L’installation d’un by-pass permet d’assurer le bon fonctionnement de la pompe à chaleur de la piscine. Cet élément facilite également la maintenance et la réparation de l’équipement de chauffage. Équiper sa PAC d’un by-pass n’est pas toujours évident. Cet article explique justement comment procéder à l’installation d’un by-pass pour pompe à chaleur de piscine.

Réclamez des devis gratuits pour vos travaux de piscine

Qu’est-ce qu’un by-pass pour pompe à chaleur de piscine ?

Le by-pass pour pompe à chaleur de piscine est une sorte de dérivation ou de contournement de la canalisation de refoulement d’une piscine. Son installation permet de créer un circuit secondaire qui dévie une partie de l’eau circulant dans le circuit hydraulique du bassin vers la pompe à chaleur de piscine ou d’autres équipements comme le brumisateur ou l’électrolyseur.

De quoi se compose un by-pass de pompe à chaleur de piscine ?

La déviation de la partie de l’eau de la piscine vers la pompe à chaleur de piscine se fait grâce à un système d’ouverture et de fermeture de vannes. Ainsi, le by-pass de piscine se compose de trois vannes permettant de gérer le flux d’eau :

  • Une vanne centrale légèrement fermée installée sur le tuyau de refoulement,
  • Une vanne ouverte installée à l’entrée de la pompe à chaleur de piscine,
  • Une autre vanne ouverte posée à la sortie de la PAC de piscine.

Le by-pass de piscine peut être proposé en kit, en version hors sol prémonté ou sur-mesure. En moyenne, le prix d’un kit by-pass de pompe à chaleur pour piscine oscille entre 45 et 100 €.

À quoi sert un by-pass de piscine ?

L’installation d’un by-pass de piscine permet de mettre l’eau en réseau afin de garantir le bon fonctionnement de la pompe à chaleur. Cet équipement assure deux (2) rôles principaux :

  • La régulation du débit d’eau traversant la pompe à chaleur de piscine,
  • L’isolation de la pompe à chaleur pour faciliter la maintenance, l’entretien et l’arrêt de l’appareil en vue de l’hivernage ou la réparation du bassin.

Si vous souhaitez connaître le prix d’une pompe à chaleur de piscine, veuillez suivre ce lien.

Comment fonctionne un by-pass pour piscine ?

Le by-pass pour pompe à chaleur de piscine permet de raccorder la pompe à chaleur à la filtration de la piscine. Pour envoyer une partie de l’eau vers l’équipement de chauffage de piscine :

  • La vanne installée à l’entrée de la pompe à chaleur gère l’arrivée d’eau vers l’appareil.
  • La vanne installée à la sortie de la pompe à chaleur gère la sortie d’eau de la PAC de piscine vers le refoulement.
  • La vanne installée sur le tuyau de refoulement permet de réguler le passage de l’eau. Quand celle-ci est fermée, le flux d’eau envoyé vers la PAC est plus important.

Quand ces deux premières vannes sont fermées, l’eau est bloquée, puis dirigée vers le circuit central. Cette déviation permet d’effectuer plus facilement l’entretien de la PAC sans arrêter la filtration de la piscine. Pour avoir davantage d’information sur l’entretien d’une pompe à chaleur, veuillez suivre ce lien.

Comment installer un by-pass pour pompe à chaleur de piscine ?

L’installation d’un by-pass pour pompe à chaleur de piscine peut se faire à sec ou quand la piscine est en fonctionnement. Le montage reste assez facile, mais demande quelques compétences techniques. Afin d’assurer la qualité de l’installation ou du réglage du by-pass pour pompe à chaleur pour piscine, l’intervention d’un professionnel est recommandée.

Installation d’un by-pass pour pompe à chaleur de piscine : les prérequis

Pour installer un by-pass à la pompe à chaleur de piscine, il faut s’assurer que la longueur de la canalisation du refoulement convienne aux dimensions du circuit secondaire avant de monter le by-pass. Pour ce faire, il est conseillé de mesurer la longueur du circuit secondaire entre les deux extrémités des raccords en T, puis retirer 6 cm pour l’emboîtement des tés sur la canalisation. Il suffit ensuite de reporter la mesure prise sur le tuyau de refoulement de la piscine avant de scier la canalisation si nécessaire. Si la piscine est en fonctionnement, il est également nécessaire de :

  • Couper l’alimentation électrique,
  • Fermer les vannes d’aspiration et de refoulement,
  • Vidanger les tuyaux du local technique.

Avant de procéder à l’installation d’un by-pass pour pompe à chaleur de piscine, il faut prévoir 3 vannes à bille, des tés, des coudes, un crayon, un mètre, du papier verre, une scie, un dégraissant, de la colle et un chiffon.

Installation d’un by-pass pour pompe à chaleur de piscine : les étapes

L’installation d’un by-pass pour pompe à chaleur se fait en quelques étapes :

  • Assembler la vanne centrale entre les deux raccords en T,
  • Fixer les vannes de refoulement et d’arrivées d’eau sur les raccords,
  • Monter le by-pass au système de refoulement de la piscine.

Afin de faciliter la mise en place de la déviation d’eau, il est pratique de dévisser la vanne centrale du by-pass, d’encoller le tuyau de refoulement et de revisser la vanne centrale.

Attention ! Il est important de suivre le sens de circulation de l’eau indiqué sur les vannes par une flèche avant d’installer le by-pass pour pompe à chaleur de piscine.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux de piscine

Comment régler un by-pass de piscine ?

Bien régler le by-pass de piscine permet d’optimiser la performance de la pompe à chaleur. En principe, la vanne centrale du by-pass doit être légèrement fermée, si les deux autres vannes doivent être ouvertes. Toutefois, le réglage du by-pass de piscine devient nécessaire quand :

  • La pompe à chaleur affiche une erreur qui signale un bas débit : il faut alors légèrement fermer la vanne centrale pour augmenter le débit d’eau.
  • La pompe à chaleur ne fonctionne pas : il peut être nécessaire de fermer légèrement la vanne centrale.
  • Le débit d’eau est faible : il est conseillé de fermer légèrement la vanne située à la sortie de la pompe à chaleur.
  • Le débit d’eau est trop important : il est nécessaire d’ouvrir un peu la vanne centrale.

Bref, le réglage du by-pass d’une piscine consiste surtout à s’assurer que le débit d’eau ne soit ni trop faible ni trop important. Il peut être nécessaire lors de la mise en service de la pompe à chaleur de piscine ou l’augmentation de la température de l’eau du bassin.