Dernière mise à jour le : 18 mai 2021 par Rénovation et travaux

Comme son nom l’indique, le vitrage anti effraction sert à empêcher les intrusions dans une maison. Certes, le vitrage classique est beaucoup plus fragile, c’est pourquoi les fabricants proposent un vitrage incassable pour prévenir les cambriolages. Vous pouvez opter pour un double vitrage anti effraction pour une sécurité maximale. Poser un vitrage anti effraction vous permet de dormir sur vos deux oreilles.

Recevez gratuitement des devis d’installation de vitrage

Vitrage anti effraction : arme de dissuasion efficace

Le vitrage anti effraction est une forme de protection de nouvelle génération conçue dans le but de ralentir, voire stopper les tentatives d’effraction. Ceci est dû à un renforcement au niveau de sa résistance. Il est constitué de plusieurs feuilles de verre disposées en mille-feuilles. En cas de tentative de cambriolage, le vitrage renforcé retarde la pénétration de l’intrus dans votre maison, assez longtemps pour dissuader le voleur.

Ce type de vitrage est classé par catégorie en fonction de leur niveau de résistance aux chocs, à savoir :

  • P1 A,
  • P2 A,
  • P3 A,
  • P4 A,
  • P5 A.

Les vitrages anti effraction de classe P1 A sont les moins résistants. Ceux-ci ne supportent que les assauts des moyens et petits objets. Et bien évidemment, la catégorie P5 A est la plus résistante, capable de résister à des assauts importants. Par ailleurs, si vous ne cherchez pas à renforcer votre sécurité, il peut vous servir de protection acoustique pour réduire la propagation des bruits extérieurs.

Gratuit : devis d’installation de vitrage

Les avantages du vitrage anti effraction

De nombreux avantages découlent de l’installation d’un vitrage anti-effraction que cela soit en termes de sécurité, de performance énergétique que d’esthétisme.

Retarde les tentatives d’effraction

Il faut en moyenne trois minutes à un cambrioleur pour s’introduire dans une maison. Au-delà de ce délai, ce dernier considère que la maison est hautement sécurisée au point de ne pas s’y attarder plus longtemps. D’où l’intérêt de poser un vitrage anti effraction. Le vitrage anti effraction SP10 a le pouvoir de pousser les cambrioleurs à l’abandon grâce à sa résistance trop élevée. Ainsi, votre habitat est à l’abri des intrusions que vous soyez présent ou non.

Reste en place en cas de casse

Après un accident domestique ou un acte de vandalisme, il se peut que la vitre soit brisée. Par conséquent, les éclats de verre peuvent occasionner des blessures, notamment s’il y a des enfants à proximité. Ainsi, en cas de casse du verre, les éclats ne s’éparpillent pas, même si le verre feuilleté du vitrage anti effraction est brisé. Ce qui réduit considérablement les risques de blessures. Ce type de vitrage procure une énorme sérénité au quotidien grâce à sa qualité accrue en termes de sécurité pour toute la famille.

Un parfait isolant thermique et acoustique

Au-delà de ses pouvoirs de protection, le vitrage anti effraction présente aussi d’excellentes performances thermiques et acoustiques. Ces dernières sont dues au grand nombre de verres constituant son épaisseur élevée. Le vitrage anti effraction réduit grandement les bruits provenant de l’extérieur, tout comme la propagation des bruits de l’intérieur. Ce type de vitrage fait l’objet d’un traitement spécifique de manière à arrêter les rayons UV solaires, sans pour autant affaiblir sa transparence.

Demandez plusieurs devis d’installation de vitrage

La pose d’un vitrage anti effraction fait bénéficier d’aides financières

Il faut savoir que l’installation d’un vitrage anti effraction n’est pas obligatoire, mais recommandée. Même si le vitrage anti effraction offre de nombreux avantages, il faut reconnaître qu’il est assez cher. Vous devez compter entre 400 euros à 600 euros pour sa mise en place. Ce tarif peut aller à plus de 1 100 euros s’il s’agit d’une porte-fenêtre.

Cependant, la pose de ce type de vitrage peut vous faire faire des économies d’énergie au passage. En effet, elle peut engendrer des économies sur vos factures d’énergie à hauteur de 10 %. Ce qui vous permet de bénéficier de quelques aides financières comme la Prime Énergie, MaPrimeRénov », la TVA réduite et l’éco-PTZ.