Traitement vrillette : le prix de ce traitement de charpente

Traitement vrillette : le prix de ce traitement de charpente
4 (80%) 1 vote[s]

traitement charpente

Protéger et traiter votre charpente contre les vrillettes.

Le bois est apprécié pour sa grande valeur et son cachet. Mais il n’y a pas que nous qui l’apprécions. En effet, de nombreux insectes se nourrissent également du bois, dont la vrillette. Cette dernière fait partie de la redoutable famille des xylophages (insectes mangeurs de bois). Elle est également appelée horloge de la mort et elle porte bien son nom, puisqu’elle pourrit le bois progressivement. Alors, comment éliminer les vrillettes et quel est le coût d’un traitement ?

Caractéristiques et dégâts engendrés par la vrillette

La vrillette est un insecte xylophage qui se nourrit principalement de bois. Elle affectionne plus particulièrement les bois tendres. Dans une maison, elle s’attaque aussi bien à la charpente qu’au mobilier. C’est donc un insecte particulièrement craint, et qu’il faut éradiquer rapidement.

Caractéristiques physique de la vrillette

Parmi tous ses noms, la vrillette est un insecte foreur. Il tient son nom de la forme des trous réalisés par la foreuse, appelée vrille. Physiquement, la vrillette mesure entre 3 et 7mm mais ses larves peuvent atteindre jusqu’à 10mm. Elle a un corps allongée et cylindrique, généralement de couleur brunâtre. C’est un insecte coléoptère.

La vrillette affectionne plus particulièrement les bois tendres et résineux dont :

  • Le châtaignier,
  • Le peuplier,
  • Le pin,
  • Le noyer,
  • Le bouleau,
  • L’aune.

Le mâle, afin d’attirer la femelle, donne des petits coups de tête dans le bois, un son audible par l’homme et qui vous alerte de l’infestation (ce pourquoi on l’appelle « l’horloge de la mort »).

Après l’accouplement, la femelle dépose entre 50 et 500 œufs, qui vont éclore sous forme larvaire.

Attention : la durée de vie d’une vrillette en état de larve va de 9 mois à 10 ans.

Les dégâts engendrés par une infestation de vrillette

On distingue deux types de vrillette :

  • La grande vrillette mesurant entre 5 et 7 mm,
  • Et la petite vrillette de 3 à 5 mm.

C’est la taille des petits trous en surface qui permet de distinguer si vous avez affaire à une grosse ou petite vrillette.

Toutefois, leur mode opératoire est quasiment le même. Les larves progressent dans le sens du fil du bois, afin de créer des galeries en profondeur. En secouant le bois, de petites vermoulures en tombent, c’est le signe d’une infestation.

À terme, c’est tout le bois qui risque de s’effondrer.

Les traitements de la vrillette

Deux types de traitement existent contre cet insecte xylophage : le traitement préventif et le traitement curatif.

Le traitement préventif de la vrillette

Il est tout à fait possible d’éviter l’infestation de vrillette avec un traitement préventif. Le traitement préalable au xylophène est très efficace pour prévenir les insectes xylophages.

Le traitement au xylophène luttera également contre d’autres insectes nuisibles comme le capricorne ou la termite. Découvrez notamment dans cet article le traitement réservé aux termites.

Voici comment procéder :

  • En traitement préventif, badigeonnez le bois sur deux ou trois couches. Utilisez un pinceau ou un rouleau.
  • Pour les bois de charpente non encore installés, vous pouvez également procéder par trempage. Grâce à une immersion totale, le produit pénètre le bois en profondeur pour protéger le plus longtemps possible le bois.

Toutefois, ce traitement peut s’avérer très couteux et se réserve à une application industrielle.Le xylophène est disponible en contenant 1 à 25 L avec un prix moyen de 4 €/L sachant qu’un litre permet de couvrir environ 5 m² en deux couches.

Alternative : en traitement préventif, le xylophène peut également être remplacé par de l’huile de vidange ou du gasoil, avec toutefois une protection plus limitée dans le temps.

Le traitement curatif de la vrillette

Lorsque vos bois sont déjà infestés par les larves de vrillette, un traitement curatif doit être réalisé.

Le traitement se fait avec des produits à base d’insecticide, mais le xylophène peut également être utilisé. Toutefois, le traitement doit absolument être réalisé par injection afin d’éliminer les larves en profondeur.

Ce traitement est toutefois plus technique et il convient de le confier à un professionnel. Le prix d’un traitement par un professionnel est généralement compris entre 25 et 40 €/m².

Cela représente un certain budget, mais vous évitera de voir votre charpente s’écrouler !

Conseils pour lutter contre les insectes et champignons

Outre les insectes, les champignons peuvent également s’attaquer au bois, dont le mérule. Pour lutter contre tous ces parasites qui nuisent au bois, voici quelques astuces simples à réaliser, qui vous permettront de limiter les risques :

Installez une ventilation convenable

Les insectes xylophages, dont la vrillette, se développent davantage dans les zones humides. Si les grosses vrillettes nécessitent un taux d’humidité de 22 %, la petite vrillette ne demande que 10 %.

Afin d’assainir votre environnement, vous pouvez notamment installer un VMC pour réguler l’humidité interne.

Pour la charpente, installez également un pare-vapeur qui stoppe la vapeur générée par le chauffage et évite la condensation et l’humidité sous la toiture tout en améliorant l’isolation de la maison.

Rénovez le vernis ou la lasure de vos meubles en bois

Vernis et lasure n’ont pas uniquement des vertus esthétiques pour le bois. Ils le protègent également, notamment contre les insectes et moisissures.

Pensez à renouveler vos vernis décapés afin d’éviter les attaques d’insectes. Il en est de même pour la lasure, qui dépose un film protecteur sur le bois mais qui, au contraire du vernis, laisse le bois respirer.

Remarque : la cire peut également protéger vos bois mais doit être renouvelée plus vite.

Utilisez les traitements naturels

Les traitements naturels sont nombreux pour traiter et protéger le bois et ce pour un investissement minimum.

Le tableau suivant vous présente les principaux traitements contre la vrillette et les autres insectes et parasites du bois :

Type de traitementDescription du traitement
Huile de linExcellent insecticide anti acarien
Huile de neemUtilisé par les agriculteurs pour lutter contre les insectes nuisibles
Huile d’eucalyptusRepousse tout genre d’insecte grâce à son parfum prononcé
L’oignonUn remède miracle de grand-mère avéré
Le vinaigreProduit naturel aux propriétés antibactériennes et nettoyant très efficace

Pour lutter contre la vrillette, vous devez procéder à un traitement préventif préalable. Avec des produits chimiques et en recourant à un professionnel, le prix d’un traitement préventif de charpente reviendra entre 1000 et 2500 €.

Pour un traitement curatif, le traitement de la charpente sera de 2500 à 5000 . Dans les cas les plus extrêmes, il faudra tout de même songer au remplacement de la charpente endommagée.

Si vous avez des problèmes de vrillettes ou d’insectes xylophages, mieux vaut réagir rapidement. N’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir gratuitement vos devis pour un traitement du bois et des vrillettes.