m² pour une maison moderne à étage.

Naturellement, les équipements souhaités et le niveau de finition auront leur impact sur les tarifs du constructeur de maison.

Remarque : les options feront grimper le tarif du constructeur de maison, y compris si vous avez besoin d’aménagements extérieurs. Découvrez notamment ici le prix d’une piscine naturelle qui séduit de plus en plus les maisons individuelles.

Les autres critères de prix de construction d’une maison individuelle

Vous remarquerez que les tarifs des constructeurs de maison peuvent varier d’un projet à l’autre, parfois sans raison évidentes.

Il existe en effet d’autres critères secondaires qui peuvent influencer le tarif du constructeur de maison individuelle. Peuvent notamment faire fluctuer le prix la notoriété du constructeur, ainsi que la région.

La notoriété du constructeur de maison individuelle

La France recense actuellement autour de 1200 constructeurs de maisons individuelles dont la notoriété n’est pas toujours la même.

Si certains constructeurs sont engagés sur une dizaine de projets par an, d’autres s’occupent de plus de 1500 missions par an. Il est certain que les constructeurs les plus demandés sont les plus chers.

Avant de vous engager avec un professionnel, voici quelques conseils :

  • Vérifiez la réputation locale du constructeur de maison.
  • Demandez à voir des maisons terminées, ainsi qu’un chantier en cours, pour vérifier du sérieux du constructeur.
  • N’hésitez pas à demander à des propriétaires leur avis sur le constructeur.

Vous aurez moins de risque à vous engager avec un constructeur de maison ayant pignon sur rue, plutôt qu’avec un professionnel qui vient à peine de se lancer.

La région de France

Certains constructeurs de maison individuelle opèrent sur tout le territoire national, mais la plupart sont régionaux.

Le tarif de construction d’une maison neuve peut varier énormément en fonction des régions. Les chantiers plus proches des grandes agglomérations sont sensiblement plus élevés, mais le prix peut également être salé si vous souhaitez faire construire dans une région isolée.

Le budget de construction d’une maison dépendra notamment de l’offre et de la demande (un constructeur très sollicité peut se permettre d’augmenter sa tarif).

Peut-on réviser le coût de construction d’une maison ?

Dans certains cas, il est possible de revenir sur le prix de construction d’une maison, notamment si le maître d’ouvrage demande des ajouts non prévus dans le CCMI.

Une révision du tarif peut intervenir si et seulement si une clause du CCMI signé l’a prévu. Dans le cas contraire, aucune majoration ne peut être appliquée.

La révision intervient en cas de variation du prix des matériaux. Dans ce cas, la révision est indexée à l’indice BT0, qui constitue la référence officielle en matière de construction de maison individuelle.

Remarque : de préférence, le maître d’ouvrage a tout intérêt une CCMI qui ne contient aucune clause de révision du prix, pour éviter les mauvaises surprises.

Comment choisir un constructeur de maison ?

Le prix ne doit pas être votre unique préoccupation pour choisir le constructeur de votre maison. En effet, un constructeur pas cher n’est pas forcément un constructeur qui vous fera faire des économies, bien au contraire.

Vous devez prendre en compte l’ensemble des critères suivants pour le choix d’un constructeur de maison individuelle :

  • La spécialité du constructeur de maison (maison en bois, maison passive, maison moderne, etc.) et ses précédentes réalisations.
  • La santé financière du constructeur, à travers son bilan financier, que vous pouvez consulter sur les sites dédiés tels qu’Infogreffe.fr et Societe.com. Une société en difficulté financière risquerait de vous faire faux bond.
  • Les certifications et les labels techniques dont le constructeur de maison bénéficie. Privilégiez un constructeur de maison individuelle qui dispose de la certification NF construction maison individuelle et du label maison de qualité.
  • La qualification des sous-traitants auxquels recoure le constructeur.

Prenez toujours le temps d’étudier en détail la réputation du constructeur de maison. N’oublions pas que construire une maison est un investissement de plusieurs centaines de milliers d’euros. Il ne s’agirait donc pas de confier ce projet à une entreprise peu qualifié.

Remarque : en tant que maître d’ouvrage, il vous est nécessaire de souscrire une assurance dommage-ouvrage, détaillée dans cet article.