Comment isoler phoniquement une porte ?

Conseils pour bien isoler phoniquement une porte

Dernière mise à jour le : 17 mars 2022 par Rénovation et travaux

Besoin de calme pour travailler ou vous reposer ? Outre les murs, le plafond et les fenêtres, il faut également revoir l’isolation phonique de votre porte. Remplacer une porte par un modèle acoustique constitue la meilleure solution. Toutefois, il existe quelques astuces qui permettent d’isoler une porte à coût modéré.

Recevez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Isoler phoniquement une porte en la remplaçant

La solution la plus radicale, notamment pour isoler son appartement du bruit, consiste à remplacer la porte par un modèle acoustique isophonique.

Principe et performances d’une porte isophonique

Une porte isophonique est une porte conçue pour filtrer les bruits. Les performances acoustiques d’une porte dépendent :

  • De son matériau : les portes en acier et en aluminium sont les plus performantes pour filtrer les bruits. Ces portes affichent un filtrage pouvant atteindre 50 dB.
  • De sa densité : la masse et l’épaisseur jouent aussi un rôle important dans le filtrage du bruit. Ce critère compte surtout pour les portes en bois et en PVC. Les portes pleines isolent largement mieux que les portes creuses.
  • De l’étanchéité : une porte isophonique est équipée d’un système de filtrage posé tout autour de l’encadrement.

Prix d’une porte isolée phoniquement

Un bloc porte isophonique coûte logique plus cher qu’un bloc porte standard. Le différentiel est de l’ordre de 50 à 70 %.

  • Bloc porte d’intérieur isophonique : de 300 à 600 €,
  • Bloc porte d’entrée isophonique : de 400 à 1 000 €.

Alternative : pour l’accès principal, vous pouvez également doubler la porte d’entrée afin de réduire au maximum l’interaction phonique.

Gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Isoler phoniquement une porte en la renforçant

Si vous n’avez pas les moyens d’investir dans une nouvelle porte isophonique, il existe quelques solutions pour accroître l’isolation phonique d’une porte existante.

Installer un rideau acoustique anti-bruit

Un rideau acoustique s’apparente et se pose comme un rideau classique, mais doit impérativement couvrir l’intégralité de la porte. Installer le rideau jusqu’au plafond permet de réduire au maximum la propagation du bruit. Mais la réelle différence réside dans la composition et l’épaisseur du rideau. Un rideau acoustique est composé de 3 à 7 couches de tissus et affiche des performances acoustiques de 7 à 20 dB.

  • Rideau acoustique 3 couches : réduction d’environ 7 dB,
  • Rideau acoustique 5 couches : réduction moyenne de 12 dB,
  • Rideau acoustique 7 couches : réduction jusqu’à 20 dB.

Matière : les caractéristiques du velours font de lui le meilleur tissu pour confectionner un rideau acoustique pour porte. Le prix d’un rideau acoustique revient entre 10 et 30 €.

Appliquer une peinture antibruit

Il existe des peintures dont la composition permet d’absorber une partie du bruit. En effet, ce type de peinture est associé à des microbilles qui piègent et ralentissent la propagation du son. Appliquée en 3 couches, une peinture phonique réduit le bruit d’environ 15 dB. Toutefois, l’efficacité d’une peinture antibruit se limite aux sons aigus, les sons graves n’étant pratiquement pas atténués.

Prix : l’application d’une peinture antibruit revient en moyenne autour de 40 €. 1 litre de cette peinture coûte approximativement 20 €.

Poser un capitonnage pour améliorer l’isolation phonique d’une porte

Un capitonnage de porte est constitué d’une plaque de contreplaqué de 1 cm et d’une mousse d’isolation phonique de 2 cm d’épaisseur, le tout recouvert de tissu ou de cuir. Idéaux notamment pour les portes de bureau, les kits capitonnage réduisent les bruits de 15 à 25 dB. Quant au prix, il faut prévoir en moyenne 50 €.

Autre solution : à la place d’un capitonnage, vous pouvez aussi recourir à une barrière en vinyle, plus discrète, mais avec des performances relativement proches de celles d’un capitonnage.

Comparez plusieurs devis pour vos travaux d’isolation

Améliorer l’isolation phonique d’une porte en la réparant

Avec le temps, les performances acoustiques d’une porte se réduisent progressivement. Pour retrouver des performances optimales, vous pouvez réparer votre porte.

Rénover l’étanchéité de la porte

L’étanchéité d’une porte est assurée par des joints qui empêchent l’air et le son de passer entre le dormant et l’ouvrant. Remplacer ce joint permet d’augmenter l’isolation phonique d’une porte. La rénovation de l’étanchéité peut se faire de deux manières :

  • Bande à joint adhésif : disponible en rouleau, cette bande est installée et collée sur la partie intérieure du dormant de la porte. Elle est généralement en silicone.
  • Mousse expansive : également posée sur la partie intérieure du dormant, la mousse s’applique à l’aide d’un pistolet.

Important : avant de poser un nouveau joint, il faut enlever l’ancien en s’assurant d’une bonne adhérence. La bande d’étanchéité est souvent plus performante et plus durable qu’une mousse.

Poser des coupe-froids sur la porte

Les coupe-froids sont des dispositifs posés sur l’ouvrant d’une porte pour empêcher l’air et le son de pénétrer dans la pièce. Un coupe-froid se pose :

  • Au pied de la porte : ce dispositif est communément appelé bas de porte. Il est fréquemment en caoutchouc pour éviter d’abîmer le sol. En effet, un bas de porte frotte légèrement contre le sol.
  • Du côté de la poignée : posé sur toute la hauteur de la porte, ce dispositif est appelé coupe-bise.

Prix : pour refaire l’étanchéité d’une porte, bande à joint, coupe-froid, comptez entre 15 et 30 €.

Boucher les trous et fissures

Des trous et fissures peuvent apparaître sur les portes. Ceux-ci réduisent considérablement l’isolation acoustique de la porte. Mais ils peuvent être réparés, avec du mastic adapté au matériau de la porte :

  • Pâte à bois : pour les portes en bois,
  • Mastic polyester : pour les portes en PVC,
  • Mastic époxy : pour les portes métalliques.

Prix : un mastic, à bois, polyester ou époxy, coûte entre 7 et 20 € pour 150 ml.

Le bruit ne provient pas uniquement des portes. Les fenêtres peuvent également nécessiter un renforcement. Toutes les solutions proposées pour l’isolation acoustique de la porte s’appliquent aussi aux fenêtres. Retrouvez ainsi un aperçu global sur isolation phonique d’une maison.