Prix d’une barrière anti-inondation et conseils de choix

Prix d’une barrière anti-inondation et conseils de choix
3.3 (66.67%) 3 votes

sac de sable

Barrière traditionnelle avec des sacs de sable pour éviter les inondations.

Chaque année, les fortes précipitations et le dégel provoquent des inondations et des dégâts importants, sur les ouvrages publics mais aussi chez les particuliers. De plus, les inondations semblent s’intensifier d’année en année, sans doute les répercussions du réchauffement climatique. Il existe un moyen efficace de préserver vos biens des dégâts des eaux, ce sont les protections anti-inondation. Efficace, le choix reste néanmoins difficile face à tous les modèles existants. Nous avons donc voulu réaliser une rétrospective complète sur la question pour vous aider à faire le choix de votre barrière anti-inondation.

Les protections anti-inondation classiques

Il est vrai que l’inondation ne date pas d’hier et nos pères ont appris à vivre avec et ont imaginé des solutions pour repousser l’assaut des eaux et ses dégâts. Traditionnellement, le sac de sable est la première protection anti-inondation. Mais la bâche peut aussi être utilisée comme barrière anti-inondation.

Ces deux solutions basiques sont avant tout des situations d’urgence, face à une inondation exceptionnelle :

Le sac de sable, la solution traditionnelle

Comme son nom l’indique, il s’agit de sac rempli de sable qui sert de barrière contre l’inondation. Placé devant la porte, il empêche l’eau d’entrer dans votre domicile. Il est à placer sur toute ouverture qui risque de constituer une brèche, porte de sous-sol, porte de garage.

Le sac de sable peut également constituer un rempart contre l’inondation pour tout un quartier ou une zone élargie. Ce système permet d’arrêter l’eau, mais aussi les boues qui l’accompagnent.

Avantages des sacs de sableInconvénients
Peu onéreux à réaliser

Ecologique

 

Sacs lourds et difficiles à déplacer

Efficacité limitée selon la porosité du sac

Mise en œuvre nécessitant de l’adresse et des connaissances en écoulement d’eau

Salissure dû au sable mouillé

Astuce : il est possible de remplacer le sable par un polymère synthétique, le polypropylènequi, une fois mouillée, se transforme en gel pour épouser le mur afin d’obtenir une barrière anti-inondation lourde et parfaitement étanche.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour la pose d’une barrière anti-inondation)

La protection anti-inondation par bâchage

Les propriétés hermétiques de la bâche font de cette dernière une excellente solution anti-inondation. Elle stoppe et dévie sans problème l’eau. Sa flexibilité permet aussi de l’utiliser dans toutes les circonstances.

Par contre, pour la fixation, l’opération est beaucoup plus difficile. Une protection anti-inondation par bâchage nécessite de recourir à un clouage, ce qui est loin de garantir une solidité sans faille. L’entreposage de la bâche nécessite également une attention particulière pour éviter d’éventuelles déchirures.

Conseils : la bâche est plutôt utilisée comme protection anti-inondation individuelle, pour recouvrir le mobilier ou les appareils électroniques.

Les barrières anti-inondation plus abouties

Pour des inondations qui durent plus longtemps ou face à un risque très important, orientez-vous vers des solutions plus durables. Dans cette catégorie, vous pouvez trouver des systèmes souples tels que les boudins gonflables et des systèmes de protection anti-inondation rigide, dont les murets :

Les barrières anti-inondation en boudin gonflables

Bien qu’en PVC, ces boudins sont en toile, ce qui leur confère de la souplesse. Il s’agit d’une colonne gonflable pour faciliter leur déploiement et leur rangement après séchage :

  • Le gonflage se fait soit à l’air soit à l’eau. Pour cette seconde option, la protection est d’autant plus efficace que la barrière est lourde.
  • Une jupe verticale vient assurer l’étanchéité pour stopper les infiltrations d’eau.
  • Une toile supplémentaire peut également améliorer l’étanchéité en épousant les surfaces inégales.

Inconvénient principal : la barrière anti-inondation en boudin est sensible aux crevaisons.

Les batardeaux, murets et panneaux anti-inondation

Dans un autre registre, il existe des solutions anti-inondations rigide qui permettent de dévier et refouler l’eau. Ces protections sont en forme de batardeaux qui se logent devant la porte ou sous forme de panneaux à emboitement constituant un muret pouvant être implanté partout :

Les batardeaux sont des plaques rigides, en PVC, en alu ou en acier qui protègent les ouvertures de l’infiltration d’eau lors des inondations :

  • Leur mise en place est relativement facile puisque le batardeau se glisse entre deux rails fixés de part et d’autre de la porte.
  • Le batardeau est disponible dans toutes les dimensions, en longueur comme en hauteur.
  • Un batardeau peut être installé devant la porte de votre maison, devant la porte du garage, ou encore devant le portail.
  • Rigide et entièrement hermétique, un bardeau est la solution ultime pour repousser l’eau.

D’autre part, pour protéger un jardin ou toute une propriété de la montée des eaux, les panneaux et modules à emboitement permettent de déployer un périmètre de sécurité pour constituer un long muret, une barrière anti-inondation quelle que soit la longueur nécessaire.

Conçu à partir de matière synthétique, le muret à modules est très léger. Creux, c’est l’eau qui s’y engouffre qui assure la stabilité du muret. Lorsque l’eau se retire, les modules retrouvent toute leur légèreté.

Solution anti-inondationAvantagesInconvénients
BatardeauFacilité d’installation

Facilité d’entreposage

Efficacité devant les portes et ouvertures

Efficacité limitée aux ouvertures (ne solutionne pas les infiltrations murales, pensez à étanchéifier votre façade)

Points d’ancrage nécessaire

Muret à moduleLéger

Protection entière, maison, jardin, champs de culture

Entreposage encombrant

Coût élevé selon le périmètre à sécuriser

Remarque : il existe des modèles de batardeaux automatisés qui se mettent en place dès qu’une alerte inondation intervient. Ces batardeaux sont néanmoins fixes, et peuvent avoir un certain impact sur l’esthétique de votre maison.

Comparaison des prix des barrières anti-inondation

Le prix est bien évidemment un critère primordial dans le choix de votre protection anti-inondation :

  • Le sac de sable est bien évidemment la solution la plus abordable, le sable étant disponible gratuitement en principe. En remplaçant le sable par un polymère absorbant, comptez entre 80 et 200€ le prix d’une douzaine de sac.
  • Le prix des batardeaux dépend de ses dimensions et de la matière utilisée. Le tarif appliqué est compris entre 350 et 450 € pour un batardeau de 1m de hauteur. Pour un batardeau de 2m, le prix atteint 600 €.
  • Le prix est à peu près similaire pour les protections anti-inondation en modules. Mais compte tenu de la longueur de la barrière nécessaire, le prix peut être très élevé. Ces murets confèrent néanmoins la meilleure protection et une durabilité élevée.
  • Quant aux boudins, ils sont relativement chers puisque leur prix est moyenne de 100 €/ml.

Malgré l’installation de ces systèmes de protection, l’eau peut toujours faire des dégâts. Pensez donc à réaliser au plus vite une déclaration de sinistre pour bénéficier de l’assurance ou des aides publiques. Dans certaines zones, un puits perdu peut aussi améliorer la protection anti-inondation. Pour en savoir plus, cliquez ici.