Combien coûte une maison de campagne ?

Quel budget pour une maison de campagne ?

Dernière mise à jour le : 14 avril 2022 par Rénovation et travaux

Troquer la vie citadine pour s’installer en campagne, de plus en plus de Français y songent sérieusement. Certains décident d’y vivre à temps plein, d’autres font de leurs maisons de campagne un havre de paix pour le week-end. Mais combien coûte une maison en campagne ?

Demandez gratuitement des devis de construction de maison

Prix selon le type de maison de campagne

Maison champêtre, chalet, cottage ou encore grange réaménagée, il est possible d’acquérir différents types de maison de campagne. Les prix débutent à 50 000 €, mais varient considérablement.

Prix d’une maison champêtre en campagne

L’architecture des maisons françaises est typique à chaque région :

  • La meulière : identifiable à ses murs en pierre rougeâtre, ce type de maison est très répandu en région Île-de-France. Les maisons meulières sont particulièrement appréciées pour leur cachet, mais aussi pour leur longévité. La majorité des maisons meulières ont, en effet, été construites dans les années 1930. Pour ce type de maison de campagne, il faut compter au minimum 170 000 €.
  • Le mas : typique du sud de la France, le mas de Provence désigne une propriété dont la vocation est principalement agricole. Il se caractérise par son architecture simple, mais efficace, réalisé avec les pierres disponibles de la région. Tous les mas sont orientés plein sud, avec des fenêtres étroites sur la façade. Cette configuration le protège du mistral et permet de préserver la chaleur. Le prix d’un mas de Provence débute autour de 150 000 €.
  • La chaumière : caractérisé par sa toiture en chaume, ce type de maison de campagne est très courant dans l’ouest de la France, plus particulièrement en Normandie. Les murs sont conçus avec du torchis, un type de béton naturel constitué de terre et de paille. De taille relativement petite, le prix des chaumes est en moyenne de 60 000 €.
  • La maison basque : également appelée labourdine à cause de la région, la maison basque se caractérise par ses colombages en façade. Ce type de maison, orienté Est, a aussi la particularité de ne disposer d’ouverture que sur un seul côté. Son prix est très variable puisqu’il débute à 200 000 €, mais peut aussi atteindre plusieurs millions.

Prix d’un chalet de campagne

À l’origine destiné aux régions montagneuses, il est aujourd’hui possible de trouver un chalet un peu partout en France. Cette construction en bois a surtout l’avantage d’être écologique. Son prix dépend de nombreux critères, dont la localisation, la taille et l’équipement.

  • Chalet de 20 m2 : constituée d’une pièce de vie et d’une petite chambre, cette petite maison de campagne coûte en moyenne 45 000 €.
  • Chalet de 30 m2 : avec une ou deux chambres, un chalet de cette taille revient autour de 60 000 €.
  • Chalet de 50 m2 : proposant jusqu’à 3 chambres, son prix se situe aux environs de 70 000 €.
  • Chalet de 70 et 80 m2 : de plain-pied ou à étage, ce chalet propose tous les conforts d’une maison classique, avec des prix variant de 80 000 à 150 000 €.

Prix d’une grange aménagée

Ceux en quête d’originalité peuvent également acquérir une grange aménagée pour en faire une maison de campagne. Il s’agit d’une ferme, d’ancien bâtiment de stockage de récolte, transformée en un lieu d’habitation. La transformation d’une grange implique de lourds travaux. Sol, isolation, plafond, création de sanitaires et de cuisine, le prix de l’aménagement d’une grange équivaut pratiquement à celui d’une nouvelle construction, voire plus. Ne soyez donc pas surpris des tarifs pratiqués qui tournent autour de 250 000 €.

Info : selon le type d’aménagement souhaité, le prix de rénovation d’une grange va de 800 à 3 000 € du m2. Rajoutez à cela le prix de la grange en l’état évalué en moyenne à 30 000 €.

Devis 100 % gratuits de construction de maison

Critères influant sur le prix d’une maison de campagne

Les prix précédemment évoqués constituent des moyennes de base. Pour évaluer de façon plus précise le prix d’une maison de campagne tout type confondu, il faut tenir compte de plusieurs critères.

La localisation de la maison de campagne

La localisation constitue, bien évidemment, l’un des critères principaux déterminant le prix d’un bien. Outre la zone géographique et la région, l’existence et la proximité d’école et de commerce influent énormément sur le prix d’une maison de campagne. Il en est de même pour l’accès. Les vendeurs argumentent souvent avec la distance entre la maison et la ville la plus proche.

Conseil : pour choisir une maison de campagne, tenez également compte de la couverture de réseau, utile notamment pour ceux qui envisagent le télétravail.

Le niveau de confort de la maison

Qualité et type de matériaux de la maison, équipements intégrés, ce sont autant de critères qui influent sur le prix d’une maison de campagne. Une maison avec un sol en bois coûte par exemple plus cher qu’une maison avec un sol en carrelage. Le cachet reste toutefois le principal critère de recherche.

Important : exigez le diagnostic immobilier complet pour évaluer l’état d’une maison. Cela permet de déterminer le coût d’une éventuelle rénovation et mise aux normes. Nous vous partageons, par ailleurs, le projet de Salomé pour la rénovation de sa maison de campagne.

Les accessoires de la maison

L’existence d’une cour, d’un jardin ou encore d’un garage est aussi prise en compte dans la détermination du prix d’une maison de campagne. Un grand jardin avec des arbres fruitiers justifie par exemple un prix plus élevé. Il en est de même de l’environnement avoisinant, tout comme la vue.

Obtenez plusieurs devis de construction de maison

Évolution du prix de l’immobilier de campagne

Suite à la récente pandémie, l’attrait pour l’immobilier de campagne a énormément progressé. Même les jeunes se laissent tenter par une mise au vert. L’augmentation de la demande a eu pour conséquence une hausse importante du prix des maisons. Sur l’année passée, le prix des maisons de campagne a, en moyenne, augmenté de 8 %, prix qui devrait toutefois se stabiliser à l’annonce de la fin de la pandémie.