Importée des États-Unis, la charpente fermette est une charpente de type industriel qui a l’avantage d’être plus économique. En effet, le prix d’une charpente fermette débute à 40 € du m2, soit 30 % moins cher qu’une charpente classique.

Comparez plusieurs devis pour vos travaux de charpente en bois

Caractéristiques de la charpente fermette

La charpente fermette est fondamentalement différente de la charpente traditionnelle, que cela soit pour la configuration que pour les matériaux.

Configuration de la charpente fermette

Cette charpente dite industrielle est constituée de plusieurs fermettes alignées et espacées de 60 à 120 cm. Chaque fermette est composée :

  • D’un entrait : la pièce transversale qui repose sur les murs,
  • D’un poinçon : la pièce verticale,
  • De deux arbalétriers de part et d’autre du poinçon,
  • De contrefiches : des renforts obliques qui soutiennent les arbalétriers.

Une charpente de 10 m de long est constituée de 8 à 16 fermettes en fonction du poids de la couverture qu’elle supporte.

Matériaux de la charpente fermette

La charpente fermette est réalisée habituellement avec du bois. Toutefois, les fermettes sont formées par de petites sections qui ne sont pas très épaisses. Tous les éléments, poinçon, arbalétriers et contrefiches, sont solidarisés à l’aide de connecteurs métalliques. Le bois utilisé pour la confection de la charpente fermette est de type résineux. Cela permet d’alléger à la fois la structure et la facture.

Remarque : il est également possible de construire une charpente fermette avec de l’acier laminé.

Atouts et faiblesses de la charpente fermette

La charpente fermette présente de nombreux avantages, mais elle a également quelques inconvénients qu’il convient de signaler.

Atouts de la charpente fermette

Parmi tous les avantages de la charpente fermette, mettons l’accent sur :

  • Sa solidité : avec plusieurs fermettes, le poids de la charpente et celui de la toiture sont mieux répartis.
  • Sa légèreté : utilisant essentiellement du bois de type résineux avec de faibles épaisseurs, la charpente fermette est beaucoup plus légère.
  • Sa facilité de pose : la charpente industrielle est conçue en usine et livrée sur chantier prête à poser. L’assemblage est très rapide. Une charpente fermette peut être mise en place en une seule journée.
  • Son faible coût : grâce toujours au bois résineux, le prix d’une charpente fermette revient moins cher.

Inconvénients de la charpente fermette

Ci-après quelques inconvénients que compte la charpente fermette :

  • L’impossibilité d’exploiter les combles : la structure triangulaire des fermettes empêche d’aménager les combles. Cela reste néanmoins possible, mais implique des travaux supplémentaires assez conséquents et coûteux.
  • Moins de charme : la qualité du bois rend la charpente moins charmante.
  • Plus d’entretien : les bois résineux sont plus fragiles et davantage sujets aux attaques d’insectes et de champignons. Il faut donc les protéger et les entretenir plus souvent.

Remarque : quel que soit le type de charpente choisi, vous devez tout de même prévoir des entretiens périodiques.

Critères influant sur le prix d’une charpente fermette

Le prix d’une charpente fermette va de 40 à 200 € du m2. Plusieurs critères entrent en considération.

Le type de bois utilisé pour la confection des fermettes

Ainsi, les charpentes fermettes sont réalisées avec du bois de type résineux. Dans cette catégorie, on retrouve plusieurs essences dont :

  • Le sapin : c’est le bois de charpente le moins cher. Le prix d’une charpente fermette réalisée avec du sapin débute à 40 € du m2.
  • Le pin : deux fois plus résistant que le sapin, il coûte tout de même plus cher. Comptez au minimum 50 € du m2 pour le prix d’une charpente fermette en pin.
  • Le mélèze : bois classé dans la catégorie des bois résineux, mais qui est en réalité un bois semi dur, le prix d’une charpente fermette en mélèze est de 60 € du m2.

De nombreuses autres essences de bois comme le douglas sont également utilisées pour fabriquer des charpentes fermettes. À chaque type de bois correspondent des prix différents.

Remarque : les bois destinés à la fabrication de charpente fermette peuvent également être préalablement traités. Selon le type de traitement, le prix peut également évoluer.

L’épaisseur du bois

Un autre facteur influant sur le prix d’une charpente fermette est l’épaisseur du bois. Cette dernière évolue en fonction :

  • De la largeur de la maison,
  • De la hauteur de la fermette,
  • Du type de couverture de toiture utilisée.

De façon générale, les pièces de bois de charpente industrielle ont une épaisseur minimale de 36 cm, épaisseur qui peut atteindre 47 cm pour les longues portées.

Le nombre de renforts

En fonction des dimensions de la fermette et de la charge à supporter, les contrefiches peuvent être disposées en V, en M ou en W. D’autres renforts peuvent être rajoutés si nécessaire. Le nombre et la configuration de ces renforts vont nécessairement faire évoluer le prix d’une charpente fermette.

Je reçois gratuitement 5 devis pour mes travaux de charpente

Pose d’une charpente fermette

La charpente fermette a l’avantage d’être facile à installer, du moins en principe.

La manutention des fermettes industrielles

Les fermettes sont pré-montées en usine et livrées sur chantier prêtes à installer. Mais pour hisser les fermettes jusqu’au toit, il faut impérativement utiliser, soit une grue, soit un élévateur. Il faut donc que le chantier soit accessible à ces types d’engin de manutention pour envisager la pose d’une charpente fermette. Une fois sur le toit, les fermettes sont fixées au chaînage avec des ferrures.

Prix de pose d’une charpente fermette

La manutention et la pose de fermettes industrielles sont loin d’être évidentes. Il est préférable de confier les travaux à une entreprise ou un artisan équipé. Un couvreur facture notamment la pose d’une charpente fermette entre 30 et 90 € du m2. Suivez nos conseils en cliquant sur ce lien pour trouver un charpentier pas cher.

Hors pose, le prix d’une charpente fermette est généralement compris entre 40 et 200 € du m2. En comptant la pose, il faut compter entre 70 et 300 € du m2.