Les placos sont généralement de nature solide. Une fissure dans un plafond en placo est donc révélatrice d’un défaut dans la construction ou dans la mise en œuvre. Réparer un plafond en placo n’est pas bien sorcier. Encore faut-il savoir comment réparer une fissure au plafond en placo. Mais pour savoir comment réparer un plafond, vous devez suivre quelques étapes simples.

Réclamez des devis de réparation de plafond en placo

Déterminer la cause des fissures

Avant de procéder à la réparation de votre plafond, vous devez d’abord identifier les causes des fissures. En effet, ces dernières peuvent définir le type de réfection à réaliser. Plusieurs causes peuvent en être à l’origine, parmi lesquelles une mauvaise construction de la maison. Les fissures peuvent venir d’une lacune dans la structure de la fondation. Dans ce cas, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser un diagnostic géotechnique de la structure.

En outre, les fissures dans le plafond en placo peuvent également être issues de plaques ou de joints mal installés. Certes, une mauvaise manipulation des joints peut engendrer un chevauchement irrégulier du revêtement qui raffermit sur le revêtement sec. De même, une finition mal conçue comme une couche d’application trop fluide fait aussi partie des causes des fissures au plafond. Par exemple, si le joint est trop humide, la peinture sèche plus vite que ce dernier.

Gratuit et sans engagement : devis de réparation de plafond en placo

Réparation d’une fissure au plafond en placo

La solution à adopter dépend avant tout de l’ampleur des fissures. C’est pourquoi il est important de vérifier l’état de ces dernières.

Préparation de la fissure

Avant de réparer la fissure, il convient d’abord de la préparer. Pour ce faire, vous devez gratter la peinture autour de la fissure et brosser la partie à réparer. Il est préférable de se servir d’une brosse ou d’un couteau pour retirer les parties les plus fragiles à l’extérieur et à l’intérieur. Essayez d’attiser la fissure à l’aide d’un grattoir triangulaire dans la mesure du possible. Brossez, puis essuyez la fissure avec une éponge humide. Le but est d’identifier les zones encore fragilisées et de faciliter la prise du plâtre.

Rebouchage de la fissure

Pour reboucher la fissure, il est recommandé de choisir un revêtement de qualité. Prenez une quantité suffisante à l’aide d’une spatule, puis emplissez la fissure. Veillez à ce que la fissure soit pleine de plâtre, donc n’hésitez pas à bien l’encombrer. Il faut ajouter plusieurs couches de plâtre, car la fissure risque de vite réapparaître si elle reste à l’air. Appliquez le plâtre dans le sens de la fissure, le suivant dans le sens vertical et ainsi de suite. Avant que le revêtement ne sèche totalement, placez une bande de calicot et mettez une nouvelle couche. Lissez le revêtement autant que possible, puis laissez sécher.

Réparation de l’enduit

En cas de microfissure, une simple réparation de l’enduit suffit pour réparer le plafond efficacement et durablement. Pour ce faire :

  • Agrandissez la fissure en creusant. Cela permet une parfaite adhérence de l’enduit.
  • Comblez le trou à l’aide d’un mortier adhésif MAP ou d’un enduit C7.
  • Intégrez une bande de fibre de verre pour la stabilisation d’une fissure de travail.
  • Appliquez une couche de plâtre avec une spatule et serrez la bande.

Exigez des devis gratuits de réparation de plafond en placo

Quelques conseils pour réparer un plafond en placo

Avant tout, sachez que la réparation d’un plafond en placo nécessite beaucoup de patience. Elle ne requiert que peu d’outils et de savoir-faire. Par contre, vous devez faire preuve de minutie et de grande patience. Il faut respecter les temps de séchage. En outre, il est conseillé d’utiliser deux enduits différents pour la réparation. Pour le rebouchage, l’usage d’un enduit grossier est conseillé, car il offre un séchage rapide. Et un enduit plus qualitatif avec une texture onctueuse est parfait pour les finitions. Celui-ci vous permettra d’obtenir une surface bien lisse pour la peinture.

Par ailleurs, il est fortement déconseillé d’utiliser des bandes autocollantes. À la place, privilégiez les bandes à enduire. En effet, les autocollants sont peut-être faciles à poser, mais elles durent moins dans le temps.