La prime de départ en retraite pro btp

Noter cet article

prime retraite

indemnité retraite

Vous vous informez sur la prime de départ en retraite pour les ouvriers du BTP ? Selon votre statut de travailleur dans le secteur du bâtiment (ouvrier, ETAM ou cadre), les conditions d’accès à la prime de départ à la retraite ne sont pas les mêmes. Tâchons de déterminer ensemble comment fonctionne la prime de départ en retraite dans le BTP.

Qui verse la prime de départ en retraite dans le bâtiment ?

Il faut savoir que la prime de départ en retrait dans le bâtiment n’est pas versée de la même manière, selon votre statut :

  • Les ETAM et les cadres perçoivent directement leur indemnité de fin de carrière par leur employeur.
  • Les ouvriers du bâtiment reçoivent leur prime de départ en retraite via le groupe pro BTP.

Le montant et le versement de votre prime de départ à la retraite dépendra non seulement de votre statut, mais aussi de votre ancienneté, comme nous allons le voir.

Prime de départ en retraite pour les ouvriers du BTP

Le groupe Pro BTP est groupe de protection sociale pour les travailleurs du bâtiment. C’est cet organisme qui verse directement la prime de départ en retraite pour les ouvriers.

Le montant de la prime de départ à la retraite des ouvriers du bâtiment dépend alors de leur ancienneté. Voyons comment est calculée la prime de départ en retraite d’un ouvrier du BTP. La prime de départ en retraite d’un ouvrier du bâtiment dépendra directement de l’ancienneté d’affiliation de l’ouvrier à Pro BTP.

Ainsi, voici comment est calculé le montant de la prime de départ à la retraite par Pro BTP :

  • Pour une durée d’affiliation d’au moins 30 ans (dont une partie après les 50 ans de l’ouvrier) : le montant minimum de la prime de départ sera de 7630 euros
  • Pour une durée d’affiliation comprise entre 25 et 30 ans (dont une partie après les 50 ans du travailleur) : le montant minimum de l’indemnité perçue sera de 5722,50 euros
  • Pour une durée comprise entre 20 et 25 ans (dont une partie après les 50 ans de l’ouvrier) : ce dernier percevra 3815 euros au minimum
  • Pour une affiliation d’au moins 10 ans continus (avant l’avènement de la retraite) : l’ouvrier percevra un minimum de 1635 euros.

Pour un calcul plus précis, n’hésitez pas à vous rapprocher directement d’un représentant du personnel ou de Pro BTP.

À savoir : si l’indemnité de départ à la retraite prévue par la loi est plus favorable que celle proposée par Pro BTP, c’est bien entendu la valeur légale qui s’appliquera, au profit du retraité.

Prime de départ à la retraite dans le bâtiment pour les ETAM et cadres

Pour les ETAM ou cadre, ce sont les conditions prévues par les conventions du BTP qui fixent les modalités de prime de départ à la retraite. Revenons plus en détail sur le montant des primes de départ en retraite des ETAM et cadres du BTP.

La prime de départ à la retraite pour les ETAM

Pour les ETAM (Employés, Techniciens et Agences de Maîtrise) qui travaillent dans le bâtiment, le montant de la prime de départ dépend une fois de plus de l’ancienneté.

Le calcul de la prime de départ en retraite pour un ETAM se fait de la manière suivante :

  • Pour une ancienneté entre 2 et 10 ans : la prime de départ à la retraite correspond à 1/10ème de mois de salaire par année d’ancienneté
  • Pour une ancienneté de plus de 10 ans : l’indemnité de départ correspond à 1,5/10ème de mois de salaire par année d’ancienneté.

Attention néanmoins : l’indemnité de départ en retraite est tout de même plafonnée à 5 mois de salaire. Elle ne sera donc jamais supérieure à ce plafond.

Prime de départ à la retraite pour les cadres du BTP

Pour les cadres, comme pour les ETAM, la prime de départ se calcule aussi sur la base de leur ancienneté. Ainsi :

  • Entre 2 et 10 ans d’ancienneté : le cadre, à titre de prime de départ à la retraite, percevra 1,5/10ème de mois de salaire par année d’ancienneté
  • Pour plus de 10 ans d’ancienneté : le cadre touchera 3/10ème de mois de salaire par année d’ancienneté.

Concernant les cadres du bâtiment, le plafond de l’indemnité pour le statut cadre correspond à 8 mois de salaire. Il est donc évident qu’un cadre disposera d’une prime de départ à la retraite plus intéressante qu’un ETAM ou qu’un ouvrier du bâtiment.

Prime de retraites BTP et conventions collectives

Pour les travailleurs du bâtiment et du btp, quelle que soit leur classification, les conventions collectives sont généralement toujours plus avantageuses que la loi en ce qui concerne la prime de départ à la retraite.

Cependant, malgré cet état de fait, il faut retenir que cela ne s’applique pas si le départ à la retraite (anticipé) est du ressort de l’employeur. Dans ce cas de figure précis, le travailleur touchera une indemnité de mise à la retraite différente, généralement beaucoup plus conséquente que lors d’un départ à la retraite classique.

N’hésitez pas à vous rapprocher des délégués du personnel ou d’un conseiller pour examiner vos conventions collectives et en savoir plus sur le calcul de votre prime de départ à la retraite.