30% à 35% des pertes de chaleur dans un logement proviennent en général du toit. Lorsque les combles sont mal isolés, ils sont à l’origine de fortes déperditions thermiques. Dans cette optique, il est essentiel de prévoir une rénovation énergétique en remplaçant ou posant de nouveaux matériaux isolants performants.

Revoir l’isolation du toit ou des combles assure un meilleur confort thermique chez soi. Cependant, beaucoup hésitent à projeter des travaux dans ces parties à cause des coûts exorbitants. Pas de soucis. Il existe des aides financières afin de diminuer le prix total pour isoler ses combles. Quelles sont ces subventions ? Réponses.

Aides financières pour les travaux d’isolation des combles aménageables ou perdus

L’État et de nombreux organismes proposent actuellement de financer les travaux de rénovation énergétique. En effet, ces institutions fournissent aujourd’hui un large panel d’aide financière pour réduire le coût total d’un projet de réhabilitation. Parmi les différents types de travaux éligibles, on retrouve le remplacement de l’isolation des combles perdus ou aménageables. Ce genre de projet permet aux propriétaires d’accéder à des subventions pratiques. Quelles sont les aides financières disponibles pour isoler ses combles à moindre coût ? Voici une liste des différentes subventions ouvertes à tous :

  • Le crédit d’impôt : il s’agit d’une subvention déduite sur le prix des matériaux isolants et le tarif de main d’œuvre. Cette aide financière pour travaux s’élève à 30% du coût total.
  • L’aide financière éco prêt à taux zéro ou éco-PTZ: ce type de prêt est destiné aux particuliers prévoyant de rénover son logement pour optimiser la performance énergétique des lieux. Il n’y a aucun intérêt perçu sur les mensualités de cet emprunt.
  • Les certificats d’économies d’énergie ou CEE.
  • Les programmes de l’Anah ou l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat.
  • La prime Effy ou Le Pacte Energie Solidarité: cette aide permet aux ménages à faibles revenus de prévoir des travaux d’isolation pour 1 euro seulement.

Bon à savoir : vous souhaitez en savoir davantage sur ces aides financières pour vos travaux d’isolation de toiture ou de combles ? N’hésitez pas à visiter les sites officiels. Cette démarche permet de se renseigner sur les nombreuses conditions et la démarche pour solliciter les soutiens financiers.

Le crédit d’impôt

Le remplacement des matériaux isolants au niveau des combles ou de la toiture fait partie de la liste des travaux d’économie d’énergie. Le crédit d’impôt est accessible pour ces types de projets. Cependant, il faut seulement respecter les conditions de ressources ou les modalités concernant les revenus. De plus, il y a aussi le fait de contacter uniquement des prestataires certifiés Rge.

L’aide financière éco prêt à taux zéro ou éco-PTZ

Il s’agit d’une forme d’emprunt distribué en cas de travaux de rénovation énergétique. Sa durée peut atteindre 15 ans. Grâce à l’éco prêt à taux zéro, un ménage à revenu modeste peut solliciter un crédit jusqu’à 30 000 €. Cette somme est parfaitement suffisante afin de financer trois types de travaux.

Les certificats d’économies d’énergie ou CEE

Cette aide est aussi connue sous les termes de Prime Energie. Elle est proposée dans le but d’aider les ménages à réaliser divers travaux de rénovation chez eux. L’amélioration de l’isolation des combles perdus ou aménageables fait partie des projets éligibles pour bénéficier d’aides. Le montant de la subvention CEE peut atteindre 1 000 € pour réaliser des travaux d’isolation de combles de 50m².

Les programmes de l’Anah ou l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat

Cet organisme fournit actuellement plusieurs sortes de subventions pour une rénovation moins chère. Le programme Habiter mieux sérénité, l’aide Ma Prime Rénov’… Ces différents soutiens financiers sont disponibles auprès de l’Anah. Toutefois, il est impératif de respecter les conditions d’éligibilité imposées par l’agence.

Pourquoi bénéficier d’aides pour l’isolation de combles ?

Les aides financières pour travaux sont très utiles afin de financer un projet de construction ou rénovation. Ces soutiens financiers permettent de réduire le coût total des interventions ou matériaux. Dans le cadre de travaux visant à isoler ses combles, les subventions sont indispensables. Étant donné le coût exorbitant de ce type de projet, il est vraiment nécessaire de bénéficier d’aides. Sachez que le prix de l’isolation par l’extérieur au niveau de la toiture peut atteindre plus de 180 € par mètre-carré. Il s’agit d’un coût très élevé pour réussir à isoler ses combles aménageables. Dans le cas d’une isolation de combles perdus, le coût des travaux oscille entre 20 et 63 € par mètre-carré. Ces tarifs peuvent augmenter selon l’ampleur du chantier. Pour diminuer le coût total de fourniture et pose d’une isolation de combles, il vaut mieux solliciter des aides. Les propriétaires peuvent réaliser de grosses économies en demandant des subventions travaux auprès de l’État ou des organismes particuliers.

Comment estimer les aides financières disponibles pour isoler ses combles ?

Vous envisagez de solliciter des aides financières pour assurer la réalisation des travaux d’isolation des combles ? Vous vous demandez comment calculer le montant des subventions possibles pour votre projet ? L’estimation de la valeur des aides accessibles en cas d’isolation de combles perdus ou aménageables est actuellement très simple. Il suffit de demander un devis gratuit en ligne pour évaluer le montant des soutiens financiers de la part du gouvernement ou de l’Anah. En effet, les devis de travaux d’isolation permettent de connaitre les aides disponibles et leurs montants. Vous souhaitez passer par ce dispositif en ligne ? Dans ce cas, il vous reste à compléter notre formulaire de demande de devis isolation des combles :