La classification ETAM dans le BTP permet de classer les statuts de certains salariés du bâtiment, qui ne sont ni ouvriers, ni cadres. Il est intéressant de comprendre le niveau ETAM dans le bâtiment, car ce dernier peut avoir un impact sur la rémunération d’un salarié du BTP. Faisons le point sur la classification ETAM et sur les différentes catégories englobées par ce statut.

Recevez gratuitement des opportunités de chantiers près de chez vous

Classification ETAM dans le BTP : définition

Le statut ETAM est un statut de salarié, parfois qualifié (à tort) comme un statut intermédiaire. Voyons en quoi il consiste, en particulier pour les salariés du bâtiment.

Qu’est-ce que la classification ETAM ?

En premier lieu, il convient de rappeler en quoi consiste la classification ETAM dans le bâtiment :

  • Le terme ETAM est un statut qui définit les employés, techniciens et agents de maîtrise. Il est aussi bien utilisé dans le BTP que dans les autres secteurs.
  • Pour faire clair, les salariés ETAM dans le BTP sont les employés qui ne font ni partie des ouvriers ni partie de la catégorie des IAC (qui regroupe les ingénieurs, assimilés ainsi que les cadres).
  • Cependant, il faut relever qu’un salarié faisant partie de la catégorie ETAM peut être de statut équivalent à un ouvrier, tout comme il peut être de statut supérieur, en fonction de la convention collective applicable dans son entreprise.

Si on parle parfois du statut ETAM comme un statut intermédiaire, ce n’est pas forcément vrai, puisque ce statut englobe de nombreux salariés aux profils différents.

Les critères de classification des employés ETAM

Il faut savoir que le statut ETAM se différencie en plusieurs niveaux (aussi appélées catégories ETAM).

Les différentes catégories de salariés ETAM vont dépendre des critères suivants :

  • Le contenu de l’activité du salarié,
  • Son niveau de responsabilité, d’autonomie et d’initiative,
  • Son niveau de technicité et d’expertise,
  • Ses qualifications (qui dépendent à la fois de son expérience et de ses formations).

Tout comme le statut cadre ou ouvrier, la catégorie ETAM d’un salarié du bâtiment a une influence direct sur sa rémunération.

Les salariés de niveau ETAM

Dans le bâtiment, la grille de qualification du BTP reste l’un des critères principaux pour déterminer les salaires des ouvriers. Mais certains salariés du BTP sont également qualifiés le statut d’ETAM.

Il faut alors savoir qu’il existe huit catégories ETAM, qui permettent de classifier les salariés. Le tableau suivant vous en dit plus sur les principales catégories ETAM et leurs spécificités :

Catégorie ETAMStatutPrésentationSalaire mensuel minimum brut
Niveau AEmployéCe statut, basique, n’est pas conditionné par des connaissances spécifiques. Le degré de prise d’initiative de ces employés est élémentaire, leurs tâches simples et dans l’ensemble répétitives. L’employé de niveau A est soumis à une hiérarchie stricte.SMIC
Niveau BEmployéLes employés B se distinguent des salariés de niveau A par une prise d’initiative plus soutenue, et la nécessité de justifier d’une qualification particulière (CAP, BEP, etc) ou un passage obligé par le niveau A.1 600 €
Niveau CEmployéLes employés du groupe C accomplissent des tâches beaucoup plus diversifiées. De ce fait, à l’instar des employés de la catégorie B, les employés C doivent pouvoir justifier de qualifications réelles sanctionnées d’un diplôme comme un BP, un BT, un bac professionnel ou STI, ou justifier d’une expérience significative, et d’un passage par le niveau B.1 720 €
Niveau DEmployéLes employés de niveau D doivent faire preuve d’un niveau de technicité courante, et peuvent être sollicités pour engager des démarches sécuritaires de prévention au sein de leur entreprise. Ils doivent justifier d’un niveau de formation ou d’une expérience significative en tant qu’employé de niveau B.1 920 €
Niveau ETechnicien et agent de maîtriseLe niveau E est le premier niveau qui accueille des techniciens et agents de maîtrise (TAM). Les TAM E réalisent des travaux d’exécution, de contrôle, d’organisation d’études ou exercent un rôle de commandement sur des salariés placés sous leur autorité. Par ailleurs, ils peuvent également être amenés à faire office de formateurs pour des employés de qualification ou d’expériences moindres aux leurs. De par leurs multiples responsabilités, les TAM E doivent régulièrement avoir recours à la formation continue et justifier d’un niveau de technicité poussé dans leur spécialité2 100 €
Niveau FTechnicien et agent de maîtriseLes TAM F disposent des mêmes qualifications et responabilités que les TAM E, mais doivent en plus de cela être amenés à traiter avec des interlocuteurs externes. Ils sont par ailleurs garants du respect des règles de sécurité au niveau de leur entreprise, et peuvent être sollicités dans le cadre d’instructions ou de délégations. Les TAM Fdoivent soit être passés par le niveau E, soit être issus d’une formation générale, technologique ou professionnelle2 480 €
Niveau GTechnicien et agent de maîtriseEn plus de la maîtrise des responsabilités et tâches qui incombent aux TAM de niveau E et F, les TAM G sont des techniciens qui justifient de connaissances réellement approfondies des savoir-faire et techniques de sa spécialité, voire également de connaissances de base de techniques connexes.2 730 €
Niveau HTechnicien et agent de maîtriseLes TAM H sont les niveaux de qualification ETAM les plus avancés. Ils doivent rassembler les qualités nécessaires aux TAM de niveau inférieur. En outre, ils doivent présenter un savoir-faire et des techniques avancées dans leur domaine d’activité.2 960 €

 

Notez que les tarifs des salariés du BTP évoqués ici sont avant tout indicatifs. Ils dépendent à la fois du SMIC (régulièrement réévalué), de la région et de l’entreprise.

Recevez gratuitement des opportunités de chantiers près de chez vous!

Le niveau de salaires des employés de statut ETAM

Si vous envisagez une carrière dans le BTP avec le statut ETAM, ou si vous vous renseignez sur votre évolution professionnelle, il faut dire que votre statut ETAM peut conditionner votre salaire (comme vu plus haut) :

  • Le statut ETAM offre un niveau de salaire inférieur au statut cadre, puisque les cadres du BTP sont généralement plus qualifiés et disposent d’un niveau de responsabilités particulièrement élevé.
  • Les employés de statut ETAM ont toutefois l’avantage d’être moins touchés par les charges et cotisations salariales.
  • Au niveau des salaires, un employé de statut ETAM, selon sa catégorie, touche entre 1470 et 3000 euros bruts mensuels.

Comme vu plus haut, le salaire d’un employé de statut ETAM dépend avant tout de sa classification. N’oubliez cependant pas que les salaires peuvent varier en fonction de très nombreux éléments (entreprise, région, secteur, etc.).

Ces informations sont donc avant tout indicatives, et les salaires réels peuvent parfois dépendre ou varier légèrement par rapport à nos indications.